navarre

Lors de notre dernier voyage en Espagne, nous avons sillonné quelque peu les routes de Navarre le temps d’un road trip. Cette région d’Espagne située dans le Nord, entre le Pays Basque & l’Aragon réserve bien des surprises.

Nous y avons beaucoup apprécié la ville de Pampelune dont je vous parle plus amplement dans un autre article. Mais nous avons également eu l’occasion d’y découvrir des trésors de la nature. Et c’est avec plaisir que nous vous les partageons aujourd’hui.

Urbasa Andia

Notre première étape en quittant le Pays Basque fut de passer par le Parc National d’Urbasa Andia. Et croyez-moi, celui-ci mérite le détour. Prairies paisibles, cirque naturel, eau turquoise, on peut facilement y passer un ou deux jours sans s’ennuyer.

Hayedo Encantado

Nous avons commencé ce road trip en Navarre par une pause déjeuner dans l’Hayedo Encantado, une petite forêt enchantée où gambadent quelques vaches et où s’épanouissent fleurs & arbres magiques. Vous y passerez sans aucun doute un moment plus que paisible. Et si l’envie vous prend, remontez jusqu’en haut du chemin, d’où une vue panoramique s’étend sur les paysages alentours.

navarreurbasa andia

 

Mirador del Balcon de Pilatos

Ce deuxième point fut une belle claque visuelle également. Ce cirque naturel arrive de manière totalement inattendue au milieu du paysage. Nous avancions depuis quelques minutes dans des prairies aux airs de savane en cet été espagnol. Quand tout à coup, au détour d’une randonnée, nous découvrons ce gouffre où rodent les aigles, prêts à saisir leurs proies. Hypnotisés par cette valse aérienne, nous y sommes restés un moment.

navarre

 

La rivière Urederra

Comme souvent en Espagne lors de ce séjour, cet arrêt fut un peu loupé (souvenez-vous, notre fail le long de la côte basque). En effet, pour la énième fois, nous n’avions pas pensé qu’il serait nécessaire de réserver notre place pour se balader le long d’une rivière. Eh bien non !
Ne faites donc pas la même erreur que nous, et réservez via ce site. L’accès au site est limité à 500 personnes par jour, afin de le préserver.

Nous avons tout de même pu nous balader du côté de Zudaire pour remonter le long de la rivière. Ce fut tout de même joli, mais rien à voir avec les photos que nous avions vu concernant ce site.

urederra

Foz de Lumbier & Foz de Arbayun

Foz de Lumbier, coup de cœur en Navarre

Ce canyon situé à 30 minutes de Pampelune fut un de nos plus jolis souvenirs en Navarre. Bien que largement aménagé (on vous demandera quelques euros en arrivant pour participer à l’entretien du site), la beauté du canyon est telle qu’on en oublie presque ce détail.

Lors de notre visite, nous avons été époustouflés par ces parois qui se dressent autour de nous, vertigineuses. Ici aussi vous trouverez bon nombre de vautours nichés dans les hauteurs.

Il n’y a qu’un chemin qu’il vous faudra prendre à l’aller et au retour, mais vous pourrez tout de même descendre sur les berges pour trouver un peu plus de solitude & profiter de ce lieu. L’eau est turquoise et lorsque le soleil fini par inonder le canyon, c’est un lieu de baignade particulièrement agréable.

foz lumbier navarrefoz lumbier

 

Foz de Arbayun

Cet autre canyon, situé un peu plus au Nord est tout aussi beau, mais beaucoup moins accessible. Nous l’avons appris à nos dépends. En effet, si le Mirador de Arbayun est impressionnant, il nous a laissé sur notre faim car aucune possibilité de randonnée et bien trop aménagé.

Nous avons donc entrepris de découvrir cet endroit par nous-mêmes, non sans mal. D’après mes recherches, il fallait soit partir pour plusieurs heures (voir jours) de randonnée pour voir les plus beaux spots, soit aller voir les jolis spots proches d’Usun. Nous avons donc choisi la deuxième option. Mais une fois sur place, nous avons eu interdiction de nous garer car nous n’avions pas réservé d’emplacement (il doit y en avoir 50 à tout casser). Frustrés de se faire encore avoir par une réservation qui pour le coup nous semblait un peu exagérée, nous avons garé notre voiture un peu plus loin & avons entrepris notre randonnée sous un cagnard monstre.

Nous avons tout de même pu profiter d’une jolie marche, notamment dans les environs du Puente de Bigüezal. C’est d’ailleurs le plus beau passage de cette randonnée, donc profitez-en pourquoi pas pour vous baigner.

foz arbayun foz arbayunnavarre

 

Olite

Ce joli petit village est à une demi heure au sud de Pampelune. Nous y avons fait étape lors de notre périple vers les Bardenas Reales.

Le château constitue le cœur du village. On se balade tout autour dans de jolies ruelles de style médiévales, avec un charme que je n’avais pas encore trouvé ailleurs en Espagne.

On trouve également dans ce village un Parador dans le Palacio Viejo, de quoi passer une nuit grandiose si vous souhaitez vous faire plaisir.

olite navarrenavarre

 

Les Bardenas Reales

Ah les Bardenas Reales, j’en rêvais. C’est d’ailleurs un des lieux qui a motivé ce voyage en Espagne. Et je sais déjà que je ne vais pas me faire des copains en disant cela, mais ce fut une sacrée déception.

Certes les formations rocheuses sont envoutantes, notamment le Castil de Tierra. Mais j’en ai gardé une impression de manque de liberté.

En effet, une grande partie de ce parc étant une zone militaire, il y a des panneaux interdisant de se balader partout. A moins donc de rester sur les chemins en voiture, il n’y a pas beaucoup de marge de manœuvre. Certes il y a d’autres espaces, différentes chaînes de montagne. Mais dans l’ensemble, il n’y pas beaucoup de chemin de randonnée permettant d’en profiter.

Je n’aurais pas dû, mais je pense qu’inconsciemment j’ai comparé aux déserts australiens où nous pouvions nous balader sans restrictions, avec insouciance. Et ce fut loin d’être le cas ici. J’ai donc été quelque peu frustrée par cette visite.

Néanmoins, je vous l’accorde, le paysage est assez incroyable et est très original par rapport à ce qu’on voit généralement en Europe.

navarre bardenas realesnavarre

 

Le mot de la fin

Voilà pour les quelques conseils que je peux vous donner lors d’un road trip en Navarre. S’il y a un lieu que je vous conseille de ne pas manquer, ce sont bien les Foz de Lumbier. Et bien sûr la visite de Pampelune, cette jolie ville chaleureuse. Et surtout, n’oubliez pas de réserver vos visites avant d’arriver sur place, cela vous évitera des changements de programme de dernière minute.

Après le région de Navarre, nous avons arpentés les routes de son voisin, l’Aragon. Et spoiler alert, nous avons un petit coin de paradis. On vous raconte ça très bientôt !

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest!

espagne navarre

Laisser un commentaire