sierra de guara

Je vous parle aujourd’hui de mon coup de cœur espagnol : Alquézar & la Sierra de Guara en Aragon. J’ai aimé cet endroit pour de nombreuses raisons. Premièrement, nous logions dans une petite casa rural aux propriétaires adorables. Deuxièmement, Alquézar est pour le moment le plus beau village que j’ai pu visiter dans ce pays. Et troisièmement, est-ce possible de résister à l’eau turquoise du Rio Vero ?
Je vous raconte ici notre séjour et nos incontournables de la région.

Alquézar

Ce village fait partie de l’association des Plus Beaux Villages d’Espagne et ce n’est pas pour rien. Placé sur un promontoire, il offre une vue panoramique sur les alentours et fait penser à une forteresse intouchable. Son nom vient d’ailleurs de l’arabe et signifie « Le château« .
Cette ville médiévale offre de nombreuses ruelles plus charmantes les unes que les autres. Au soleil couchant, c’est tout simplement magnifique, d’autant plus si on profite d’un verre de vin depuis une terrasse avec vue.
Flâner dans les rues d’Alquézar est à coup sûr une bonne idée, mais attention aux cuisses car ça monte et ça descend !

alquézar alquézaralquézaralquezar

Las Pasarelas del Vero

A Alquezar, on trouve un incontournable pour tous les amoureux des canyons : las pasarelas del Vero. Cette boucle de randonnée passe au dessus du fleuve et offre de magnifiques paysages. On y découvre cette eau turquoise, parfois au détour d’un mince filet d’eau, parfois lors d’une puissante cascade.
N’oubliez pas de lever les yeux de temps en temps, on peut observer ici de nombreux oiseaux & vautours.

Ce circuit de 4 kilomètres coûte 3€ par personne et peut durer toute une après-midi (voir une journée !) si on s’y baigne ou on y fait une sieste. En effet, ce circuit reste fidèle à son côté naturel et on trouve plein d’endroits où s’arrêter sur le chemin.

sierra de guara sierra de guarapasarelas del vero

 

Faire du canyoning dans la Sierra de Guara

Nous avons choisi de profiter du sport incontournable du coin lors de notre séjour : le canyoning. En effet, avec tous les circuits possibles et imaginables dans les environs, nous ne pouvions pas passer à côté de cette expérience.

Nous avons donc fait appel à Aguarika pour passer la journée avec une instructrice qui parlait français. Nous étions un groupe de 10 environs, et l’excursion a durée une bonne partie de la journée.
Après s’être donné un point de rendez-vous, nous démarrons une petite randonnée de 45 minutes environ avant de démarrer le canyoning. Les combinaisons ne sont pas de trop, car l’eau est glaciale ! Mais quelle clarté, quelle couleur ! On en prend plein les yeux dès le démarrage.

sierra de guara sierra de guara

C’est parti !

Après un brief de sécurité, nous démarrons la balade. J’avais choisi l’option « La Peonera » car elle proposait de nombreux sauts et Cédric est plutôt friand de ce genre d’adrénaline. Ce n’est pas forcément mon cas, donc autant vous dire que j’ai bien flippé à plusieurs moments. Mais ça reste un vrai plaisir d’aller au delà de mes limites, d’autant plus dans un lieu aussi magique.

Nous étions parfois dans des caves souterraines, parfois dans des canyons étroits, où les roches façonnées par les eaux prenaient des allures surnaturelles.

Nous avons mangé à l’ombre des arbres avant de reprendre pour une deuxième partie où les sauts peuvent atteindre jusqu’à 8 mètres. J’ai eu le plaisir d’observer tous ces courageux depuis mon rocher ensoleillé, bien incapable de sauter de si haut. Puis le parcours s’achève et nous finissons par une petite marche jusqu’à nos voitures.

Nous ne sommes pas mécontents que l’aventure s’arrête ici, car nous sommes tout simplement épuisés d’avoir marché/nagé dans une eau très fraîche toute la journée. Mais croyez-moi les souvenirs sont mémorables. Je garde vraiment une impression d’émerveillement de cette expérience, les paysages étant vraiment splendides. Si je revenais dans le coin, je testerai à coup sûr un autre parcours tant cela m’a plu.

sierra de guara sierra de guarasierra de guara

 

Où dormir dans le Sierra de Guara ?

Nous avons élu domicile à la Casa Jesus et nous n’avons pas regretté une seconde notre choix. Cette petite auberge familiale offre un très bon rapport qualité/prix et surtout une ambiance chaleureuse. On a beaucoup apprécié y manger le soir, après nos efforts sportifs, une cuisine simple et typique.

J’avais choisi cette auberge car elle se trouvait non loin du départ pour le canyoning, qui se trouvait à Bierge, à seulement quelques kilomètres. Et je vous la recommande à 100% !

C. Paralela a San Joaquín, 14, 22143 Abiego, Huesca

sierra de guara

Le mot de la fin

En bref, je ne peux que vous conseiller de visiter Alquézar et ses environs. Nous n’avons vu qu’une petite partie de ce que la région a à offrir, et je suis persuadée que rester 4 ou 5 jours ne serait pas du luxe. J’espère en tout cas que ce petit témoignage vous donnera envie d’en faire autant, d’autant plus que l’Aragon est juste de l’autre côté des Pyrénées.

Alors, ça vous tente une aventure canyoning en Sierra de Guara ?

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage ?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest !

sierra de guara alquezar

Comments:

  • Marie Hélène

    28 mars 2022

    Merci pour cet article, je n’aurai jamais pensé à aller dans ces endroits. C’est une chouette piste de voyage.

Laisser un commentaire