Espagne

Montserrat, ses montagnes & son Abbaye

Aujourd’hui, direction l’Abbaye de Montserrat et ses montagnes si particulières.

Pour mon premier voyage en Espagne, comme vous le savez, Barcelone s’est imposé à moi. Mais j’avais également envie de voir un peu de nature espagnole. Alors si la météo ne nous a pas permis d’aller visiter plus amplement la côte, elle nous a laissé assez de répit pour profiter de Montserrat. Son aura religieuse coincée au milieu des montagnes m’a tout de suite tenté, alors dès que le soleil a pointé le bout de son nez, nous nous y sommes précipité.

Comment se rendre à Montserrat?

De Barcelone vous pouvez y aller en voiture, mais également en train. Pour cela, direction la gare de Plaza Espanya et trouvez la ligne R5. Pour 22€, vous aurez l’aller-retour jusqu’à Montserrat. Mais attention, pour monter en haut de la montagne, il y a plusieurs options, et il faut choisir dès Barcelone.

En effet, en prenant votre billet à la gare, on vous demandera si vous voulez prendre le téléphérique (Aeri) ou la crémaillère (cremallera) qui est un petit train. Le prix est le même, mais pour le téléphérique, il faut descendre à la station Monterrat Aeri et à Monistrol pour le train. Faites vraiment attention à ce détail, car on a vu un couple s’être trompé de station et devoir attendre le prochain train, une heure plus tard, pour faire une station. La loose…

Sachez également qu’en matinée, la queue pour le téléphérique peut être de plus d’une heure. Alors la vue est belle, mais privilégiez d’y aller tôt le matin, dans l’après-midi ou avec l’option Crémaillère.

Maintenant que vous savez tout, let’s go!

Découvrir Montserrat

Dès notre arrivée à la gare de Montserrat Aeri pour prendre le téléphérique, j’ai été sous le charme. Les montagnes apparaissent dors et déjà, et le monastère, perché si haut, semble être un petit havre de paix.

Eh bien que nenni! Une fois là-haut, ça grouille dans tous les sens de touristes. Nous avons donc pris tout de suite la direction du point de vue Miranda i creu Sant Miguel, en espérant retrouver un peu de calme. Ce spot est visible depuis le téléphérique et donne une vue sur toute la vallée et l’Abbaye au loin. Comme prévu, on y croise moins de monde, et toutes les conditions sont prévues pour apprécier le voyage. Le chemin de randonnée est ombragé, on profite de nombreux panoramas sur la montagne, il fait bon, un vrai régal!

Arrivée au Miranda i creu Sant Miquel, la vue se fait à 360° et c’est superbe! Tout au bout, la croix de Saint Micuel se dresse, formant un promontoire avec vue sur le monastère. De l’autre côté, la vallée se dévoile. Un beau concentré de verdure avec le fleuve qui passe en contrebas.

Nous reprenons ensuite notre marche, pour arriver jusqu’à l’église Sant Miquel située un peu plus haut. Ce bâtiment aux airs de petite chapelle est situé entre végétation et roche rouge. L’avantage, c’est qu’à cette étape du chemin de randonnée, les touristes se font plus rares. Je vous conseille d’ailleurs de préparer votre pique-nique en avance et de la déguster avec vue sur les hauteurs de Montserrat ;).

L’abbaye de Montserrat

L’heure est ensuite venue de redescendre et d’aller voir l’Abbaye elle-même. Nous ne sommes pas seuls, et l’exploration est somme toute assez rapide, mais le cadre est somptueux. Non pas grâce à l’architecture, qui, si je l’ai trouvé charmante, n’a rien d’extraordinaire. C’est vraiment l’omniprésence des montagnes se profilant à l’arrière des bâtiments qui fait toute la beauté du lieu. Si vous ne souhaitez pas visiter l’intérieur de l’Abbaye, faites votre tour, puis filez vers d’autres randonnées si cela vous tente. C’est selon moi l’attrait principal de Montserrat.

Nous reprenons finalement l’Aeri, puis le train pour retourner sur la côte. J’ai beaucoup aimé cette excursion nature, qui a complètement rompu avec l’atmosphère citadine de Barcelone. Si la région vous tente, je vous conseille d’y passer au moins deux jours, afin de profiter des petits villages alentour et des grandes randonnées faisables dans les alentours.
Ce qui est sûr, c’est qu’entre Barcelone, le massif de Montserrat et la côte, on ne peut pas s’ennuyer dans cette partie de la Catalogne!

Vous connaissiez déjà Montserrat? Sinon, ça vous tente?

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest!

montserrat