Amérique, City Trip, Etats-Unis

Découvrir New York en 30 étapes

NEW YORK A FAIRE

Vous venez à New York pour la première fois et ne savez pas par où commencer? Voici un petit guide qui peut s’avérer utile pour visiter Manhattan.

1 – Prendre le ferry jusqu’à Staten Island pour admirer la Statue de la Liberté

Parce qu’il n’y a pas plus mythique que la Statue de la Liberté, synonyme du rêve américain. Ce ferry gratuit vous permet de faire l’aller-retour jusqu’à Staten Island et vous garantie une vue imprenable sur la baie.
Direction la pointe sud de Manhattan, à Whitehall Terminal – Gratuit

new york

2-Découvrir Trinity Church et manger un sandwich dans son cimetière au soleil

Pour faire un petit break après Wall Street, rien de mieux qu’une église. Celle-ci, en plus de renfermer de nombreux détails architecturaux saisissants est située à côté d’un petit cimetière. Loin des nôtres, totalement lugubres, ce petit coin de verdure est très apprécié des New Yorkais et est parfait pour goûter à la Street Food.
75 Broadway

trinity church new york

3- Se prendre pour Harvey Specter dans Wall Street et rencontrer le Charging Bull et la Petite Fille

Ce n’est pas sans une pointe d’émotion que je suis arrivée dans ce quartier qui avait bercé mes rêves d’adolescente. J’aime beaucoup la Petite Fille qui fait maintenant face au Taureau de Wall Street. C’est un vrai symbole féministe et c’est très touchant!
Braodway & Morris Street

new york

4- Sourire devant l’architecture Greek Revival de Federal Hall

Cette étape est un symbole du quartier de Wall Street, et c’est également un des plus vieux bâtiments de New York. C’est assez fou comme l’architecture de ce bâtiment est un mix de toutes les inspirations version opulence américaine. C’est plutôt grandiose, mais également assez drôle!
26 Wall Street

5- Passer du bon temps South Street Seaport

Cet endroit est idéal pour une pause après la visite du quartier de Wall Street. Entre 11h et 18h, vous trouverez un petit marché de producteurs locaux où faire quelques achats originaux. La vue sur Brooklyn est très jolie, et il y a notamment un bar, le Watermark, qui permet de prendre un verre. On paie la vue, mais c’est sympa en début de soirée si vous êtes dans le coin.
89 South Street – 13 dollars le cocktail

 seaport new york

6- Monter sur le Brooklyn Bridge

Cette étape incontournable est en fait notre gros fail. Nous avons désespérément cherché la rampe d’accès au pont, sans succès. En effet, pour monter, ne vous attendez pas à trouver un escalier le long des berges, mais plutôt au City Hall. De là, vous pourrez accéder au pont et à ses multiples points de vue sur la Skyline de New York.
Brooklyn Bridge City Hall Station

7- Se balader à Chinatown et admirer les statues de Confucius et du Kimlau Square

Ici il n’y a pas de musées ou de bâtiments en particulier à voir absolument. C’est plus une histoire d’ambiance, de dépaysement. Le quartier chinois est très bien fait, on s’y croirait presque: les noms des rues sont écrits en chinois, les devantures de magasin aussi (même celle du Mc Donald’s!), surtout sur Canal Street!
Confucius Plaza, 17 Bowery

chinatown new york

8- Arpenter les rues de Greenwich, et notamment la sublimissime Gay Street

Je suis vraiment tombée sous le charme de Greenwich et West village. L’atmosphère y est particulière, plus intime, plus calme. L’idéal est de se balader dans ces rues emblématiques. Vous tomberez d’ailleurs sur les appartements de la série Friends ou bien celui de Carrie Bradshaw. Blecker Street est parfaite pour faire du shopping et ne manquez surtout pas la jolie rue fleurie de Gay Street.

new york

9- Faire une pause à Washington Square Park, admirer son arc de triomphe et ses écureuils

Ce parc un peu bobo situé sur un ancien cimetière est le lieu idéal pour une petite pause après avoir sillonné les rues de Greenwich Village. S’il y a bien une chose que j’ai aimé à New York en été, c’est de pouvoir s’arrêter et observer les new-yorkais, et les écureuils! C’est également ici que vous pourrez admirer l’arc de triomphe de la ville.
Tout au bout de la 5th avenue

10- Se croire en 1800 en parcourant la rue privée de Washington Mews et ses anciennes fermes

Situé juste à côté de Washington Square, cette allée pavée et piétonne est un petit havre de paix. On y retrouve de petits bâtiments cossus aux allures de fermes d’autrefois.
Première rue à droite en remontant la 5th avenue depuis Washington Square.

washington mews new york

Crédit photo: Sola en Nueva York

11- Se prendre pour Serena Van der Woodsen sur la 5eme Avenue

Cette avenue emblématique allant de Washington Square à Harlem en passant par Central Park est un must-do lors de votre passage à New York. Haut lieu de shopping, vous trouverez forcément un petit quelque chose à acheter ici. On retrouve également le long de cette rue le Lego Store ou Eataly, une des meilleures épicerie italienne de New York. Personnellement, j’ai adoré me faire prendre en photo sous un auvent très chic sérigraphié « 5th Avenue » dans le quartier chic. (J’ai beaucoup trop regardé Gossip Girl pendant mon adolescence…)

12- Admirer la perspective de l’immeuble en forme de fer à repasser, Flatiron

Celui-ci, je ne vous le présente plus. Lui aussi présent sur la 5th Avenue, vous pourrez également l’admirer longuement depuis Madison Square Park. Et pourquoi pas tester le restaurant Shake Shack, le premier a avoir ouvert à NY lui aussi présent dans Madison Square Park?

new york

13- Monter au sommet de l’Empire State Building

Bon, pour lui non plus, pas besoin de présentations approfondies, si ce n’est pour vous dire qu’il fut construit durant la Grande Dépression, et qu’il fut longtemps déserté. A tel point qu’on le surnomma l’Empty State Building. Aujourd’hui il a retrouvé toute sa gloire avec ses centaines de milliers de visites par an. La vue en haut est vraiment extraordinaire. On y distingue les buildings, les îles alentours, Central Park, c’est un vrai rêve de gosse :)!

new york

14- Faire une autre pause à Bryant Parc et admirer la Public Library

Ce grand parc super attractif est idéal pour se plonger dans la vie new-yorkaise. On y voit des tournois de pétanque, des enfants qui jouent, des bons cafés et des performances artistiques. Vous pouvez d’ailleurs trouver une liste des activités sur ce site. C’est également le bon endroit si vous souhaitez arpenter les couloirs de la Bibliothèque de New York…

15- Ouvrir grand les yeux devant le Chrysler Building

Souvent considéré comme le plus beau building de New York, il est quasiment impossible de passer à New York sans le voir. Son style Art Deco lui vaut d’être certifié « National Historic Landmark », et pour ma part, je trouve ça plutôt justifié!
405 Lexington Ave

chrysler new york

16- Prendre de la hauteur lors d’une promenade sur la Highline

Si je ne devais choisir qu’une seule étape à ne pas manquer, ce serait celle-ci. Loin des monuments emblématiques de la Grosse Pomme, c’est pourtant un petit havre de paix un brin hipster: un peu de nature, de beaux lofts aux environs, un autre visage de la ville. On y consacre facilement 1 ou 2 heures, un vrai régal par beau temps.
On peut la prendre à l’angle de Gansevoort et Washington Street ou bien sur la West 34th Street, proche de l’Hudson River

new york

17- Changer d’ambiance dans le quartier Tudor

Ce complexe résidentiel situé proche du bâtiment des Nations Unis vous plongera dans une ambiance complètement différente. Ce charmant mix entre l’ancien et le moderne à un petit air de bourgeoisie anglaise, bien qu’une partie abrite plutôt des classes modestes.
A l’angle de East 42nd Street et 2nd Avenue

18- Quitter New York et faire un tour en territoire international

Direction l’ONU pour une visite guidée des expositions fixes et temporaires. Attention, prenez votre passeport avec vous et attendez vous à un contrôle digne de JFK Airport à l’entrée des Nations Unies.
Pour la petite histoire, nous y avons été un jour de tempête tropicale. L’orage s’est déclaré au moment où nous sortions du territoire international. Nous voyant totalement dépité devant la douche qui nous attendait dehors, l’agent a eu pitié de nous et nous a laissé re-rentrer dans le bâtiment de l’ONU alors que c’est totalement interdit. Comme quoi, ils sont plutôt sympas malgré les mesures de sécurité!
A l’angle de 1st Avenue & East 42nd street

new york onu

Crédit photo: Viajejet

19- Se glisser dans les couloirs du Waldorf Astoria

Un hôtel de luxe à New York, c’est à faire au moins une fois. D’autant plus celui-ci, qui accueille des régulièrement des expositions d’art, car il a pris place dans une superbe building Art-Deco. Ce qui est amusant avec cet immeuble, c’est qu’en plus d’être très prout-prout, il a une vraie histoire d’aristocrate. En effet, il a été construit par William Waldorf Astor pour contrarier sa tante Caroline Astor. Le mec était tellement énervé qu’il a fait détruire le château familial qui s’y trouvait à la place! Bref, du coup, la tante, pas contente du tout, a décidé de détruire un autre bâtiment pour en faire l’Astoria Hotel juste à côté.

Finalement, une fois les querelles apaisées, on fit relier les deux hôtels par un couloir et fusionner les noms. C’est fou comme la revanche peut être salée quand on a les moyens!
Aujourd’hui, on peut visiter l’hôtel, où du moins se balader dans le lobby comme dans n’importe quel hôtel, et s’imprégner de l’ambiance luxueuse de New York.
301 Park Ave

waldorf new york

Crédit photo: AOL.com

20- Retrouver l’architecture irlandaise à la Cathédrale Saint Patrick

Cette Cathédrale à l’histoire rocambolesque (premièrement école, puis orphelinat, puis brûlée, puis enfin Cathédrale) est un petit bijou d’architecture néogothique. Coincé entre tous ces buildings, on pourrait presque passer à côté. Pourtant, elle est vraiment superbe et mérite bien un petit détour.
A l’angle de la 5th Avenue et d’East 50th Street

21- Se retrouver au cœur des écrans de Times Square

Un classique que l’on ne présente plus, pourtant l’impression d’être minuscule dans un monde totalement futuriste fait son effet à chaque fois. C’est aussi l’occasion de croiser de curieux personnages: des Bob l’éponge géants, des manifestations pacifistes, de gentils distributeurs de Free Hugs…

new york

22- Boire un thé à Alice’s Tea Cup

Ce salon de thé trop mignon vous plonge directement dans l’ambiance d’Alice au Pays des Merveilles. Ambiance tamisée, chaises et tasses dépareillées, le tout dans des tons pastels, c’est l’endroit parfait pour une petite pause gourmande. Et j’insiste sur le côté gourmand, car les thés sont parfumés, et les gâteaux, sont tous plus savoureux les uns que les autres. Ce café m’a beaucoup fait pensé à Pudding que j’avais découvert à Barcelone. Dans le style américain, on ne fait pas mieux: du moelleux et de la crème sur 20cm de hauteur. Vous m’en direz des nouvelles…
3 adresses existent à New York:
Upper West Side: 102 W 73rd St
Upper East Side : 156 E 64th St et 220 E 81st St

23- Prendre une bouffée d’air frais en faisant le tour de Central Park à vélo

Si vous n’avez pas beaucoup de temps et que vous souhaitez faire le tour de Central Park, rien de mieux que le vélo. Vous pourrez apprécier toutes les facettes du parc en faisant le grand tour, et vous pourrez également vous arrêter dans l’un des musées situés à côté: le MoMA, le Guggenheim, le Musée d’Histoire Naturelle. Parfait pour une balade ensoleillée au cœur du poumon vert de Manhattan. Attention aux cuisses, parfois ça grimpe 😉

new york

24- Prendre une salade au poids chez WholeFoods de Columbus Circle et la déguster à Central Park

Gros coup de cœur pour cette solution de repas qui nous a permis de passer de supers lunch a essayer de comprendre le baseball à Central Park ou à observer les New-yorkais se balader. C’est un bon moyen de s’imprégner de l’ambiance de la ville, et de manger de très bons plats variés.

25- Retomber en enfance au Musée d’Histoire Naturelle

Ce musée était le seul que je voulais vraiment voir à New York. J’ai évidemment eu un gros coup de cœur pour « Gumgum », l’emblématique statue de l’île de Pâques du film La Nuit au Musée. Outre ce retour en enfance, le musée est très bien mis en scène et on y passe un bon moment sans s’ennuyer une seule seconde.

new york museum

Crédit photo: Ny Through the Lens

26- Rendre hommage à John Lennon à Strawberry Fields

On trouve souvent des fleurs en l’honneur de John Lennon et parfois des fans qui chantent Imagine avec nostalgie. Situé juste en face du Dakota Building, lieu où John Lennon est mort, Strawberry Fields est un lieu de douceur où il fait bon se reposer.
W 72nd St

new york strawberry fields

Crédit photo: Wikimédia

27- Se prendre pour un étudiant à la Columbia University

Je ne sais pas vous, mais moi les grandes universités américaines m’ont toujours fait rêver. Très éloignées de mes valeurs (trop élitistes, inabordables financièrement par 90% de la population, inégalités raciales, etc), elles symbolisent pourtant mon rêve américain d’ado. Alors se balader dans les méandres de Columbia, c’était obligatoire lors de mon séjour à New York!

new york

28- Aller à la rencontre de morceaux mythiques à l’Apollo Theatre

Ce symbole de la musique noire américaine mérite le détour, plus pour l’ambiance, que pour la beauté du building. C’est assez fou d’imaginer que Michael Jackson, Marvin Gaye ou encore Aretha Franklin ont foulé le sol de ce théâtre. Nous ne l’avons pas visité, je ne sais d’ailleurs pas si c’est possible. Mais nous avons déambulé dans le quartier, et avons fait un arrêt au Saint Nicolas Playground pour y rencontrer les écureuils du quartier.

apollo theater new york

Crédit photo: Walksofnewyork.com

29- En voir de toutes les couleurs à la boutique M&M’s

Encore un temple du consumérisme, mais à New York, c’est aussi ce qu’on recherche. Cette boutique complètement dingue regroupe tous les types de M&M’s du monde en libre service. Tout un univers a été créé dans la boutique, c’est assez extraordinaire. Néanmoins, faites attention, les bonbons tombent vite dans les sacs quand on actionne les leviers, on se retrouve vite avec plusieurs kilos!
1600 Broadway

30- Rendre hommage aux victimes du World Trade Center au Memorial Wall

Difficile de passer par New York sans repenser au drame du 11 septembre 2001. Aujourd’hui, à côté de la construction provocante de la nouvelle tour, se trouve le mémorial. Comme tous les lieux rendant hommage aux victimes de catastrophes humaines ( j’ai ressenti la même chose à Berlin), c’est très émouvant. Les États Unis ont beau occuper une place particulière et controversée dans l’inconscient collectif, rien ne justifiera jamais ce genre d’actes ignobles. Essayons de nous en rappeler, et de cultiver l’amour et la bienveillance au quotidien.

Je repasse par plein de souvenirs en écrivant cet article: l’impression de démesure, la chaleur des new-yorkais, le summum de la coolitude dans certains bars ou boutiques, les espaces verts toujours présents… Finalement et selon moi, il est difficile de ne pas aimer New York tellement cette ville a de facettes. Il me reste encore tant de choses à découvrir dans cette ville, que j’espère y retourner dans les prochaines années. D’ailleurs je suis preneuse de tout conseil!

Et vous New York, ça vous inspire quoi?

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest!