Allemagne, City Trip, Europe

3 jours à Berlin: les essentiels

BERLIN

Aujourd’hui je vous parle de mon week end d’amour à Berlin. Cette ville m’a énormément marqué de par son histoire évidemment, qui me touche beaucoup, mais aussi de par sa culture bohème et son architecture curieuse. Vestiges de l’URSS, street art et petits cafés se rejoignent et forment une belle atmosphère, qui j’espère vous emportera autant que moi.

Avant de partir, j’avais lu tellement de choses sur Berlin, que je n’étais pas sûre qu’écrire à mon tour sur cette ville serait utile. Mais partager mon ressenti est vite devenu une évidence. Quand je repense à la fraîcheur de son climat et à la chaleur de ses habitants, je me dis que mon expérience ne sera peut être pas si inutile.

S’organiser à Berlin

On m’avait prévenu que Berlin était étendu. J’avais fait mine de: « mais oui, on aura qu’à marcher, ça nous fera du bien ». Petite effrontée que je suis! Nous avons fait plus de 55 km de marche en 3 jours, autant vous dire que j’avais mal aux gambettes.

Mais pas si têtue que ça, j’avais réservé des billets pour les bus touristiques qui font le tour de Berlin. Nous n’avions que 3 jours sur place, et j’avais envie de faire ma touriste pour une fois. Eh bien j’ai adoré! Le tarif est de 25€ par personne pour 2 jours, et évidemment on monte et on descend comme on veut. Trois itinéraires sont disponibles, et vous verrez l’essentiel de la ville grâce à ces bus: le Tiergarten, East Side Gallery, le Mémorial du Mur, etc.

berlin

Pour nous rendre à Berlin, nous avons pris l’avion depuis l’Aéroport Charles de Gaulle pour environ 200€ par personne. Information importante, sachez qu’il y a 2 aéroports à Berlin, comme chez nous à Paris. Le plus proche de la ville est celui de Tegel, l’autre celui de Schönefeld. Donc vérifiez bien vos billets. Je vous le dis car nous avons vu 2 français à l’aéroport de Berlin Tegel patienter avec nous, puis se rendre compte qu’ils attendaient depuis 1h au mauvais aéroport. La panique quoi!

Nous avions réservé un Airbnb chez un Allemand d’origine Polonaise près de Mauerpark. Quand je vous parlais de la chaleur des allemands, je faisais notamment référence à lui et son ami qui nous ont fait passer une soirée mémorable, quoiqu’un peu trop alcoolisée. Adam étant un apprenti barman, nous avons probablement goûté la moitié des alcools de la planète.

berlinberlin

 

Visiter Berlin

Comme je vous le disais, j’ai pris le bus Hop-on Hop-off pour découvrir cette ville, et c’était vraiment top. Les commentaires sont très pertinents, ils n’hésitent pas à dénoncer la gentrification de la ville qui pousse certaines catégories sociales à habiter plus loin. Berlin semble être une ville qui devient de plus en plus cotée et donc plus bobo et plus chère. Les berlinois n’aiment pas du tout ça et essaient de préserver leur culture underground et contestataire. Je pense que c’est d’ailleurs ce qu’on aime dans cette ville, j’espère qu’ils arriveront à sauvegarder l’âme de Berlin.

Le Berlin touristique

Notre appartement étant à côté de Mauerpark (emplacement qui n’avait pas été choisi par hasard, il y a un grand marché aux puces le dimanche!) nous avons commencé la visite par le Mémorial du Mur de Berlin. Autant dire qu’on commence fort. J’ai trouvé cet endroit très bien aménagé, avec ces grands poteaux en cuivre retraçant le mur. Ce symbole de l’Europe divisée à une époque sombre, est très impressionnant. Certains morceaux du mur sont encore debout, on y voit les barbelés, les postes de surveillance. Aujourd’hui c’est un lieu de recueillement presque poétique, mais quand on imagine son histoire, ça fait froid dans le dos.

berlinberlinberlin

 

Alexanderplatz

Nous avons ensuite repris le bus jusqu’au nord d’Alexanderplatz. Ici les bâtiments sont grands et imposants, rappelant totalement l’architecture stalinienne. Je n’ai trouvé absolument aucun charme à cette place, si ce n’est la vue de dingue qu’on a sur Berlin depuis le toit du Park Inn Radisson. Pour 4€ par personne, vous pouvez monter sur la terrasse panoramique et profiter de la vue. Le détour vaut absolument le coup.

berlin

Mais si les environs du Radisson sont assez ternes, marchez en direction de l’île aux Musées, et vous saurez pourquoi vous êtes venus à Berlin. Si comme nous, vous êtes venus en décembre, vous y trouverez des magasins, mais également des fontaines, une grande place et un marché de Noël. Ambiance festive garantie: il fait plus chaud, ça sent divinement bon et la musique de Noël ajoute sa touche magique!

Je vous invite également à aller découvrir le quartier de Nikolai (Nikolaiviertel) qui se parcoure facilement à pied. C’est la plus vieille zone habitée du vieux Berlin, et vous y trouverez une superbe église. C’est très sympa, surtout après l’effervescence du marché de Noël ou de l’île aux Musées.

En parlant d’elle, vous ne pouvez pas la manquer lors d’un séjour à Berlin. Le Lustgarden qui fait face au Berliner Dom est très agréable. En vous baladant sur l’île, vous pourrez profiter des plus beaux musées de la capitale allemande, et voir des œuvres superbes. Vous pourrez également reprendre le bus.

berlinberlin

 

Unter den Linden

En continuant vers l’Ouest, se trouvent des symboles emblématiques de la ville. Dans un premier temps, traversez l’avenue mythique de Berlin, Unter den Linden, « Sous les Tilleuls« . Vous y trouverez bon nombre de bâtiments impressionnants et notamment de nombreuses ambassades d’autres pays socialistes. Cette rue a subi de nombreuses destructions durant la Seconde Guerre Mondiale, mais a été reconstruite sans problèmes.

Juste à côté se trouve le Mémorial des Juifs assassinés d’Europe. Cet alignement de stèles de béton est très sobre. Il y règne une ambiance de recueillement ici encore. Cette partie de l’Histoire est encore très récente, et ces pierres matérialisent bien le désespoir qui avait lieu à l’époque. On ne peut que l’imaginer, mais ça suffit déjà à nous retourner l’estomac. Il y a également un Centre d’information très intéressant. Je vous conseille de vous rendre dans la Salle des Noms, c’est ahurissant. Si tous les noms et les histoires étaient lus à la suite, cela durerait environ six ans, sept mois et 27 jours!

berlin berlin

Au bout de la superbe allée Unter den Linden, se dresse la porte de Brandebourg, menant au fameux Parc de Tiergarten. Cette porte est un des nombreux symboles de l’ancienne division de Berlin, car le mur passait par là. Lors de la construction du mur, elle se retrouva dans la partie Est, sur une zone où seuls pouvaient circuler les soldats.

berlin

 

Le Tiergarten

Le Parc de Tiergarten lui, est immense. Il fait 210 hectares, 3 km sur 1km. On y trouve le Palais du Reichstag, la Siegessäul (la colonne de la victoire), le Mémorial soviétique et le Château de Bellevue, ainsi que de nombreuses zones boisées, des étangs et un monument en mémoire des homosexuels persécutés par les nazis. C’est l’endroit idéal pour se balader, bien qu’en hiver, il y fasse rudement froid.

Quoi qu’il en soit, vous pouvez le traverser et arriver sur Potsdamer Platz. Cette place m’a un peu fait penser à la Défense, avec ses grandes tours, ses magasins et ses entreprises. Mais même ici, il est possible de trouver un petit havre de paix au Balzac Coffee. Cette chaîne super sympa sert de bonnes boissons dans une ambiance cosy et lumineuse. J’y ai trouvé mes boissons préférées comme le Chaï Latte ou des sortes de Lait d’Or, dont je vous parlais lors de ma nomination au Sunshine Blogger Award.

berlin tiergarten berlin

La Topographie de la Terreur & le Checkpoint Charlie

D’ici, vous pouvez vous rendre à la Topographie de la Terreur. Ce musée se trouve sur l’ancien siège de la Gestapo. Encore une fois, je suis peut être très sensible, mais j’ai été prise aux tripes par ce décor sobre et ces histoires au destin terrible. Je ne sais pas si je me suis fait des idées, mais j’ai eu la sensation qu’on pouvait presque ressentir les atrocités du passé à travers ces témoignages et ces photos. C’est peut être un peu mystique, mais je pense que les lieux gardent des empreintes lorsqu’un événement lourd a eu lieu. Et on peut dire qu’ici ça ne manque pas.

Enfin, à quelques mètres d’ici se trouve le Checkpoint Charlie. Ce point de contrôle permettait de franchir le mur pendant la Guerre Froide. Il était réservé principalement aux étrangers, aux diplomates et aux échanges de prisonniers. C’est un autre lieu intéressant à voir, bien que ce soit minuscule. De petites expositions sur place expliquent le fonctionnement du poste.

berlin

Et si on s’éloignait un peu?

Si ce grand tour intense permet de voir les essentiels touristiques de Berlin, la visite ne s’arrête pas là. Car Berlin a une histoire mais Berlin a également une vie mouvementée, des quartiers underground, des restaurants divins et d’autres points d’intérêts.

Je pense par exemple à East Side Gallery. Ce morceau de mur long d’1,3 km a été investi par des artistes de street art. Aujourd’hui protégée par une grille, cette fresque gigantesque illustre parfaitement l’esprit contestataire des Berlinois et leur côté anticapitaliste et anti-individualiste. Le Baiser de l’amitié est particulièrement connu mais on y trouve plein d’autres peintures superbes et inspirantes. On s’arrête facilement devant chacune pour étudier son sens caché.

berlin

Un peu plus loin se trouvent les Molecule Men, ce symbole de la rencontre de trois quartiers importants de Berlin: Kreuzberg, Friedrichshain et Treptow. On y va pour le monument mais également pour les bords de la Spree et pour l’ambiance plus calme et authentique de la balade.

D’ici, on se trouve proches du quartier de Kreuzberg. Ce haut lieu de la contre culture berlinoise fut autrefois le théâtre d’affrontements violents. En effet, c’est ici que s’étaient installés des mouvements alternatifs et gauchistes radicaux. Cette population marginalisée avait élu domicile dans des squats, et partageait le territoire de Kreuzberg avec les populations immigrées notamment des Turques. Aujourd’hui c’est un peu le repaire de certains bobos et des jeunes berlinois, et du coup c’est très sympa de passer par là. L’ambiance est authentique, il y a pas mal de petits cafés, de bons restaurants et de boutiques vintage. On ressent bien la différence avec l’opulence de la Porte de Brandebourg par exemple.

berlin

Les quartiers de Mitte et de Friedrichshain méritent le détour pour une première fois à Berlin. Vous y trouverez de nombreuses boutiques et bars sympas, du street art, bref typiquement ce qu’on vient chercher à Berlin. Tout y est arty ou cosy, les prix sont en général raisonnables et même en hiver, la vie y est douce. Si j’avais la force mentale d’apprendre l’Allemand (ça a l’air trop dur ><), je pense que j’irai vivre à Berlin.

Bonnes adresses

Nous ne sommes pas restés longtemps mais nous avons quand même un peu profité de la diversité culinaire de Berlin. Après un passage sur les marchés de Noël où nous avons goûté les traditionnelles saucisses, nous avons testé plusieurs petits restaurants sympas.

Prendre un café

Balzac Coffee
Ambiance cosy et bois, bonnes boissons et pâtisseries sympas. Parfaite pour une petite pause.

Coffee Fellows
Même genre que le Balzac Coffee, c’est un coffee shop comme on les aime, où l’atmosphère est détendue, les serveurs sympathiques et la lumière parfaite.

berlin

 

Où manger?

Marubi Ramen Japanische & Shanghai Spezialitäten
Ce petit établissement aux néons roses vous servira une cuisine à tomber par terre. Les Gyozas sont délicieux, les edamame parfaitement cuits, et chaque plat est un vrai délice. On y trouve des ramens (option végétarienne possible), des salades en entrée parfaitement assaisonnées, et des glaces aux haricots rouges ou au thé vert.
Comptez moins de 10€ pour un plat unique, et 7,50€ maximum pour un menu midi (du lundi au samedi)
Schönhauser Allee 177

Mr Vuong
Ce restaurant vietnamien à la décoration rougeoyante est une explosion de saveur. Nous y avons mangé le meilleur Pho et la meilleure soupe « Vietnamienne » de notre vie. Vous y trouverez également des currys, des plats de nouilles et bien d’autres. Tous les ingrédients sont frais et ça se sent dans les plats. Ce restaurant est souvent bondé, mais le service est rapide et les plats sont tout simplement excellents. Et les alentours sont très sympas!
Comptez 10€ pour un plat.
Alte Schönhauser Str. 46

Les restaurants sur Kastanienallee
Proche du MauerPark, cette rue est parfaite pour un repas du midi pas cher. Vous y trouverez bon nombre de restaurants. Pour notre part, nous avons pris une pizza tout au nord de la rue, à 5€ par personne. Délicieuse et pas cher, que demander de plus?

Du shopping vintage

Humana Second Hand & Vintage
Cette chaîne est parfaite pour les amateurs de fripes. Vous y trouverez de tout et surtout partout, car on trouve des enseignes Humana dans tout Berlin. Ca m’a rappelé les friperies de Fitzroy, ou de Paris. J’adore cette ambiance particulière où chaque vêtement a une histoire.

berlin

 

La carte des lieux à voir:

J’espère que cet article vous aura plu. Je n’ai pas pris toutes les photos de l’article, car mon appareil m’a lâché durant le voyage. Elles sont libres de droits, mais je préfère être honnête et vous le dire! En tout cas, une escapade à Berlin vaut largement le coup d’œil. Je pense qu’en été tout est différent, et ça me donne vachement envie d’y retourner!

Qu’on l’aime ou pas, cette ville à l’atmosphère particulière permet de mettre des images sur des faits historiques marquants et ça m’a personnellement beaucoup marqué. La rencontre entre le passé et le présent est détonante. Berlin n’est pas représentative de l’Allemagne, mais laisse un doux souvenir à ses visiteurs.

Et vous, ça vous tente Berlin?