ARoS

Aarhus est la deuxième plus grande ville du Danemark, mais bizarrement, on en entend peu parler. Difficilement accessible depuis chez nous, elle a pourtant tout d’une grande. Élue Capitale européenne de la Culture & région européenne de la gastronomie, Aarhus & le centre du Danemark mérite bien un petit séjour si vous en avez l’occasion.

ARoS Aarhus Kunstmuseum

Notre voyage au Danemark fut très intense et il ne nous restait qu’une journée pour profiter d’Aarhus avant de retourner à l’autre bout du pays. La pluie ayant fait son apparition en cette fin de périple, nous avons pris la direction du musée ARoS. Cela fut un peu à contre-cœur au début je dois le dire, n’étant pas une grande fan de musée. J’avais très envie de voir son Rainbow Panorama, mais mis à part cette oeuvre singulière, je n’étais pas plus emballée que ça.

Et pourtant, ce musée a vraiment su m’impacter. Plusieurs œuvres m’ont touché et parfois choqué, comme cette miniature dystopique d’un monde de Mc Donald’s, cette oeuvre où étaient recueillis des panneaux de SDF de toute l’Europe ou encore cette pièce où nous attendaient des membres du Ku Klux Klan. Les artistes accueillis ici ont de quoi marquer les esprits et je défis quiconque qui vient y faire un tour d’y rester insensible. Même Cédric a aimé, un amateur invétéré de nature, c’est pour dire!

ARoS ARoS ARoSARoS ARoSARoS

Le Rainbow Panorama est bien évidemment un must-do à Aarhus et ce n’est pas pour rien. On s’attend à voir simplement la ville et son paysage passer par toutes les nuances de l’arc-en-ciel. Finalement on remarque comme cela peut impacter notre vue, voire notre ressenti d’avancer dans telle ou telle couleur.

Beaucoup d’espaces, de rythmes & d’ambiances différentes dans ce musée avec café lumineux typiquement danois. C’est définitivement un endroit que je recommanderai, même en dehors d’une journée pluvieuse 😉 !

ARoSARoSARoS ARoSARoSARoS

Le Centre Ville

Nous avons ensuite entrepris de nous balader en ville. L’heure du déjeuner approchait, et si comme toutes les grandes villes danoises, la vie coûte chère, nous n’avons pas pu nous empêcher de goûter au Central Food Market de la ville. Nous avons finalement craqué pour une délicieuse salade vegan aux graines à 25€ (au point où on en est ahah!) dans un très joli cadre. Danoise à souhait, la déco bois/plantes sur fond de lumière étudiée ajoute beaucoup de charme à cet endroit.

aarhus aarhus

Autre food court du même acabit, vous trouverez le Street Food Market quelques centaines de mètres plus loin. Si vous cherchez un énième temple du hipster au Danemark, vous le trouverez ici. Nous n’y avons pas mangé, mais le Lonely Planet indique que c’est un peu moins raffiné qu’au Central Food Market. Connaissant les danois, ce ne sera pas moins bon, mais peut être légèrement moins cher. A tester donc !

street food street food

Mais parce que nous ne faisons pas que manger à Aarhus, nous nous sommes rendu à Dokk1. Cette immense bibliothèque est la plus grande de Scandinavie et a le mérite d’être assez unique. Les espaces sont savamment aménagés pour s’isoler tout en faisant partie du tout. Il y a même un café et une aire de jeux pour les enfants.

dokk1

Où se balader à Aarhus?

Nous avons ensuite pris la direction du quartier latin en longeant la rivière Aarhus. En cette fin d’été, le cadre était particulièrement bucolique et toute la ville semblait profiter du moindre rayon de soleil. Nous sommes ensuite remonté sur le pont Sankt Clemens Torv puis avons déambulé dans les rues du centre. Très modernes et animées, l’ambiance est sympa même si l’architecture est peut être un peu moins typique qu’ailleurs.

aarhus aarhus aarhusaarhus

Qu’à cela ne tienne, il suffit de se diriger vers Mollestien pour retrouver ces petites maisons colorées qu’on aiment tant. Une simple rue, mais qui a un charme incroyable.

mollestien mollestienmollestienmollestien

En s’éloignant du quartier latin, et en retournant vers le musée ARoS, ne manquez pas de longer la rivière. Bucolique à souhait, cette partie d’Aarhus est vraiment idéal pour se balader sans but précis, et juste profiter du moment présent. La vibes danoise par excellence & toujours avec du street art !

aarhus aarhusaarhus

En dehors du centre-ville

Venir à Aarhus, c’est également l’occasion de voir à quoi peuvent ressembler les logements de demain. C’est pour ça que nous avons ensuite pris la direction d’Isberget, un projet collaboratif de logement ressemblant fortement à des icebergs. Très modernes, on se croirait presque dans un film de science-fiction. Tout le quartier semble se construire de cette façon, et c’est assez inspirant car on y trouve également beaucoup de verdure, des jardins partagés, etc… On ne se sent pas étouffés, d’autant plus que le tout est en front de mer. Et l’intérieur de chaque appartement a l’air assez incroyable. Le rêve d’habiter dans ce genre de bâtiment un jour…

isbergetisberget

Dernier arrêt à Aarhus avant de partir, le quartier de Frederiksbjerg. Je vous parlais d’architecture typique, eh bien c’est exactement ce qu’on retrouve ici. Bâtiments bas et colorés, vie de quartier développée, des vélos partout et de bons restaurants, il y a tout pour passer un bon moment. Nous avons testé la pizzeria Propria: tout simplement excellente!

frederiksbjerg frederiksbjerg

Il est finalement temps pour nous de retourner vers Copenhague. Avant de mettre fin à notre voyage, nous avons trouvé un Airbnb typique du Danemark: une maison perdue en campagne avec toit de chaume et petite mamie mignonne. De quoi finir le voyage en beauté!

danemark

Voilà, j’espère que suivre nos aventures au Danemark vous aura plu. J’ai vraiment pris plaisir à parler de ce petit pays pas encore très plébiscité des français en dehors de sa capitale. Nous y avons été un peu au hasard, et une chose est sûre, le hasard fait bien les choses.

Alors, Aarhus et le Danemark, ça vous tente pour un futur road trip?

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest!

aarhus danemark

Comments:

  • 14 octobre 2020

    Sublimes photos ça me donne envie de visiter Aarhus quand je retournerai au Danemark

  • 14 octobre 2020

    coucou très intriguant comme endroit waow KKK, en tout cas ce lieu est charmant et j’irais bien y faire une petite visite; merci pour ce be article

  • 14 octobre 2020

    Cette ville m’intrigue depuis longtemps. Il parait que ses habitants sont parmi les plus heureux du monde. Je suis curieuse de voir ça !
    Au passage, j’aime beaucoup tes photos, de belles couleurs 🙂

Laisser un commentaire