Les voilà les paysages danois que j’avais tant attendu: ceux du Grand Nord. Pour une semaine au Danemark, j’avais forcément du rayer certaines étapes de notre itinéraire comme le Thy National Park ou celui de la mer des Wadden. Mais s’il y en avait bien un que je ne souhaitais pas rater, c’est bien Grenen et toute la pointe nord du Danemark. Ce fut notre seule journée au temps maussade du séjour, et contre toute attente je dirais que ça rajoute un petit charme à la région.

Rubjerg Knude

Après avoir découvert Aalborg, nous commençons ce périple par le fameux phare de Rubjerg Knude. S’il est si connu, c’est car il évolue dans un environnement bien particulier. En effet, situé sur la côte, il est aujourd’hui entouré de dunes de sable battues par les vents. Originalement construits à 200m de la côte, chaque année celle-ci se rapproche dangereusement du phare. S’il n’est aujourd’hui plus en activité, on peut toujours monter à son sommet pour y observer la beauté de la côte. On estime que dans la décennie à venir, il aura été complètement avalé par la côte.

Pour y accéder, rendez-vous au parking, puis une dizaine de minute de marche vous amènera au pied de ce monument atypique, coincé au milieu de ces montagnes dorées.

rubjerg knuderabjerg milerubjerg knude  rubjerg knude

Rabjerg Mile

Pour rester dans l’ambiance, nous avons ensuite foncé à Rabjerg Mile. Ces immenses dunes de sable s’étendent sur des kilomètres et constituent la plus grande dune mobile du Danemark. Pourquoi mobile? Car elle se déplace de 15m par an!

Nous étions seuls sur ce lieu atypique, où le vent faisait siffler nos oreilles. La végétation contrastait particulièrement avec le sable clair. Humide, celui-ci forme partout des dessins aléatoires, qui craquent sous nos pas. Encore une fois, c’est un moment particulier, bien différent de ce que nous avons l’habitude de vivre en voyage.

rabjerg mile

Les affres du temps…

Pour la petite histoire, je souhaitais participer au concours Lonely Planet, qui consiste à placer son guide face au paysage présent sur la première de couverture. Celui-ci étant un phare dans une dune, j’étais partie dans l’idée que c’était forcément Rubjerg Knude, notre première étape de la journée. Cependant, une fois sur place, perplexe, je ne trouve pas la ressemblance. La dune est de l’autre côté du phare, tout est différent.

Je range mon guide, en me disant que ça doit être plutôt ici, à Rajberg Mile. Grande surprise en arrivant ici, lorsque la côte est visiblement trop loin pour avoir jamais abrité un phare dans le coin. Je comprends alors que la première de couverture a bien été prise sur Rubjerg Knude, mais que les vents ont tellement modifié le lieu, que je ne lui ai trouvé aucune ressemblance ! Tant pis pour le concours, mais ça nous fait un beau comparatif des modifications que subit ce phare !

rabjerg milerabjerg mile

Grenen

La pointe la plus au nord du Danemark se trouve ici. Nous n’avons pas eu le temps de nous balader à Skagen à mon grand regret, mais Grenen m’a bien assez plu pour que cette petite déception se fasse vite oublier. Nous avons longé la côte sur plusieurs centaines de mètres. Partant des anciens bunkers, vestiges du passé militaire du Danemark, ils disparaissent peu à peu, laissant place au bleu-gris de l’eau et aux mouettes bruyantes. Le temps semble alors s’arrêter, plus rien n’a d’importance quand nous marchons au bord de l’océan remué par les vents.

C’est ici un petit bout du monde comme je les aime. On aperçoit les courant se rejoindre à la toute pointe. L’eau salée forme des petits ruisseaux, où la clarté de son bleu reste fade en cette météo nuageuse. Et pourtant, je les ai adoré ces nuages ce jour-là, car finalement ils m’ont apporté la mélancolie qu’il fallait pour apprécier un tel paysage.

grenen  grenen grenen grenengrenen

Nous rebroussons chemin, il est temps de repartir de Grenen pour rejoindre notre Airbnb du jour. Nous avons exploré aujourd’hui un petit bout de Danemark dont je n’avais pas connaissance avant de me pencher sur le sujet, et j’ai été ravie de l’avoir découvert de cette manière. Comme toujours, on ne peut pas tout faire, mais cet aperçu m’a laissé un petit goût de « reviens-y ». Je ne suis pas sûre de revenir au Danemark de si tôt, bien que j’ai adoré ce pays, mais ça m’a définitivement donné envie de découvrir la Scandinavie continentale et d’y trouver les différences avec l’Islande. Vivement le prochain voyage!

Mais ce périple n’est pas fini, nous nous retrouvons bientôt avec Aarhus, la dernière étape de ce road trip. Alors à bientôt!

Alors, il vous tente ce Danemark du Nord?

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest!

grenen road trip nord

 

Comments:

  • Marielaine

    30 mars 2020

    Voilà un lieu bien sauvage et qui inspire la méditation… bien couvert évidemment. Merci pour cette jolie ballade

  • Daniel

    30 mars 2020

    Bonsoir Clémentine,

    Je te remercie pour l’article ainsi que tes magnifiques photos qui font beaucoup rêver surtout en ces temps de confinement. Je ne connais pas du tout le Danemark mais ça a l’air magnifique comme pays.

    J’espère que tu vas bien et que tu ne déprimes pas trop en étant confinée chez toi. Fais attention à toi et à ta santé.

    A bientôt.

  • 1 avril 2020

    Belle découverte ce petit coin du Danemark merci pour le partage, ça nous rappelle quelques belles plages d’Irlande ! Allez hop on rajoute ça sur notre trajet en direction de la Norvège ça nous fera une belle pause. Qui c’est on trouvera peut être un spot sympa pour le van face à ces magnifiques paysages ?

  • 3 avril 2020

    Quels paysages incroyables 😍 J’adore les phares, quel dommage pour celui-là.. Je le note au cas où j’ai la chance de voir le Danemark dans les temps, j’irais !
    Cette balade virtuelle m’a fait du bien, merci beaucoup 😊

  • 6 avril 2020

    Ah ! Je l’attendais depuis un petit moment cet article ! 😀 Tu m’avais teasé en Slovénie sur la beauté des paysages nordiques du Danemark et j’étais impatiente de voir ça … Comme je te l’avais déjà dit : je ne connaissais rien d’autres du pays que Copenhague (que j’avais ADORÉ), du coup c’est une grande découverte pour moi. Ces paysages sont splendides et je comprends que tu avais hâte d’y être. Tu m’as clairement donné envie de retourner au Danemark (même si ça ne sera pas pour tout de suite … !) donc chapeau, moi qui ne jure plus que par le Japon tu m’as redonné envie de partir en voiture en Europe ahah ! Peut être un jour … en tout cas je reviendrais par ici au moment venu, ça c’est sûr 😉

Laisser un commentaire