odense

Le Danemark ne se résume pas à Copenhague et c’est avec plaisir que je vous emmène découvrir de jolis coins souvent méconnus. Odense est une des plus grandes villes du Danemark du Sud. Et pour s’y rendre il faut donc traverser le Sjaelland à l’ouest de la capitale. Une fois notre petite voiture de location récupérée, nous soufflons « Au revoir » à Copenhague & partons explorer ces belles contrées danoises.

Koge

Située non loin de la mer, Koge est une petite étape très charmante pour un chaï du matin ou pour se balader. Et comme toute ville danoise qui se respecte, il y a de la couleur à chaque coin de rue. Nous nous y sommes arrêtés principalement car nous voulions acheter à manger avant de nous rendre en bord de mer, mais finalement nous sommes complètement tombés sous le charme. Le centre ville est joli et vivant, il y avait d’ailleurs un marché ce jour-là.

Mais c’est vraiment en s’enfonçant dans les ruelles désertes qu’on en prend plein les yeux: les façades colorées, les petites fleurs, les vélos, les pavés… Tout est fait pour qu’on s’y sente bien ! À ne pas manquer si vous passez par ici.

koge kogekogekoge

Stevns Klint

Une fois nos estomacs sustentés par les bonnes salades danoises, nous partons explorer les Stevns Klint. Ces falaises de craie longues de 6 km sont atteignables par le village de Hojerup. Il faudra vous acquitter de 40kr pour le parking, qui serviront à maintenir la propreté du site (vraiment impeccable). D’ici des sentiers partent le long de la côte pour apprécier la vue en hauteur. Dès que le soleil est de la partie, on peut apprécier un beau camaïeu de bleu. Je ne m’attendais pas à ce genre de paysage au Danemark et j’en garde un très bon souvenir.

stevns klintstevns klint

Vous pouvez ensuite descendre sur la plage en dessous de l’Eglise Hojerup Gamle Kirke. Les escaliers sont raides, donc attention aux genoux! Mais d’ici on peut s’approcher de la falaise d’un blanc éclatant et même se baigner si la température de l’eau ne vous effraie pas. Les Danois eux, n’ont pas hésité une seconde!

Facilement accessible depuis Copenhague (comptez une heure de route), cette étape nature est un petit bijou. J’aurais beaucoup aimé ajouter les Mons Klint à notre itinéraire, mais malheureusement cela nous allongeait trop le temps de trajet. N’hésitez donc pas à découvrir la côte danoise si la météo et votre emploi du temps vous le permettent, vous ne le regretterez pas.

stevns klint stevns klintstevns klintstevns klint

Le Château de Vallo

Ce manoir se trouve à seulement 7 km de Koge. S’il ne se visite pas, son parc est cependant en accès libre et vous pourrez donc en faire le tour. Moi qui voulais visiter quelques châteaux danois, je me suis vite rendu compte que cela nous coûterait très cher. J’ai donc essayé de réduire les coûts et celui-ci fut un des seuls à être gratuit.

Nous avons fait une petite pause dans les jolis jardins du manoir qui sert aujourd’hui de résidence pour une fondation qui aide les femmes seules (divorcées, veuves ou non mariées) de noble descendance. On peut également faire un petit tour de la propriété et ainsi le voir sous tous les angles.

vallo castle vallo castlevallo castle

Odense

Odense est la ville natale de Hans Christian Andersen, le célèbre conteur. Le centre-ville rappelle un peu Copenhague, avec ses grandes rues aérées et ses bâtiments assez modernes. Le charme opère tout de même, car comme toute ville danoise, on peut profiter du très beau parc botanique ou encore de ses cafés cosys. Pour faire le tour du centre, je dirai qu’il faut à peu près 1h30. Les points à ne pas manquer sont la Cathédrale située à côté du parc botanique, la maison de H.C. Andersen, le Château d’Odense ou encore Kramboden et sa vieille façade.

odenseodenseodenseodense

Passion ruelles à Odense

Si comme moi vous avez une passion pour les petites rues danoises, vous vous ferez plaisir à Odense. Notez-vous bien les rues de Paaskestraede, Nedergade ou bien tout le quartier autour de la maison d’Andersen qui est juste sublime. Je me suis mise à mitrailler dans tous les sens tellement ce fameux combo « rues pavées + façades colorées » était présent.

odense odenseodenseodenseodenseodense odense odense

En matière de bonnes adresses, nous en avons testé 2. Pour une bonne pizza au prix très raisonnable, dirigez-vous vers la Villa Paradiso. Le gérant est irakien et a eu une vie incroyable (avec un passage en Italie forcément!) avant de finir par arriver à Odense.

Pour un bon chaï ou toute autre boisson matinale, on vous conseille Nelle’s Coffee sur Overgade. Un décor qui allie bois et design à la perfection où 5 différents chaï sont proposés. Moi je ne peux que valider!

odense

Infos pratiques

Au Danemark il n’y a pas de péages, sauf sur 2 ponts. Le premier, l’Oresundbroen est celui qui relie le Danemark à la Suède par Malmö. Il coûte 67€ (on est bien content qu’il n’y ai pas de péages partout non?).

Le deuxième est celui de Storebaeltbroen. Il relie le Sjaelland (la partie ouest de l’île la plus à l’est) à la Fionie (l’île au sud ouest). Un peu moins cher, celui-ci est dans les environs de 32€. Si vous comparez les modes de transport, c’est donc une dépense à prendre en compte, car généralement le bus revient moins cher. Nous souhaitions sortir des villes, nous avons donc opté pour la voiture mais sinon nous aurions pu envisager les transports en commun.

Voilà de quoi vous donner envie de vous évader de Copenhague, non? Moi qui pensais que rien ne serait aussi sympa que la capitale, je me suis lourdement trompée. Et j’ai vite compris que j’aimerai certainement beaucoup de choses au Danemark. Et vous, ça vous tente une petite escapade danoise?

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest!

odense odense

 

Laisser un commentaire