Australie, City Trip, Océanie

Melbourne & ses alentours

MELBOURNE

Après notre périple le long de la Great Ocean Road, nous profitons de notre arrivée dans une belle maison de banlieue australienne pour nous reposer et renouer avec un vrai confort. Melbourne, vous voilà!

Melbourne

C’est alors que notre exploration de la ville commence. Pendant les premières semaines, nous avons exploré le centre ville. Ce parfait rectangle composé de lignes droites rappelle énormément les Etats Unis. Les principaux bâtiments touristiques sont très beaux, notamment Flinders Street Station, Federation Square, le Royal Botanic Garden et le Parlement. South Bank est très agréable, avec ses grands axes et sa vue sur le fleuve.
Rendez-vous également sur les docks pour un peu de shopping. Ici les prix sont des prix d’usine. Ils valent vraiment le coup pour les cadeaux comme pour les vêtements, chaussures, etc.
Pour faire le tour de la ville, prenez le City Tram qui est gratuit. Il mène à tous les monuments intéressants du centre et est pittoresque à souhait!

melbourne melbourne

Fitzroy

Ne ratez surtout pas le quartier de Fitzroy, qui est mon préféré. Un peu bobo/hipster, à l’ambiance européenne, Fitzroy est le temple du latte art, des restaurants alternatifs et des op shop (friperies à prix extrêmement concurrentiels dont les bénéfices sont reversés à des associations). Consacrez-y au moins une journée pour profiter des magnifiques fresques de street-art et de la dolce vita à l’australienne.
Dans le même genre mais en moins prononcé et surtout en moins bobo, vous pouvez vous balader dans les quartiers de Richmond, et dans les rues principales d’Elsternwick ou d’Armadale.

fitzroy fitzroyfitzroy fitzroy

 

St Kilda

Dans le top des endroits à ne pas manquer à Melbourne, il y a évidemment Saint Kilda. Cette plage est pour moi la quintessence même de la vie à l’Australienne. A moins de 30 minutes du centre-ville, Saint Kilda propose des bars super sympas le long de l’océan, des terrains de volley et une douceur de vie incomparable. Retournez vers les rues principales et promenez vous parmi les petits restaurants gluten-free, les boutiques arty. Et n’oubliez pas de passer au fameux Luna Park.

st kilda 

 

Les alentours

Parlons maintenant des spots un peu plus éloignés de la ville. Premièrement, prenez la direction de Brighton Beach pour un petit arrêt aux Beach boxes toutes en couleur.

Par la suite, vous pouvez rejoindre le Wildlife d’Healesville en voiture. Ce sanctuaire pour animaux est très bien aménagé, et a été une très belle occasion pour moi de faire découvrir la faune australienne à ma maman (même si ma préférence reste toujours celui de Bunbury). Tout près, vous pouvez aller faire un tour dans quelques wineries pour une dégustation (ou pour du travail entre février et avril) et à la Yarra Valley Chocolaterie.

 

William Ricketts Sanctuary

Ce sanctuaire est celui d’un homme, William Ricketts, qui avait une vision de l’Australie en harmonie avec la spiritualité aborigènes. Il avait un profond respect de leur savoir et de la nature, et cela transparaît dans chacune de ses 92 œuvres d’argile. Ce lieu particulier situé dans les Dandenong Ranges, est verdoyant et apaisant. Il offre un aperçu de ce qu’aurait pu être l’Australie si ses autochtones n’avaient pas été honorés. J’ai été très émue ( j’ai une âme sensible) par le détail des expressions des visages aborigènes et par l’idéal de l’artiste.

William Ricketts n’avait pas de sang aborigène dans les veines mais se considérait adopté par ce peuple auquel il a rendu hommage.  Ce lien très fort entre lui et eux est très présent dans l’atmosphère du sanctuaire. Je vous conseille d’y faire un tour, ce témoignage est différent de ce qu’on trouve dans les musées, et c’est très instructif. L’entrée est gratuite.

 

Puffing Billy

Plus au sud, vous pouvez faire un tour à Puffing Billy, un train à vapeur original qui circule dans les Dandenong Ranges. Le trajet est super mignon et à 24$.

puffing billy

Fort Nepean

Enfin au sud, si les îles de Phillip Island ou de French Island ont l’air d’être très belles, nous avons préféré nous rendre à Fort Nepean, qui nous avait été conseillé. Cet endroit est un ancien poste défensif anglais aux allures paradisiaques. Vous pourrez visiter l’ancienne base mais également profiter de points de vue magnifiques.
Petit regret, nous n’avons pas été au Wilsons Promontory, qui, lui aussi, à l’air d’être à couper le souffle.

fort nepean fort nepean

 

Ce qu’on aurait aimé faire en plus:
– Le Wilsons Promontory
– Aller voir les pingouins de Phillip Island
– Prendre un ferry pour découvrir la Tasmanie (ce sera pour la prochaine fois!)

 

Pour conclure, Melbourne est considérée comme la ville la plus européenne d’Australie aux quatre saisons bien marquées. Pour notre part, nous y avons passé d’excellents moments. Un énorme merci à Jim et Libby, rencontrés au Carnarvon National Park, et qui nous ont invité sans nous connaitre. Ils nous ont appris à connaître la culture australienne en nous présentant à leur famille et amis, en nous hébergeant pendant presque 2 mois gratuitement et en nous faisant confiance. Melbourne est donc une ville à faire pour tous ses aspects architecturaux et pour sa dynamique de vie. Mais je ne suis pas impartiale en disant que j’adore cette ville, car elle compte parmi ses habitants des australiens très chers à mon cœur.

Le voyageur est celui qui se donne le temps de la rencontre et de l’échange.

Que faire à Melbourne:

Et vous, vous avez aimé Melbourne? Ou est-ce une ville qui se trouve sur votre Bucket List?

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest!

melbourne