Australie, Océanie

WA : Road Trip entre Perth & Dunsborough

Nous avons commencé notre périple à Perth. Cette ville et sa région ont étés nos premières étapes lors de notre voyage en Australie, et surtout mon premier coup de cœur. Ici il fait bon vivre, les habitants sont souriants et chaleureux! On vous raconte notre road trip au sud de Perth.

 

Arriver en Australie

Nous avons atterri à Perth, la ville la plus isolée du monde et la métropole la plus proche est Jakarta en Indonésie. Autant dire que Perth réserve de bonnes surprises. De par sa position géographique, on peut facilement s’attendre à arriver dans une ville morne et old school. Eh bien pas du tout! Il est vrai que ce n’est pas la capitale du clubbing, mais Perth est une ville très agréable et moderne.

La première chose qui nous a dépaysé a été… de rencontrer nos premiers australiens! Etant originaire de Paris, quand je demande mon chemin, je m’attends à ce qu’on m’indique vaguement par où aller, et encore. Mais ici, bien au contraire! Les passants nous ont accompagnés, parfois sur plus d’un 1 km pour nous montrer le chemin. Je suis alors tombée amoureuse des australiens.

road trip au sud de perth

Découvrir Perth

La ville de Perth en elle-même n’est pas extraordinaire, mais elle permet de s’acclimater en douceur à la vie australienne, car tout le monde à l’air décontracté, et il peut faire très (très!) beau. Quand nous sommes arrivés il faisait 40° à l’ombre. Kings Park offre une vue spectaculaire sur la baie et le parc est joliment aménagé. Si vous voulez voir une plage paradisiaque au plus vite, je vous conseille Cottesloe Beach. C’est la plage turquoise familiale par excellence, il y a une très bonne ambiance.

Si comme nous vous arrivez à Perth, vous aurez peut être envie de voir des kangourous. Sachez que c’est possible dans Perth, sur Heirisson Island. Ils sont en liberté sur un terrain assez grand. Ils ne sont pas faciles à trouver, nous avons bien fait le tour de l’île 3 fois avant de les voir. Nous étions excités comme des puces quand nous les avons aperçus dans les fourrés. En plus, ils sont habitués aux humains, ils se laissent facilement approcher et caresser. C’est une jolie rencontre, qui pour ma part m’a fait réalisé que nous étions bien arrivés en Australie.

Un autre petit coup de cœur a été la localité de Fremantle. C’est très mignon, les bâtiments sont plus petits, plus européens, et la plage est encore une fois très belle.

fremantle

 

Rottnest Island

Depuis Fremantle, vous pouvez accéder à Rottnest Island en 25 minutes. Malheureusement nous n’avons pas été sur cette île par manque de temps, cependant nous n’avons eu que des échos positifs, autant sur la beauté des paysages que sur la faune, je vous conseillerai donc d’aller sur l’île des quokkas, et rencontrer la mignonnitude en personne (il vous fait pas craquer vous?).

quokka

Pour vous y rendre, 2 compagnies sont susceptibles de vous emmener en ferry pour environ 80$ l’aller-retour: Rottnest Express et Rottnest Fast Ferries. Les frais d’admission sur l’île sont compris dans le billet.

Lors de notre séjour nous sommes restés au Witch’s Hat Backpacker Hostel et avons par la suite pris un Airbnb vers Mint Street. Nous avons eu la chance d’acheter un très bon 4X4 dans ce quartier, je vous conseille d’aller jeter un coup d’œil, on peut y faire des bonnes affaires.

Début du Road Trip au sud de Perth

Plus au sud, vous trouverez la ville de Rockingham. Nous nous y sommes arrêtés pour aller sur Penguin Island. L’île en elle même est très belle, nous avons vu des oiseaux extraordinaires mais … pas de pingouins. Le seul moyen d’être sur d’en voir est de payer l’entrée du « centre de conservation », c’est à dire des pingouins en captivité. Cependant l’île en elle-même est très jolie, les 16$ de ferry sont largement rentabilisés, et pour 25$ vous aurez également l’entrée du Discovery Centre.

pingouins

Bunbury

A 150km au sud, se trouve la ville de Bunbury. Cette localité très familiale est un vrai lieu de paix. Le bord de mer est agréable et la ville est pittoresque. Mais le point touristique principal de cet endroit est le Wildlife Park. Il nous a été conseillé par une bénévole qui travaillait là bas. En grande novice que j’étais, j’ai tout d’abord cru qu’un Wildlife signifiait « trek difficile dans la nature« . J’ai donc enfilé mes vêtements les plus résistants pour braver les difficultés de cette épreuve pour finalement arriver au guichet de ce qui ressemblait plus ou moins à un zoo.

Je ne suis en général pas fan des zoos, mais je dois dire que j’ai été très impressionnée de pouvoir être aussi proche des animaux. Nous sommes arrivés très tôt le matin et nous avons eu la chance de nourrir les oiseaux dans la volière. C’était un moment magique, il y en avait partout sur nous. Nous avons pu également nous approcher des kangourous, qui me font particulièrement craquer!

Je ne recommanderai pas cet endroit aux défenseurs des animaux, c’est toujours difficile de voir les oiseaux en cages, mais je trouve que ce Wildlife Park vaut quand même le détour, surtout si vous y allez le matin très tôt. Finalement l’endroit est sympa, et pour 1$ vous trouverez des graines à l’entrée pour nourrir les animaux.

Nous avons dormi au Dolphin Retreat YHA Hostel qui est très chaleureux et propre. 26$ par personne. Il y a également le Belvedere Beach Campground dans le Leschenault Conservation Park qui a l’air calme et très sympa. 7,5$ par personne et par nuit.

 

Dunsborough, un petit bijou

Dunsborough, plus au sud, est un vrai petit paradis. Cette ville représente l’ « Australian Dream » par excellence. La plage est tout simplement magique. L’eau turquoise transparente est à 30°, le soleil ne s’arrête jamais de briller (bon d’accord, peut être parfois, laissez moi rêver), les gens sont agréables, le bord de mer est aménagé pour faire des barbecues, en conclusion: le rêve. Je vous conseille vraiment d’aller y faire un tour, ainsi que de continuer jusqu’au bout du Cape Naturaliste, duquel vous pourrez faire une jolie balade autour du phare.

Nous sommes restés au Dunsborough Beachhouse YHA pendant 2 nuits. L’ambiance est rendez-vous: des tournois de volley sont organisés tous les jours et la plage est juste en face de l’auberge. En revanche, vu le nombre de backpackers, soyez stratégique pour les douches, allez-y très tard le soir!

De manière générale, cette région est agréable et les australiens sont très accueillants. La côte largement ensoleillée offre de magnifiques panoramas et permet de se baigner régulièrement sans trop de danger.

Notre itinéraire:

Je vous partage ici la carte de la région avec les endroits à voir. Dites moi si vous avez des lieux à ajouter! Prochaine étape, de Dunsborough à Augusta!

Et vous, que pensez vous de cette région? N’hésitez pas à partager vos impressions!

A bientôt,