norrebro

Copenhague, ville la plus hype de Scandinavie? Je ne serai pas surprise. Maintenant que vous savez à quel point j’aime le Danemark et surtout pourquoi, je vous emmène découvrir 2 quartiers coups de cœur de Copenhague. (Spoiler alerte, j’ai eu à peu près 15 coups de cœur par jour au Danemark, donc ne vous formalisez pas ahah!) Ces deux quartiers, en plus d’être super sympas comme savent le faire les danois, accueillent un bon nombre d’oeuvre de street art.

 

Norrebro: parcs & street art

Je vais démarrer cette présentation de Copenhague avec ce quartier qui m’a beaucoup plu. Nous avions la chance d’y loger, et donc de vivre l’ambiance de l’intérieur. Et quelle ambiance! Encore un peu populaire, ce quartier sait allier kebab et coffeeshop trendy avec brio. Authenticité est le maître mot de Norrebro et c’est ce côté qui m’a conquise.

Norrebro c’est d’abord des parcs incroyables et parmi les plus sympas que j’ai pu voir au Danemark. On commencera cette visite avec le Superkilen. Les danois sont assez en avance sur beaucoup de choses, et le social n’est pas en reste dans ce pays. C’est ainsi que le Superkilen a été imaginé, de façon à unir au sein d’un même espace une multitude d’objets du monde entier.

Fontaine marocaine, bancs brésiliens, table de ping pong espagnole, ring thaïlandais, toutes les cultures sont à l’honneur. Et plus qu’un projet artistique, le parc Superkilen a pour but de refléter la diversité actuelle du quartier « plutôt que de perpétuer une image pétrifiée d’un Danemark homogène » comme l’explique l’agence à l’origine du projet. Et c’est réussi!

norrebro norrebronorrebro norrebro

 

Nous poursuivons avec un parc un peu plus confidentiel, où le street art est roi et où le calme règne: le Bananna Park. On y trouve des jeux pour enfants (ou adultes :p) et surtout un immense mur d’escalade aux couleurs bariolées.

norrebronorrebronorrebro

 

Vient finalement le plus connu du quartier: l’Assistens Kirkegard. Ce parc est en fait un immense cimetière où reposent quelques éminents danois. Chaque parcelle du parc est absolument charmante avec ses tombes dignes d’un film d’horreur et ses allées ombragées. En pleine journée et au soleil, j’ai vraiment adoré cet endroit. Je suis pourtant sûre que j’aurais eu des frissons dans le dos si nous y avions été durant la nuit… Il vaut vraiment le détour, c’est d’ailleurs selon moi le plus joli parc de tout Copenhague!

norrebro norrebro

 

Un café cosy

Et si après tout ça vous avez un petit creux, je vous conseille le Café Mirabelle. Un peu cher (comme tout Copenhague me direz-vous) cependant le cadre y est vraiment joli et cosy, très dans la tendance du Hygge. Vous pouvez y prendre le petit déjeuner ou bien attendre la carte du lunch ou du dîner.

norrebronorrebro

 

Bien sûr Norrebro ne se résume pas à ces quelques endroits. C’est plus une question d’atmosphère, car on est très loin du centre touristique. Ici on se balade parmi les locaux qui emmènent leurs enfants à l’école ou les étudiants. C’est beaucoup plus calme et forcément plus authentique. Je vous conseille d’y passer au moins une demi journée afin de tâter l’ambiance et de tester des petits restaurants sympas.

norrebro norrebronorrebronorrebro

 

Vesterbro

Ce quartier est tellement plein de charme que je ne sais pas par où commencer. Nous venions de Norrebro et avons donc traversé une bonne partie de la ville pour venir ici. Loin d’être mornes, ces deux quartiers sont en réalité tellement vivants qu’on apprécie chaque rue, chaque détail. D’autant plus que la foule de touristes ne s’aventure pas vraiment jusqu’ici.

Nous avons commencé par aller jeter un œil au plus petit hôtel du monde, le Central Hotel & Cafe. Il abrite seulement une chambre aux alentours de 350€ la nuit. A mon avis, c’est une expérience à part entière de loger ici!

vesterbrovesterbro

 

Puis direction les jolies rues du quartier avec le Saxopark ou l’imprononçable Oehlenschlægersgade. On y flâne tranquillement, et les façades colorées retiennent facilement l’attention. Pour une pause dans un endroit communautaire au design coloré ou un bon repas avant une partie de ping pong, je vous conseille Absalon. Tellement sympa qu’on aurait bien aimé y rester un peu plus longtemps.

vesterbrovesterbro vesterbro vesterbro

 

La Brasserie Carlsberg

Pourtant, il a bien fallut y aller, car la brasserie Carlsberg nous appelait avec ses éléphants emblématiques. Le bâtiment en lui même est absolument incroyable, plein de détails et de dorures. Cependant, en travaux à cette période, nous n’avons pu prendre aucune photo correcte ahah!

En parlant de Carlsberg, saviez-vous que le logo de la marque était à la base un Svastika?

Cette « croix gammée » qui vient du sanskrit est aujourd’hui associés aux nazis et à l’holocauste. Pourtant, il signifiait à la base « signe de bonne fortune » ou « qui porte chance« . Il est d’ailleurs associé au Dieu hindouiste Ganesh, qui est invoqué lorsque l’on a besoin d’aide pour avancer et faire face aux obstacles.
Alors quand j’ai vu ce signe, choquée, j’ai cru que Carlsberg avait été un allié des nazis! Mais pas du tout, son utilisation était simplement liée à la signification initiale du Svastika, avant que les nazis n’en détournent le sens. Comme vous l’avez sûrement remarqué, ils ont d’ailleurs changé de logo suite à la Seconde Guerre Mondiale. Et on comprend bien pourquoi !

vesterbro vesterbro vesterbrovesterbro

 

A Vesterbro se trouve également le Meetpacking District, dont le nom est largement inspiré de celui de New York. Anciens abattoirs aujourd’hui reconvertis en bars hype et galeries d’art, on y vient principalement pour faire la fête. Ce n’est pas ce qui a principalement retenu mon attention dans le quartier, mais j’imagine que les soirées sont assez cools par ici.

vesterbro

 

Miam, un smorrebrod !

Pour manger dans le quartier, je vous recommande à 1000% le Mad & Kaffe. Les plats sont délicieusement travaillés et les portions sont généreuses. Toute la carte donne envie! Nous avons opté pour des Smorrebrod à l’avocat et un sandwich au saumon, on ne regrette pas! Le cadre est très lumineux et bien décoré. Il y a même une petite terrasse pour les lunchs ensoleillés.

vesterbrovesterbrovesterbro

 

Encore une fois, ce quartier se vit plus qu’il ne se visite. On prend un chaï par-ici, on se repose dans tel parc, on explore les petites allées par-là. Vesterbro a beaucoup de choses à offrir et son atmosphère dynamique en fait un quartier de choix pour y loger quelques jours. Un peu plus haut se trouve le quartier de Frederiksberg, qui a lui aussi une réputation sympa quoique plus guindée. Nous n’avons pas eu l’occasion d’y aller, mais je ne doute certainement pas de ses atouts!

vesterbro

Pour une journée loin de la foule de Nyhavn et du centre, dirigez vous donc vers Norrebro & Vesterbro, où des pépites sont susceptibles d’apparaître à chaque coin de rue. Que ce soit du street art, un café hyggeligt ou une composition végétale, il y a de quoi en prendre plein les yeux.

Alors, prêts à découvrir un autre Copenhague ?

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest!

Comments:

  • Marielaine

    24 avril 2019

    Merci pour cet article, qui va beaucoup m’aider à préparer mon futur voyage.

  • 29 avril 2019

    On découvre ton blog et il est vraiment magnifique !! Quel beau travail de partage, sans parler de tes photos juste superbes. Bravo pour tout ça, voici un blog qu’on va de suite ajouter à nos favoris ! 😉

  • 19 mai 2019

    J’avais également adoré ce quartier lors de mon séjour à Copenhague , mais les souvenirs sont si lointains que je ne me rappelais pas de grand chose, merci pour ce petit moment nostalgie ! 🙂

Laisser un commentaire