oaxaca city

Vous partez au Mexique et avec envie de découvrir la ville de Oaxaca ? Je vous propose ici une petite sélection de nos adresses préférées ainsi que quelques lieux insolites que nous avons découvert au gré de nos balades dans les rues de la ville. Vous trouverez également toute une liste d’excursion à la journée que nous n’avons pas pu tester par manque de temps, mais qui, j’en suis sûre, méritent votre attention.

Pour vous redonner le contexte, nous avons fait ce voyage durant notre année de coupure. Nous sommes restés 2 mois au Mexique. N’hésitez pas à consulter nos autres articles, comme ceux sur la péninsule du Yucatan, Mérida ou l’état de Oaxaca.

Sommaire

Oaxaca de Juarez

Oaxaca City ou Oaxaca de Juarez aurait pu être ma ville préférée du voyage si je n’avais pas autant aimé CDMX. Pour autant, Oaxaca arrive naturellement en deuxième position. En effet, l’atmosphère y est agréable, les rues sont belles, et il y a énormément à découvrir.

Si je devais comparer aux autres villes que nous avons découvertes, j’ai trouvé Oaxaca plus grande que Mérida, avec plusieurs quartiers bien distincts les uns des autres. Quant à San Cristobal de las Casas, avec mon entorse je n’ai pas pu beaucoup la visiter, mais la ville me semble plus petite et avec seulement quelques grandes rues principales, là où Oaxaca réserve des surprises un peu partout.
Bref, Oaxaca de Juarez, c’est une de mes villes coup de cœur au Mexique.

oaxacacoffee shop

 

Quelles excursions autour de Oaxaca ?

Lors de notre séjour ici, j’ai surtout voulu découvrir la ville et profiter de ses différents quartiers (et restaurants/cafés) autant car l’ambiance y est top que parce que nous en avions un peu marre des transports. Nous n’avons donc pas fait les incontournables visites de la région, qui sont les suivantes :

– visiter une palenque, une fabrique de Mezcal, l’alcool local
Il y en a toute une palanquée (ahah) autour de la ville, et vous trouverez bon nombre d’excursions pour aller faire une dégustation et visiter les fabriques. J’avais repéré Expresiones del Mezcal, car on peut y découvrir le Mezcal mais aussi le Pulque, une boisson locale. De plus, le guide Vinik semble mettre un point d’honneur à mettre en avant les savoir-faire et travailleurs locaux tout en les rémunérant correctement. Je n’ai pas testé, mais c’est ce que j’aurais choisi si j’avais eu plus de temps.

– en savoir plus sur les tissages traditionnels dans le village de Teotitlan del Valle
D’après ce que j’ai lu, on peut, en plus de visiter les ateliers, faire une petite randonnée jusqu’au Mont Picacho

– découvrir et fabriquer son Alebrijes à San Antonio Arrazola ou San Martin Tilcajete
Les alebrijes sont des créatures imaginaires aux couleurs vives inventées et sculptées en premier lieu par Pedro Linares. Ces petites figurines ont connu depuis un succès fou et de nombreuses familles en ont fait un revenu d’artisanat. Vous pouvez donc trouver des ateliers pour apprendre a sculpter le vôtre également

– admirer les poteries noires de San Bartolo de Coyotepec

– aller à la rencontre d’un immense et majestueux arbre à Santa Maria del Tule

– faire l’excursion qui combine Mitla et Hierve el Agua, la cascade pétrifiée

– aller voir les ruines archéologiques zapotèques de Monte Alban à seulement 8 kilomètres de la ville

Bref, vous l’aurez compris, il y a énormément de choses à faire rien qu’autour de Oaxaca. On peut donc, à mon sens, facilement passer une dizaine de jours ici, en alternant découverte de la ville et excursions à la journée. Je vous les ai listé ici, car même si je ne les ai pas faites, j’ai passé des heures à me renseigner sur tout ça, donc autant que ça vous serve 😉 !

Mais maintenant qu’on a vu cette partie, qu’y a-t-il à faire dans Oaxaca même ?

 

Le centre-ville

Bien sûr, comme toute ville mexicaine, on ne peut pas manquer son Zocalo, c’est à dire sa place centrale. On peut être sûr qu’il s’y passe toujours quelque chose : manifestation, concert, ou au moins plein de vendeurs de rue. C’est aussi ici qu’on retrouve la Cathédrale. Et non loin se trouvent 2 marchés incontournables : le mercado Benito Juarez et le mercado 20 de Noviembre.

Si je vous invite à y faire un tour par vous-mêmes, je vous conseille surtout de contacter Destination Oaxaca pour bénéficier de leur sagesse culinaire. En effet, Nicolas & Elisa, un couple franco-mexicain, proposent un circuit pour découvrir plusieurs spécialités de la région, entre autres. Je ne vous en dirais pas plus, car ce serait vous gâcher la surprise. Mais je vous le conseille à 100%.

mercado benito juarez

 

Vous découvrirez le reste de la ville en flânant à votre rythme, mais voici quelques immanquables :

– le templo de Santo Domingo Guzman
– l’Andador Turistico, une ruelle colorée avec plein d’adresses sympas
– les musées gratuits de la philatélie et du textile

Côté moins touristique, je vous conseille le Centro Cultural San Pablo et la galeria la Mano Magica. Le quartier de Jalatlaco est lui aussi un immanquable, vous y trouverez de nombreux cafés et œuvres de street art. J’ai beaucoup aimé m’y balader tranquillement. Pour y aller, je suis notamment passée par les parcs Conzatti et El Llano, que je vous conseille.

Le quartier de Xochimilco est lui aussi assez sympa, surtout autour des fameux Arcos de Xochimilco. On y retrouve également pas mal de street art et des petites adresses comme on aime.

jalatlaco xochimilcojalatlaco

 

Nos bonnes adresses à Oaxaca

Voici quelques conseils que nous avons glané sur les meilleurs restaurants ou spécialités de la région à tester. Vous y trouverez également quelques lieux que nous avons particulièrement appréciés car un brin bobo 😉 !

Kintaro – le meilleur japonais de Oaxaca

Ok, je n’ai pas goûté tous les japonais de la ville. Mais on a testé quasiment tous les plats de la carte de celui-ci, et tous, sans exception, sont un délice : ramen, brochettes teriyaki, riz frits… Le décor est lui aussi très agréable, avec sa cour intérieur et sa décoration épurée. Et si en plus vous êtes d’attaque pour un petit cocktail, vous ne serez pas déçus !
C. de Ignacio Allende 316, RUTA INDEPENDENCIA, Centro, 68000 Oaxaca de Juárez

kintaro oaxaca meilleur japonais

 

Boulenc – la cantine du bobo

Vous cherchez un kombucha ? un avocado toast ou un croissant au chou kale ? ou peut être une bonne pizza comme en Italie ? N’attendez plus, foncez chez Boulenc. Vous l’aurez compris, ce n’est pas l’adresse la plus authentique et les prix s’en ressentent. Mais en tant qu’occidentaux, ça fait toujours du bien de retrouver un peu de chez nous, et c’est exactement ce que vous trouverez chez Boulenc. Tout y est très bon et les différentes salles (notamment le bar) sont très jolies. Seul hic, le lieu est victime de son succès et il y a bien souvent une demi-heure de queue avant de pouvoir s’asseoir.
C. Porfirio Díaz 207, RUTA INDEPENDENCIA, Centro, 68000 Oaxaca de Juárez

 

Hierba Dulce – le restaurant vegan

Eh oui, si en voyage on a du mal à être 100% végétariens car on aime goûter les spécialités locales, on aime aussi dénicher quelques adresses vegan. Et à Oaxaca, il y a en a pas mal, notamment Hierba Dulce où vous trouverez des spécialités comme le Mole ou les Tlayudas sous forme vegan. Et c’est un délice !
C. Porfirio Díaz 311, RUTA INDEPENDENCIA, Centro, 68000 Oaxaca de Juárez

 

ME Brew Bar & Coffé Art – le meilleur café de la ville

Ce n’est pas moi qui le dit, mais la personne devant moi dans la file d’attente. Cette adresse est toute petite, il y a quelques tables dans un décor assez moderne et surtout le café est très bon !
Alianza 307, Centro, 68080 Oaxaca de Juárez

me brew cafe art meilleur cafe oaxaca

 

La Oaxaquena – les meilleures glaces de la ville

Oui, je suis un peu extrême, mais là non plus, ce n’est pas moi qui le dit, mais une vraie locale. On y trouve notamment la glace au tuna. La tuna n’est pas le thon, comme je l’ai cru au début, mais la figue de barbarie, le fruit du cactus du même nom. Ce cactus s’appelle également Nopal, qu’on peut aussi retrouver sous forme de salade au Mexique.
Jardin Socrates, Av. de la Independencia, Centro, 68000 Oaxaca de Juárez

oaxaquena meilleures glaces oaxaca

 

Mercado Organico La Cosecha – le marché du bobo

Si vous souhaitez prendre un petit déjeuner dans un lieu touristique mais aussi fréquenté par des locaux, tout en étant sûr de manger de bons produits, vous avez trouvé le lieu parfait. Nous y avons mangé des memelas et des tlayudas (il y en a à la viande ou végétarienne/vegan). On peut aussi y boire du vrai cacao (demandez du chocolate con agua pour la version typique), du bon café ou du tejate, une boisson locale faite notamment de cacao et maïs, très rafraichissante.
C. Macedonio Alcalá 806, RUTA INDEPENDENCIA, Centro, 68000 Oaxaca de Juárez

mercado la cosecha chocolate con agua

 

Les restaurants non testés :

El Mayordomo : une chaîne connue pour son chocolat, même s’il y a plus typique, des locaux nous l’ont recommandé pour une pause gourmande

Los Pacos : un restaurant dans lequel on peut trouver un menu dégustation avec 7 moles différents

La Pulqueria : un bar où tester le pulque, une boisson fermentée à base d’agave, sous toutes ses formes

De plus, n’hésitez pas à manger au Mercado 20 de Noviembre. Vous y trouverez les mêmes plats que dans les restaurants, à des prix défiants toute concurrence.

Prendre un cours de cuisine à Oaxaca

Vous le savez sûrement, Oaxaca est connue pour être la capitale de la gastronomie mexicaine. Il n’y avait donc pas de meilleur endroit pour prendre un cours de cuisine et apprendre à préparer le fameux Mole. Nous avons donc contacté Alfonso de Que Rico es Oaxaca, et nous n’avons pas été déçu. Ce jeune chef est hyper sympa et il nous a fait découvrir son savoir-faire en toute simplicité.

Après un petit tour dans un marché pour nous faire découvrir quelques produits locaux (comme le fromage Quesillo, la farine utilisée pour les tortillas ou encore les meilleurs tamales du coin), il nous a conduit chez lui pour démarrer notre cours de cuisine. Mais avant ça : dégustation de mezcal. Autant vous dire qu’on est tout de suite dans le bain. D’autant plus que les parents d’Alfonso se sont joints à nous et nous ont montré et fait goûter plein de choses durant ces 3/4h.

Au programme, nous avons appris à cuisiner une entrée (des molotes), un plat (un mole avec du riz) et un dessert (la lechesilla). Nous avons également grignoté durant le cours, et nous avons donc aussi confectionné un guacamole, 2 sauces et des mezcalitas, des marguaritas au mezcal.

Bref, nous n’hésitons pas une seule seconde à vous conseiller cette expérience hors du commun, qui permet, en plus de passer un bon moment, d’en découvrir plus sur les saveurs mexicaines.

cours de cuisine oaxaca que rico es oaxaca

 

Conseils de dernière minute et liens pratiques

– Pour les amateurs de café, tentez le café Pluma, qui ne vient pas de la région de Oaxaca mais de celle d’Hidalgo. Il est réputé pour être un des meilleurs

– Pour une courte balade qui allie street art, marché et excellents tamales, rendez-vous au Mercado Sanchez Pascuas et sa voisine la rue Hidalgo

– n’hésitez pas à goûter les différentes « Agua« , comme l’agua de horchata, de jamaica, de tamarindo, etc … Hyper rafraîchissantes et originales, ces boissons qu’on retrouve dans tout le pays sont bien souvent moins chères que des sodas et bien meilleures

Uber fonctionne à Oaxaca. J’ai d’ailleurs l’impression que l’application nous met directement en contact avec les taxis de la ville. Donc n’hésitez pas à l’utiliser pour les plus longs trajets.

– nous n’avons pas visité le Jardin Ethnobotanique de la ville car il faut faire une visite guidée et que ce n’est pas notre truc de réserver à l’avance, mais ça a l’air très joli. Plus d’infos ici.

– n’ayez pas peur d’acheter des pièces d’artisanat ici. En effet, d’après ce qu’on nous a expliqué, les produits sont généralement bien produits dans la région. Si vous trouvez les mêmes sur plusieurs stands, cela peut s’expliquer par le fait que des coopératives se forment pour s’entraider entre artisans. Les produits sont ensuite dispatchés sur plusieurs stands, d’où la ressemblance.

calle hidalgo jalatlacocentre cultural san pablo

 

Le mot de la fin

J’espère que ces indications vous aideront à organiser votre séjour. Je ne m’attarde pas trop sur les coins les plus touristiques, car vous trouverez des informations ailleurs sur ces points là. Mais j’espère que les autres infos, plus « insolites », vous donneront quelques idées.

Est-ce que ça vous donne envie de découvrir Oaxaca City ? Ou connaissez-vous déjà ?

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage ?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest !

oaxaca de juarez oaxaca excursion

Laisser un commentaire