quiberon

« La presqu’île de Quiberon … » Ce doux nom qui résonne à nos oreilles depuis notre arrivée en Bretagne.

Réputée pour ses vagues et sa côte sauvage, nous avons profité d’une journée de printemps pour découvrir ce nouveau coin emblématique de Bretagne. Et je peux vous dire qu’on a pas été déçu ! Son bord de mer est sublime avec ses plages de sable fin encastrées entre les falaises. On vous emmène ?

Quiberon

Quiberon, c’est également le nom du bourg balnéaire situé tout au sud de la presqu’île. C’est donc cette direction que nous avons prise, la pointe du Conguel nous ayant été vivement recommandé comme un spot aimé des vacanciers.

Le centre est mignon, et a un petit goût de vacances. Sports nautiques (Quiberon est connu pour ses spots de surf) et sentiers vous ferons déconnecter en un rien de temps. Nous y avons même trouvé une fresque type belle époque à côté de l’Hôtel de Ville, comme un street art d’une autre temps.

quiberon quiberon

Après une bonne crêperie, nous avons entamé une petite marche de deux heures aller-retour pour atteindre le bout de la pointe. On passe le long de jolies plages de sable propices à la baignade et de criques à l’eau claire. Les vagues éclatent au loin, et laissent libre court aux petits nageurs du dimanche d’en profiter. A certains endroits, la mousse jaune emblématique de la côte bretonne brille de mille feux sur les rochers.

quiberonquiberonquiberon plage

Puis la pointe du Conguel se dessine au loin, plate et recouverte d’herbe. Si les dunes sont jolies, nous sommes bien loin des falaises qu’on nous avait recommandé à Quiberon… Nous aurait-on trompé ?
Nous continuons notre marche, bien décidé à aller jusqu’au bout. Et bien que la vue soit sympathique, nous ne trouvons pas les paysages que nous aimons tant & qui nosu transportent d’habitude, comme au Cap Fréhel par exemple.

Nous rebroussons donc chemin, et nous arrêtons devant le château Turpault. On lui reconnait un petit style anglais. Assez récent, c’est encore aujourd’hui une propriété privée et il ne se visite malheureusement pas.

conguelconguelturpault

La côte sauvage

Il nous reste un peu de temps avant de partir, et nous décidons de passer par la côte ouest. Quelle surprise quand on se rend finalement compte que c’est ici que se trouve la superbe côte sauvage & les falaises dont tout le monde nous parlait !
Les couleurs de fin de journée se reflètent sur la roche et le rendu est sublime. On en reste bouche bée et on en prend plein la vue. Nous garons alors la voiture sur une des nombreuses aires de parking présentes le long de la côte. Puis s’en vient une balade le long des paysages lunaires, où la roche est décharnée et où seules quelques herbes hautes dansent sous le vent.

cote sauvagecote sauvage

Le rocher percé de Port Blanc, bijou de Quiberon

Les falaises tombent abruptement dans l’océan, laissant parfois la place à quelques criques où tout le monde profite des derniers rayons du soleil. On en profite pour découvrir un incontournable de cette côte: l’Arche de Port Blanc.
Avant de venir ici, je n’avais aucune idée qu’une telle merveille se trouvait ici.

Il n’est pas vraiment autorisé de descendre sur la plage. Mais il y a un petit escalier, et tant que vous respectez les lieux, vous ne ferez rien de mal à vous en approcher.
Le spectacle est fou, les vagues s’engouffrent en ne laissant qu’une énorme écume derrière elle. Après cette journée qui nous avait un peu laissé sur notre faim malgré le charme du littoral, la côte sauvage de Quiberon nous a réellement émerveillé.

cote sauvagecote sauvagecote sauvage

On finit notre balade par la pointe du Percho, sur laquelle se dresse l’ancienne Maison des Douaniers. Aujourd’hui en ruines, elle cache néanmoins quelques graffs et offre surtout une vue imprenable sur les environs. On restera ici quelques temps, à profiter de cette fin de journée parfaite.

cote sauvagecote sauvage pointe du perchopointe du perchopointe du percho

Et voilà pour ce court récit sur Quiberon. Bien sûr en une journée il est impossible de faire le tour de l’île. Mais j’espère que cet aperçu aura su vous donner envie de faire un tour dans la région, car c’est tout simplement sublime. Si vous souhaitez en découvrir plus, direction l’Office de Tourisme de la région. En effet, je pense qu’on peut facilement y rester 3-4 jours .Et cerise sur le gâteau, depuis le port, vous pouvez vous rendre sur Belle-île-en-Mer & l’île d’Houat !

Alors, quand est-ce que vous venez découvrir Quiberon ?

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest!

quiberon quiberon

Comments:

  • 17 juin 2019

    Tes photos sont superbes ! Pendant un moment, je me suis sentie loin d’ici 🙂
    J’ai un souvenir d’enfance de Quiberon et de Belle Île en mer. J’aimerais beaucoup y retourner un jour, profitez de l’océan et des grands espaces <3

  • Marielaine

    19 juin 2019

    Merci pour ce moment de promenade en liberté dans cette nouvelle partie de Bretagne que tu nous présentes. J’ai vraiment hate d’y retourner.

  • 21 juin 2019

    Je ne suis pas souvent allée en Bretagne. J’étais petite à l’époque où je l’ai visité, mais la dernière fois que je suis allée à Belle île en Mer, j’étais enchantée par les paysages ! Quiberon correspond complètement à l’image que je me fais de la Bretagne, de la douceur, des jolies côtes et plages ensoleillées. Tellement dommage que ce soit si mal desservie pour venir car tu le sais sinon je serais déjà chez toi prête à réserver une table dans une crêperie !!!!!

  • 25 juin 2019

    Il faut vraiment qu’on aille redécouvrir cet endroit ! C’est magnifique à l’image de la Bretagne et les photos sont magnifiques. Un long week-end sera parfait pour ça.

  • 23 novembre 2019

    Que c’est beau <3 J'adore ces paysages de roches et de mer. La presqu'île de Quiberon n'est pas une de mes priorités bretonnes mais là, d'un coup, ça me donne trop envie d'aller y passer un weekend, à me balader et faire des photos 🙂

  • 18 janvier 2020

    On adore se promener le long de la côte sauvage de Quiberon ! Tes photos sont très belles. Merci de nous avoir transporté avec cet air iodé.

  • Terral

    22 mars 2020

    Bonjour
    Merci pour votre article sur un coin que j affectionne particulièrement ou j ai passé toute mon enfance. Je souhaiterais savoir où se trouve la rue avec la maison normande. Je n arrive pas a trouver. Merci par avance

Laisser un commentaire