région des lacs

Connaissez-vous Sagalassos & la région des lacs en Turquie ? Pour ma part, je n’en avais jamais entendu parlé avant ce voyage. Lors de l’élaboration de notre road trip dans le sud-ouest de la Turquie, j’ai passé de longues heures à regarder Google Maps à la recherche de nouvelles pépites à rajouter à notre itinéraire. Et c’est en regardant des photos de cette région que j’ai été convaincue : nous allions passer par là !

Lac Salda

Après notre court séjour à Pamukkale, nous prenons la route vers le lac Salda. Il y en a à peu près pour 1h30 en voiture, sans difficulté particulière. Lorsque nous nous approchons du lac, nous tombons immédiatement sous le charme. L’eau est turquoise par endroit et l’endroit semble relativement calme. Ici, la foule de touristes de Pamukkale nous semble bien lointaine. Nous tentons de nous approcher à différents endroits, mais la route ne nous le permet pas tout de suite.

Finalement, nous nous arrêtons au Salda Golu Tabiat Parki, où nous payons 10 tl de parking. En arrivant, nous avons la bonne surprise de n’être qu’avec des Turcs. Si nous sentons parfois quelques regards curieux sur nous, nous avons surtout pu profiter calmement de cette étape.

Lors de cet arrêt, nous avons tenté de marcher le long du lac pendant un bon moment. Mais les éléments n’étaient pas de notre côté pour en profiter pleinement :
1) Il faisait proche de 40°, sans ombre pour s’abriter
2) Le sol était particulièrement humide et j’ai cru me faire avaler par des sables mouvants (j’exagère à peine, je me suis tout de même enfoncée de 20 bons centimètres ahah)

Je ne vous conseille donc pas de suivre nos pas. Il est peut-être sympa de faire le tour du lac en voiture. Pour notre part, nous avons pique-niqué en observant les gens se baigner, à l’ombre d’un pin. La chaleur aidant, nous en avons profité pour faire une petite sieste avant de filer vers le lac Burdur.

lac saldalac saldalac salda

Lac Burdur

Comme nous allions dans la direction d’Isparta, un peu plus à l’est, nous avons eu l’occasion d’avoir un aperçu du Lac Burdur.

Il faut savoir que ce lac est tellement riche en minéraux, qu’il ne gèle pas en hiver. C’est donc un refuge important pour de nombreuses espèces d’oiseaux et un très bon spot pour les amateurs d’ornithologie. C’est également un des plus grands et des plus profonds du pays.
Malheureusement, la pollution grignote un peu plus de sa surface chaque année. Il aurait déjà perdu 27% de sa surface en moins de 30 ans. J’espère donc que la Turquie saura prendre des mesures écologiques dans les prochaines années pour sauvegarder ce patrimoine naturel exceptionnel.

Le peu que nous en avons vu nous a beaucoup plu ! L’eau est encore une fois particulièrement belle. Nous ne sommes pas restés longtemps, car la chaleur était écrasante en ce mois d’août. Nous avons donc roulé vers la fraîcheur des montagnes qui entourent Sagalassos …

lac burdur

Sagalassos

Je vais vous parler ici d’un de mes coups de cœur de ce voyage en Turquie. Je ne sais pas si cela vient du caractère isolé du lieu, de la nature qui reprend ses droits petit à petit sur les ruines ou de la lumière de fin de journée, mais je garde un souvenir inoubliable de ce moment.

L’entrée coûte 14 tl par personne, et les vaut largement. Ce site remonte au XXè siècle avant J.-C., où y vivaient paisiblement des tribus locales. Il a ensuite été pris par les Perses, puis par Alexandre le Grand qui y mena une bataille acharnée. C’est alors que la plupart des constructions grecques y virent le jour : l’Agora, le Sénat, le temple de Zeus, etc …

Puis la ville passa sous les mains des Romains, et on y construisit alors des thermes, une route commerciale et une grande bibliothèque. Se déchaînèrent par la suite tremblements de terre, attaques ennemies, peste, et les habitants se dispersèrent dans la vallée, abandonnant Sagalassos qui sera finalement enfouie sous plusieurs mètres de terre suite à l’érosion.

Ce n’est qu’en 1985 que les fouilles démarrèrent et que le site retrouva petit à petit sa splendeur d’antan, attirant les touristes quelques années plus tard.

sagalassos sagalassossagalassossagalassos

Notre expérience

Pour arriver jusqu’ici, il vous faudra braver de nombreux virages en épingle à cheveux et faire attention aux moutons qui risquent de vous barrer la route. Mais le jeu en vaut la chandelle. Le panorama est sublime, et le théâtre est un des plus beaux que j’ai pu visiter. Il y a même une fontaine d’époque encore en état de marche, ce que je n’avais encore jamais vu de ma vie.

Il y a de nombreux chemins de randonnée qui passent par ici, vous pouvez donc facilement passer une demi-journée pour profiter de tout ce que le site a à offrir.

En bref, si vous venez dans cette partie de la Turquie, ne manquez pas ce site incroyable qui est selon moi le plus beau et le mieux préservé que nous ayons vu du voyage.

sagalassossagalassossagalassossagalassos

Notre Airbnb 5* aux portes de Sagalassos

Après cette jolie parenthèse hors du temps, nous avons pris la direction de notre Airbnb.

Nous avons passé un moment magique dans ce petit coin de campagne. Bien que nous ayons eu du mal à communiquer avec nos hôtes à cause de la barrière de la langue, nous avons été reçus comme des rois. Nous avions une chambre très confortable avec un petit balcon privé et les repas étaient grandioses.

Typiquement turcs, copieux et délicieux, le dîner et le petit-déjeuner étaient une très bonne surprise. Ce sont clairement les meilleurs que nous ayons goûtés en Turquie. Et nous n’avons payé que 140 tl pour ces 2 repas à 2. Voici le lien si ça vous intéresse. En tout cas, nous, on vous le conseille x1000.

repas turc typiquecampagne turque

Ce qu’on aurait aimé voir en plus :

Yazili Canyon National Park, un canyon à l’eau turquoise
Lake Kovada National Park, mais peut être plutôt au printemps, lorsque les paysages ne sont pas cramés par la chaleur

J’espère que ce récit vous aura donné envie de vous éloigner des circuits les plus touristiques et d’explorer Sagalassos & les lacs de Turquie. Ce fut peut être notre étape la plus « insolite » dirons-nous, et je ne suis pas déçue du voyage. Qu’en pensez-vous ? Ça vous tente le côté ruine au milieu de nulle part & lac turquoise ?

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest!

lac salda sagalassos

Comments:

  • 12 octobre 2020

    Merci pour cette belle découverte je ne pensais pas du tout qu’il y avait ce type de lacs en Turquie ! C’est juste magnifique, ça me donne encore plus envie de découvrir la Turquie, je n’ai fait que Istanbul 🙂

  • 14 octobre 2020

    Waw, j’étais loin d’imaginer que la Turquie pouvait offrir des paysages comme cela ! Merci pour la découverte.

Laisser un commentaire