antalya

Aujourd’hui je vous parle de 3 lieux plus ou moins touristiques autour d’Antalya qui méritent un détour. Si nous n’avons pas visité cette ville car elle ne nous tentait pas (trop de monde, trop d’immeubles le long de la côte, etc…) nous sommes néanmoins passé proche et avons pu visiter 3 endroits bien différents : un canyon, des cascades & un site antique le long de la plage. On vous emmène ?

Le Canyon de Güver

La première étape de notre parcours après avoir quitté la région de Sagalassos, fut ce canyon. Il semble comme perdu dans la banlieue d’Antalya, et il est pourtant grandiose.
Malheureusement, à notre arrivée, ce n’est pas la grandeur du canyon qui nous choque, mais la quantité de déchets au mètre carré. Il semblerait que personne ne respecte ce lieu et que les poubelles ne soient jamais vidées. Nous avons souvent été marqué par la gestion floues des déchets en Turquie, mais ce lieu est un vrai dépotoir, et c’est dommage …

Cette première impression passée, nous avons quand même le plaisir de découvrir un lieu magique. La bonne surprise fut que le chemin que j’avais pris pour un sentier de randonnée était en fait accessible en voiture. Et croyez-moi, sous 42° à l’ombre, ça fait la différence de pouvoir faire un kilomètre en voiture.

Nous avons pu ensuite nous garer et profiter de la vue. Le canyon est particulièrement profond, à tel point qu’il est quasiment impossible de voir le filet d’eau turquoise qui y passe en bas. Il semble se diviser en plusieurs branches, creusant la terre en profondeur. Je suis toujours impressionnée devant ce genre de paysage. Et le fond semble tellement loin, qu’il nous donnerait presque le vertige. D’autant plus qu’ici, il n’y a aucune barrière de sécurité. On se retrouve seul, face au vide. Alors n’emmenez pas d’enfants, mais profitez de la vue !

Je ne sais pas vous, mais c’est le genre de vue qui me donne l’impression d’être minuscule.

Distance d’Antalya : 24 km & environ 40 minutes

canyon antalya antalyaguver canyongorges guver turquie

Les Cascades de Kursunlu

Ces cascades d’un bleu turquoise se trouvent finalement assez proches d’Antalya. C’est pourquoi elles sont également assez touristiques & aménagées. A tel point que je n’imagine pas à quoi doit ressembler la côte ahah ! Ceci dit, cela a ses avantages, car vous pourrez manger directement sur place.

C’est une balade très agréable, en plusieurs étapes le long d’un cours d’eau. Je ne dirai pas que c’est un incontournable en été à cause du monde, mais hors saison ça doit être beaucoup plus sympa. La première cascade est superbe, et on en trouve bien d’autres le long du chemin. On croise même parfois quelques tortues en train de nager. Pendant quelques heures, nous nous sommes cru sous les tropiques avec la chaleur humide de l’été, et je ne regrette pas d’être venu admirer cette eau bleu turquoise.

Comme tout lieu touristique, il faut s’attendre à des dérives : ici aussi vous trouverez de magnifiques oiseaux tropicaux. Bien sûr, si vous pouvez éviter de financer cette horreur, ne payez pas pour prendre des photos avec eux. (Pour rappel, même si vous le savez probablement déjà, ces oiseaux sont arrachés de leur environnement naturel, généralement l’Amazonie. On les parque ensuite dans des cages, en attendant de les sortir devant les touristes comme des bêtes de foire. Malheureux & privés de leur liberté, ces oiseaux ne méritent pas un tel traitement.)

Distance d’Antalya : 22 km & 20 minutes

cascade kursunlu cascade antalyakursunlu waterfallwaterfall antalya

Phaselis

De ses trois lieux, je dirai que Phaselis est mon préféré. Est-ce parce qu’on y trouve des ruines romaines ? Ou parce qu’il y a toujours un coin d’ombre tranquille où se reposer ? Peut être un peu des deux.

L’entrée vous coûtera 36 tl. Je vous conseille donc d’y consacrer une bonne demi-journée. Premièrement, cela vous permettra de découvrir les ruines. Elles ne sont pas toujours en bon état, mais elles ont le mérite de se fondre parfaitement dans l’environnement, ce qui donne un petit côté authentique. On y trouve notamment un bel amphithéâtre.

phaselis phaselisphaselisphaselis

Je ne sais pas si vous êtes fan d’histoire antique, mais j’aime imaginer ce qui a pu se passer dans ce genre de lieu. Et si à Sagalassos, il y a eu pas mal de calamités, ici c’est un peu plus romantique. Ce fut un des plus grands ports de la région pendant des siècles car il se trouvait sur la route commerçante entre la Grèce et la Syrie. On y exportait du bois venant de l’arrière-pays et des roses destinées à être transformées en parfum. Rien que d’y penser, je rêve de cette belle époque où toute la région du Moyen-Orient était encore préservée. Quel bonheur ça devait être de visiter des contrées aussi riches !

Faire le tour des ruines vous permettra d’observer les baies de part et d’autre de la presqu’île. Nous y étions en fin de journée et ce fut un vrai régal. D’un côté le coucher de soleil, de l’autre les lumières chaudes de fin de journée. Bref, c’est l’endroit idéal pour étendre sa serviette et profiter de la chaleur qui retombe.

Distance d’Antalya : 55 km & environ 1h

antalyaphaselisantalya

Ce que nous aurions aimé faire d’autre autour d’Antalya :

-Visiter le théâtre d’Aspendos ( à 48 km d’Antalya)
-Voir le Canyon de Köprülü (à 82 km d’Antalya)
-Faire du bateau dans les grottes du Cave National Park (à 130 km d’Antalya)
-Faire une portion de la voie lycienne en randonnée près de Goÿnük
Pour vous donner des idées d’excursions nature dans la région, vous pouvez consulter cette page.

J’espère que cet article vous aura donné envie de visiter les alentours d’Antalya, malgré les dérives qu’on peut trouver parfois. La Turquie n’est pas parfaite, et est victime du tourisme de masse par endroit. Mais cela n’enlève rien à son charme.

antalya

En tout cas, vous l’avez vu, il suffit de s’éloigner pour se retrouver dans des lieux un peu plus insolites, sur lesquels on ne pensait pas pouvoir tomber et qui en valent le coup. Je dois dire que je regrette de ne pas avoir eu plus de temps sur place. S’il y a bien une chose que j’ai comprise de ce pays, c’est qu’il y a une multitude de sites magnifiques, totalement inconnus en France.

D’Antalya, je n’imaginais que des buildings qui grignotaient la côte, laissant peu de place à la nature. Je pense maintenant qu’avec un joli logement loin des immeubles, on peut facilement y rester 10 jours pour rayonner dans la région. (Mais évitez l’été si 40° vous semble une température trop élevée 😉 )

Prochaine étape, la voie lycienne !

Qu’en pensez-vous ? Est-ce que ça change l’image que vous aviez d’Antalya (si vous en aviez une) ?

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest !

antalya antalya

Comments:

  • Marielaine

    15 février 2021

    Magnifique!!

  • 19 février 2021

    Magnifiques endroits, ça donne envie de découvrir la région! Par contre l’enregistrement d’images pour pinterest ne fonctionne pas ^^’

  • 19 février 2021

    Les cascades de Kursunlu sont la sortie que me fait le plus envie ! Plus globalement, je rêve de visiter la Turquie un jour prochain, et de découvrir Istanbul et la Capadoce !!!

  • 20 février 2021

    Super joli, ça me donne envie de repartir direct en Turquie ! Je ne suis encore jamais allé sur la côte sud mais je rêve de la découvrir, notamment la jolie nature et les ruines antiques.
    La Turquie n’est pas parfaite en ce qui concerne les déchets mais elle a fait beaucoup d’efforts ces dernières années et elle est très avancée si tu compares notamment avec l’Egypte ou le Liban.

Laisser un commentaire