Quelle est la première image qui vous vient à l’esprit quand vous pensez à Singapour? Le Marina Bay Sands? Garden by the Bay? Ce quartier aux grands buildings et hôtels de luxe? Pour ma part, c’était l’idée que je m’en faisais. Alors si j’ai pu découvrir une autre atmosphère dans les quartiers de Chinatown ou Little India, cette facette-ci existe bel et bien. Et pour les amoureux de modernité, c’est ici qu’il faut vous rendre. Je vous emmène avec moi le temps d’une journée, découvrir les extrêmes de Singapour.

Marina Bay

J’ai débuté cette journée à la Singapore Flyer. Je n’y ai pas porté grand intérêt car je n’ai jamais aimé ce petit côté attrape-touristes des grandes roues. Mais je recherchais un peu de calme avant la tempête de touriste qui m’attendait.

D’ici, vous voyez au loin l’autre côté de la baie et pouvez vous balader loin de l’agitation. C’est d’ailleurs tellement paisible que j’ai croisé un énorme lézard se prélassant sur le front de mer. Du coup, je vous encourage à passer par là, ne serait-ce que pour faire une rencontre aussi sympa :D.

marina bay

Ensuite vient le Double Helix Bridge, un grand pont piéton aux allures de passage temporel avec sa carcasse en acier. Étudié pour les touristes, vous pourrez bénéficier de plusieurs plateformes pour observer la baie sous tous les angles, tout en vous dirigeant vers Marina Bay Sands. Une fois arrivé, pause shopping pour les intéressés, sinon, vous pouvez continuer jusqu’aux Garden by the Bay. Je vous en ai déjà parlé ici, et cet endroit reste selon moi un incontournable à Singapour. Pour le coup, je ne connais pas plus futuriste que ces immenses arbres artificiels.

marina baymarina bay

Vous repasserez ensuite devant l’ArtScience Museum, ce musée atypique en forme de lotus avant-gardiste. En faisant le tour de la baie, vous vous retrouverez alors devant le Merlion et Esplanade by the bay, qui n’est autre qu’une salle de spectacle dont le toit est inspiré du durian. Les choix architecturaux de Singapour me laissent parfois perplexe. Mais ils ont le mérite d’attirer l’attention et de former un bel ensemble finalement.

marina baymarina bay

Vous pouvez ensuite longer la rivière. C’est une balade agréable qui offre un point de vue plus bucolique sur la ville. Vous passerez notamment devant le Fullerton Hotel, un des plus vieux hôtels de Singapour. J’ai personnellement poussé la balade jusqu’à Clarke Quay, où vous pourrez manger un bout si vous le souhaitez. C’est fou comme cet endroit est animé le soir et semble tout droit sorti de Disney la journée. Rien que pour ça, ça vaut le coup d’œil.

clarke quay

Orchard Road et son défilé de centres commerciaux

Juste à côté se trouve le Fort Canning Park, que vous pouvez traverser pour vous rendre jusqu’à Orchard Road. J’ai tout fait à pied, mais vous pouvez également prendre un bus, ce qui vous évitera de faire 20 km par jour. Pour en revenir à Orchard Road, c’est un parfait temple de la surconsommation. Entièrement occupée par des shoppings mall en tous genre, si vous aimez faire les magasins, vous serez ravis.

fort canning

Personnellement, j’ai trouvé ça beaucoup trop, j’étais même sidéré du nombre de sacs que pouvaient porter les touristes. En cherchant bien, vous pouvez trouver quelques immeubles qui disposent d’un jardin sur le toit, ce qui peut être sympa. L’Orchard Central en a un petit notamment, et le Ion Orchard offre un sacré panorama si vous achetez quelque chose là-bas. Globalement, je n’ai pas aimé cet endroit. Je ne suis pas contre faire un peu de shopping, bien que j’en fasse très peu. Mais là c’est trop. Si généralement Singapour pousse à la consommation, on atteint le paroxysme sur Orchard Road.

orchard road orchard road

Le seul coin agréable est la petite rue d’Emerald Hill, où l’on trouve de jolies façades colorées comme j’aime. Le contraste avec les grands immeubles est saisissant. Ne soyez pas étonnés si vous les trouvez particulièrement bien conservées. En effet, ces bâtiments sont très récents, compte tenu de l’histoire de Singapour. Les plus vieilles datent seulement de 1840, et la ville a été de nombreuses fois rénovée et assainie. Aujourd’hui les habitants suivent une politique stricte en matière de conservation du patrimoine, afin qu’elles survivent aux affres du temps.

Botanic Garden

Enfin, si comme moi vous en avez assez des millions de personnes qui croisent votre route et des immeubles à n’en plus finir, prenez un bus qui vous emmènera jusqu’au Botanic Garden. On retrouve alors le calme et la nature. Encore une fois, c’est pour cette symbiose ville/nature que j’ai aimé Singapour. Vous en avez marre de la frénésie de la ville, des millions de touristes attroupés à Marina Bay? Direction un petit havre de paix. Et pour le coup, vous pourrez vous balader pendant des heures dans celui-ci!

botanic garden botanic garden

Petite parenthèse, vous l’aurez sûrement remarqué, le ciel de Singapour est souvent menaçant. Avant de partir, j’avais vu beaucoup de photos vantant le taux d’ensoleillement de la ville. Malchance ou désinformation, le fait est que je n’ai pas vu tant de soleil que ça. Mais finalement, tant mieux, car croyez-moi, quand le soleil pointe le bout de son nez, les coups de soleil ne sont pas loin. Et je vous rassure, le ciel gris n’est pas forcément synonyme de pluie. Alors si vous êtes comme moi à choisir vos destinations en fonction de la météo, ne vous laissez pas décourager par ces quelques nuages. Singapour mérite quand même le détour ;).

Voilà de quoi passer une journée (bien chargée) dans les quartiers très modernes de Singapour, avec notamment les incontournables de Marina Bay. Qu’on aime ou pas, on ne peut pas nier que c’est impressionnant. Pour ma part, Orchard Road est le seul endroit de Singapour qui n’a véritablement aucun intérêt à mes yeux. Mais évidemment c’est totalement personnel, et sachez qu’on y trouve de très bons foodcourts si toutefois vous souhaitiez passer une journée dans le coin.

Et vous, plutôt grandes tours ou shophouses?

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest!

singapour

Comments:

  • 21 février 2019

    Tu vois Singapour ne nous donnait pas plus envie que ça mais avec ton article et d’autres récits, on aimerait bien voir ce que ça donne et l’ambiance d’une telle ville !

Laisser un commentaire