cappadoce

Aujourd’hui je vous parle d’une histoire d’amour. Une histoire d’amour avec une région, peut être la plus belle de Turquie : la Cappadoce

Je venais d’allumer la télé et de passer sur Arte, lorsque j’ai découvert la Cappadoce. Je devais avoir 15 ans et je me suis dit « je dois voir ça avant de mourir ». J’ai tout de suite été fascinée par les habitations troglodytes & par les formes si surprenantes que peuvent prendre la Terre dans ce petit coin de Turquie.

Puis je n’y ai plus trop pensé, happé par la préparation d’un voyage en Australie, en Islande ou encore en Asie du Sud-Est. Jusqu’à ce que cette destination devienne particulièrement à la mode sur Instagram. Je me suis alors dit qu’il était temps d’y aller, avant que le tourisme de masse ne fasse son effet.

C’est d’ailleurs cette région qui a motivé notre voyage en Turquie, et je peux vous dire qu’on a pas été déçu. Alors c’est vrai, c’est une région touristique. Mais lors de ces 4 jours en Cappadoce, nous avons régulièrement été seuls au monde face à la grandeur de la nature. Je suppose que cela vient du fait que nous avons principalement randonné, tandis que la plupart des touristes prennent des Tours en voiture pour en voir le maximum en une journée.

Alors effectivement, il est impossible d’être seul au Viewpoint spécial coucher ou lever de soleil de Göreme. Bien sûr en marchant vous croiserez parfois des hordes de quads ou des groupes à cheval. Mais c’est finalement assez peu, et nous avons eu le plaisir de découvrir la région de manière autonome et très calmement.

Compte tenu du fait que nous avons beaucoup randonné, nous nous sommes concentrés sur les environs de Göreme. Mais si vous restez plus longtemps, il y a de nombreuses excursions possibles qui ont l’air géniales comme la ville souterraine de Derinkuyu ou la vallée d’Ihlara. Je pense qu’il faut bien une semaine ou 10 jours pour avoir un bel aperçu de ce que peut offrir la Cappadoce. Bon du coup, nous, on reviendra !

cappadoce cappadocecappadoce

 

Notre programme en Cappadoce

Pour préparer notre exploration, je me suis beaucoup appuyé sur le blog Novo-Monde qui est une mine d’or pour découvrir la Cappadoce à pieds. J’ai donc pu suivre plusieurs de leurs itinéraires & je vous conseille de faire de même.
Parfois, on n’a pas forcément pu suivre le chemin qu’ils indiquaient, mais avec Maps.me on s’en est toujours sorti.

Petite parenthèse, je ne vous conseille pas de vous lancer dans ces randonnées sans l’application Maps.me. On s’est souvent dit que sans cette application, on aurait pu se perdre à jamais dans les chemins de Cappadoce. Et puis, l’application vous indique les belvédères et les points à voir, donc ça vaut le coup de l’avoir.

Jour 1 :
-petite pluie sur la région, on a donc été se balader à Keyisdere Vadisi, à 10 minutes à l’ouest de Göreme
-randonnée l’après midi dans la Zemi Valley & coucher de soleil au dessus de Göreme

Jour 2 :
-balade jusqu’à un « Château » au dessus de la Sword Valley
-randonnée dans la Red, Rose & Sword Valley

Jour 3 :
-lever de soleil avec les montgolfières dans la Love Valley puis randonnée dans la Love, White & Pigeon Valley en passant par Uchisar

Jour 4 :
-lever de soleil au dessus de Göreme
-visite du Zelve Museum en plein air
-retour à Göreme & direction l’aéroport

cappadoce

 

Mise en bouche à Keyisdere Vadisi

Nous avons commencé notre découverte de la Cappadoce par ce petit chemin, car nous savions que nous partions en randonnée plus tard dans la journée. On se retrouve très rapidement dans le Parc National de Gorëme dès qu’on s’écarte un peu des habitations. Ici, c’est l’idéal pour avoir un premier aperçu des cheminées de fées. La marche est relativement facile, et nous étions quasiment seuls.

cappadoce cappadocecappadoce

 

Zemi Valley

Ce fut notre première grosse randonnée en Cappadoce et nous n’avons pas regretté de passer par là. Nous avons suivi cet itinéraire de Wikiloc. Je vous conseille vraiment de le suivre dans ce sens là et de partir de Göreme vers 16h. De cette manière, vous avez le temps de profiter de la randonnée & vous arriverez au moment parfait pour voir le coucher de soleil sur Göreme.

Le début de la randonnée mène à El Nazar Church qui est payante. Ce n’est pas étonnant car celle-ci se trouve proche du Musée en plein air de Göreme. Pour notre part, nous avons préféré passer notre tour, persuadés que nous verrions d’autres choses magnifiques de manière totalement gratuite, et c’est en effet ce qui s’est passé.

zemi valley zemi valleycappadoce

 

Pendant un bon moment vous ne verrez pas grand chose d’impressionnant, seulement de quoi faire une belle marche à pieds le long d’un joli chemin ombragé jusqu’à ce que vous arriviez tout au sud de l’itinéraire. C’est à ce moment là que les choses sérieuses commencent : la Cappadoce se dévoile et les rayons du soleil de fin de journée sont juste parfaits.

Nous étions totalement seuls pour profiter du paysage, un pur bonheur. La terre est traversée par des gorges, cache des grottes & des sculptures naturelles. Lors de ce premier aperçu en pleine nature, nous commençons à comprendre pourquoi la Cappadoce tient une aussi belle réputation.

Nous avons également pu apprécier le coucher de soleil de manière assez isolée, en restant à quelques centaines de mètres du spot le plus touristique de la ville.

cappadoce zemi valleyzemi valleycappadocegorkunderezemi valleycappadoce

 

Red, Rose & Sword Valley

Pour cette randonnée, nous avons à peu près suivi le chemin proposé par Novo-Monde ici. Je dis à peu près car je n’ai pas réussi à suivre leur itinéraire exact sans internet, du coup j’avais reporté les points d’intérêts sur Maps.me. Et il faut se dire qu’il est assez facile de se tromper de chemin et d’atterrir à un endroit complètement différent. Nous avons d’ailleurs croisé des français totalement perdus et n’ayant jamais trouvé la Red Valley.

De plus, nous sommes partis à 15h de Goreme, et la marche durant environ 5h (selon nous bien sûr), nous avions peur que le soleil se couche. Nous avons coupé un peu l’itinéraire sur la partie la plus au nord. Rassurez-vous, même si vous coupez les itinéraires proposés, vous en prendrez plein les yeux !

cappadoce meskendehirred valley

 

Suivez bien les conseils de Novo-Monde si vous souhaitez emprunter cette randonnée : prenez un taxi jusqu’au Kaya Camping. C’est ce que nous avons fait, et nous avons bien gagné une demi heure pour moins de 5€. Vous trouverez également un petit café en plein milieu de la montagne durant la randonnée, donc prévoyez de l’espèce avec vous. Notre jus d’orange nous a coûté 15 tl (moins de 3€) & la vue et le décor étaient exceptionnels. Ne manquez pas ce petit paradis !

red valleycappadocered valleysword valley

 

Love, White & Pigeon Valley

Ici aussi nous avons suivi cet itinéraire proposé par Novo-Monde. Nous avons encore une fois essayé de suivre leurs conseils pour le lever de soleil dans la Love Valley. Mais je suis arrivé à la conclusion que nous ne sommes pas d’assez bons marcheurs car nous n’avons pas atteints le viewpoint à temps xD ! En effet, ils préconisent 30 minutes pour arriver à un viewpoint pour le lever de soleil parmi les montgolfières. Voyant qu’on y serait pas à temps, on s’est arrêté un peu avant, ce qui finalement a été tout aussi bien.

Nous sommes bien restés 1h30 à observer le ballet de montgolfières. Ce fut pour ainsi dire, le plus beau début de journée de ma vie. Et pourtant on en a vécu des matins exceptionnels en Australie. Mais ici le spectacle est vraiment superbe. On a beau voir des photos sur Instagram, le vivre en vrai est complètement différent.

cappadoce cappadocecappadocecappadoce

 

Partager son chemin avec … un chien !

Durant cette randonnée nous avons été suivi pendant près de 5h par une chienne sauvage du village. On a adoré cette rencontre impromptue. Lorsqu’on pensait qu’elle avait rebroussé chemin, on la retrouvait quelques mètres devant nous à nous attendre. On a pu vivre pendant quelques heures le bonheur de « voyager » avec un animal, et on a compris le plaisir qu’ont ces voyageurs. Pour tout vous dire, on avait tellement peur pour elle (qu’elle soit fatiguée, qu’elle ait soif, etc…) qu’on s’est occupé d’elle pendant tout le chemin. On a même laissé de côté la visite d’Uchisar par peur qu’elle ne se fasse écraser. (Bon on était un peu fatigués aussi …)

Ici, les 3 vallées sont toutes plus belles les unes que les autres. Petite précision toutefois, si vous suivez cet itinéraire, faites bien attention dans la Pigeon Valley. En repartant d’Uchisar, j’ai sous estimé Maps.me et me suis dit qu’ils avaient oublié de relier une partie du chemin. Eh bien non !
Nous nous sommes retrouvé coincés d’un côté de la vallée, sans pouvoir traverser. Il nous a fallu rebrousser chemin pour rejoindre l’autre coté de la vallée qui menait à Göreme. Alors certes le paysage était magnifique. Mais on commençait à être un peu fatigués. Donc suivez bien les chemins de l’application.

cappadoce cappadocelove valleylove valleywhite valley

 

Une pause au paradis

Ici aussi vous trouverez un petit café sur la route depuis Uchisar en direction de Göreme. Le cadre est encore une fois féerique, et le propriétaire tout simplement adorable. Nous avons pris un petit jus d’orange à 8tl et avons profité de la vue. Nous avons également croisé des français qui tentaient la randonnée en vélo / VTT : je ne le conseille absolument pas. Ils ont voulu gagner du temps, mais je pense finalement que cela les a ralenti car le chemin n’est pas toujours facile.

Si je n’avais qu’un seul itinéraire à vous conseiller en Cappadoce ce serait celui-ci. Ils sont tous très beaux bien sûr. Mais avec celui-ci vous avez vraiment un bel aperçu de ce que la région a à offrir. Si vous restez peu de temps, c’est l’idéal. Et nous étions tellement seuls que nous avions régulièrement l’impression de sortir des sentiers battus de Cappadoce finalement.

uchisarpigeon valleypigeon valley

 

Zelve Museum & Pashabagi Fairy Chimneys

J’avais lu partout que le Musée de Göreme était cher et blindé de monde. Alors quand j’ai vu qu’il y en avait un autre plus au nord, j’ai sauté sur l’occasion. On a profité de notre dernier jour pour y aller. On a tenté d’utiliser les bus locaux, mais on a jamais réussi à le trouver. Étions-nous au bon endroit ? Est-il passé un jour ? Cela restera un mystère pour nous.

Nous avons donc pris un taxi pour y aller (50 tl) et nous devions être une petite cinquantaine dans le musée. Celui-ci étant assez grand, on a pas du tout ressenti l’oppression de la foule. Je pense donc que c’est une bonne alternative à celui de Göreme.

Certes, le musée est bien plus aménagé que ce qu’on avait vu jusque là, ce qui enlève un peu de naturel à l’endroit. Mais de manière générale, on a passé un très bon moment. C’était à l’époque un des lieux qui accueillait une des plus grandes communautés troglodytes de la région. On retrouve donc de nombreuses habitations dans la roche, c’est assez impressionnant. Tout le décor est sublime. Je ne peux que vous conseiller d’y aller.

zelve museum zelve museumcappadocezelve museumzelve museumcappadoce

Pashabagi Fairy Chimney

Une fois cette visite terminée, nous avons entrepris d’aller à Pashabagi. J’avais vu de très jolies photos sur Internet, et comme nous étions à côté, c’était l’occasion idéale. Quelle déception en y arrivant ! Tout le site est entouré de grillage pour vous obliger à payer un droit d’entrée. Je ne vous cache pas ma tristesse devant ce lieu complètement saccagé par les constructions humaines.

Notre seule consolation fut de trouver un dolmus pour nous ramener à Göreme. En passant, je me suis dit qu’il devait y avoir d’autres jolis chemins de randonnée autour de Cavusin. Donc si vous avez le temps, peut être ferez-vous de belles découvertes dans ce coin-là.

cappadoce

 

Cappadoce pratique

Se déplacer en Cappadoce

Pour venir à Göreme, nous sommes arrivés par l’aéroport de Nevsehir. J’avais oublié de réserver un transfert jusqu’à Göreme. Ce fut mon seul oubli du voyage, qui nous coûta un peu cher : 200 tl. Si nous avions réservé par notre guesthouse, cela nous aurait coûté 35 tl par personne. C’est donc ce que nous avons fait pour le retour.

Pour louer un scooter ou un quad, il vous faudra absolument avoir un permis 2 roues. Nous n’avons pas pu louer ce que nous avions prévu, même un 50cc. Vous pouvez cependant louer une voiture avec votre permis français. De nombreux sites sont accessibles en voiture & cela vous permet de vous éloigner un peu de Göreme.

Les taxis sont également présents partout, et pas une fois nous n’avons été victime de petite arnaque. Ils mettent toujours le compteur et tant que vous faites des petites distances, le tarif est très raisonnable. Il y a également des dolmus (transports publics) qui sont très pratiques et peu chers. Cependant faut-il encore les trouver, j’espère que vous serez plus doués que nous ahah !

cappadocemeskendehir

 

Manger à Göreme

Côté restaurants, je dois dire qu’on a été un peu déçus. Autant le cadre est généralement très beau, autant les saveurs ne nous ont pas vraiment marqué. Et comme nous ne mangeons pas trop de viande (On aime bien goûter les plats locaux, mais ça s’arrête là. Quand on peut, on mange végétarien.) le choix était souvent limité. Alors on s’est souvent retrouvé à manger des Gozleme au fromage et de l’Houmous.

A Göreme, je vous conseillerai tout de même 2 adresses :

Buyuk Adana Kebap :
Il parait qu’on y mange de la très bonne viande. Pour notre part, on y a pris de l’houmous, de l’ail grillé au four & la soupe turque Mercimek Corbasi (une soupe de lentilles). On y a bien mangé & le cadre est joli.
Orta Mahalle, Belediye Cd. No:2, 50180 Göreme

Omurca Art Cave :
Pour son cadre cosy, ses boissons & ses petits chats. Je vous conseille de prendre la limonade ou de demander s’ils ont des boissons du jour. Nous en avons goûtés une à la prune faite maison, c’était délicieux. Leurs soupes sont pas mal non plus !
Kazım Eren Sk., 50180 Göreme

omurcaomurca art cave

 

Durant notre séjour on a également goûté les Mantis, les raviolis turcs servis avec une sorte de sauce au yaourt. Nous, ça ne nous a pas convaincu, mais à tester tout de même je dirais.

Les testi kebap ont également très bonne réputation. Ces kebap cuit dans des pots en argile sont la spécialité de la Capapdoce. Vous en trouverez des végétariens dans certains restaurants. Pour être honnête, nous n’avons pas testé car nous avons eu quelques mauvaises expériences culinaires à Göreme et généralement nous trouvions ça trop gras ou trop copieux. A la fin, nous mangions assez peu et essayions d’acheter beaucoup de fruits aux vendeurs de rue.

Ce retour n’engage que nous, peut être tomberez vous amoureux de la cuisine turque 😉 .

goremegoreme

 

Le logement

Nous avons élu domicile chez Ali’s Guest House pour ces quelques jours en Cappadoce. Le petit déjeuner turc était inclus (concombre, tomates, olive, fromage, thé et petits gâteaux) et le cadre était assez joli. Le personnel était aux petits soins et nous avons eu plein d’infos sur les tours organisés dans la région. Ce sont également eux qui nous ont réservé le transport pour l’aéroport.
Je vous conseille cette adresse si comme nous vous voyagez avec un petit budget. Nous l’avions réservé via Airbnb.

goreme

 

Le mot de la fin

J’espère que les photos parlent d’elles-même, mais je pense que cette destination est une des plus belles de ma vie. Peut être est-ce l’émerveillement devant les montgolfières qui parle, ou les paysages irréels qu’on a vu, mais une chose est sûre, j’ai adoré la Cappadoce.
Avec le recul, c’est certainement mon étape préférée de ce voyage. Pourtant, vous le verrez dans les prochains articles, on a vu beaucoup de choses magnifiques durant ce séjour.

Comme je vous le disais plus haut, on peut consacrer une bonne semaine à cette région sans s’ennuyer une seconde selon moi, d’autant plus si vous louez un véhicule. Petit conseil : réservez un hôtel avec piscine si vous en avez les moyens. Pour des vacances au top, j’avoue que je n’aurais pas dit non à un petit plouf en revenant des randonnées de plusieurs heures.

J’aimerai beaucoup avoir votre retour sur cette destination incontournable. Est-ce que vous connaissez ? Est-ce que ça vous tente une escapade en Cappadoce ? Ou alors pas du tout ? A quoi vous fait penser cette région ? Bref, donnez moi votre avis, je suis curieuse 🙂 !

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest!

cappadoce cappadoce

Comments:

  • Daniel

    20 avril 2020

    Bonsoir Clémentine,

    Je te remercie pour le magnifique article sur Cappadoce que je ne connais pas du tout. D’après tes belles photos, ça a l’air magnifique et assez naturel. Je trouve très bien que tu te sois occupée d’un chien sauvage alors qu’il n’était pas prévu au programme, j’adore les chiens et les animaux en général. Je ne connais pas du tout la Turquie.

    Je te souhaite un bon confinement.

    A bientôt.

  • 1 mai 2020

    Que c’est beau 😍 Je rêve d’offrir un vol en montgolfière à ma mère, la région a l’air vraiment parfaite pour ça !
    Merci pour le petit circuit, c’est super intéressant ! J’ai voyagé – comme à chaque article 😊

  • 10 mai 2020

    Je comprends tellement ce que tu as ressenti face à un tel spectacle, disons que nous avons vécu la même chose mais à deux endroits différents. Un lever de soleil avec montgolfières c’est juste exceptionnel. D’ailleurs je prévois d’assister si ce n’est pas annulé, aux montgolfiades de Rocamadour afin de pouvoir revivre cette euphorie.

    Et sinon comme toutes ces régions connues du monde, il y a du monde au VIEW POINT mais dès que l’on se perd un peu et qu’on s’éloigne du troupeau, on se retrouve facilement seuls au monde. Bagan était aussi très touristiques mais le site est tellement grand qu’il faut juste se donner la peine d’aller voir plus loin que le bout de son nez

    Comme tu dois le deviner, c’est bien sur un lieu que je rêverais de découvrir et qui est sur ma wish list comme la Turquie en règle générale 🙂

  • 28 juillet 2020

    je suis fan, tellement fan <3 les photos sont vraiment magnifiques et font honneur à cette belle région.
    je rêve d'aller en Cappadoce depuis tellement longtemps, ce devait être au programme cette année mais la situation m'a contraint à changer mes plans. Merci pour tous ces conseils, à voir les photos c'est vrai qu'on dirait que vous étiez seuls ! Si j'y vais, je ferai également de la randonnée pour mieux découvrir ces paysages magnifiques !!!

Laisser un commentaire