dalyan

Par une belle soirée, nous avons découvert un des plus beaux panoramas de notre séjour en Turquie. Et rien que pour ça, un passage à Dalyan s’impose si vous venez dans la région.

J’ai parfois été un peu blasée en Turquie par les coins extrêmement touristiques, qui manquent parfois d’authenticité ou de charme. C’est pourquoi en arrivant à Dalyan, j’ai tout de suite été conquise. Ici il y a beaucoup moins de touristes, peu de constructions modernes le long de la côte. Le temps s’écoule lentement, le soleil chauffe la peau, on boit des jus de fruits frais & on se balade. Ça sent bon les vacances …

Le point de vue sur la baie de Dalyan

Nous sommes arrivés à Dalyan dans l’après-midi pour faire une petite sieste à notre hôtel & nous reposer après la route parcourue depuis Olüdeniz. Puis, une fois bien reposés, nous avons repris la voiture pour admirer le panorama sur la baie de Dalyan. J’avais vu quelques photos sur internet, et c’est ce qui m’a donné envie de m’arrêter ici.

Nous avançons donc vers le point de vue durant quelques minutes, qui se transforme rapidement en chemin de terre. Le coucher de soleil se dessine au loin, et je croise les doigts pour ne pas m’être trompé d’endroit.

Je vous laisse imaginer alors le bonheur d’arriver en haut pour découvrir la Méditerranée, et surtout la beauté de la baie et des marais plus bas. La lumière change peu à peu, le ciel rougeoie, je n’en crois pas mes yeux. Difficile de réaliser ce qu’on est en train de voir à cet instant précis.

Ce panorama n’est pas indiqué et est difficilement trouvable sans carte. Je vous conseille encore une fois de télécharger Maps.me pour le trouver. Il est indiqué d’un simple pictogramme « Belvédère« . Nous étions seuls pour profiter de la vue et ce fut réellement magique.

dalyandalyandalyan

La plage d’Iztuzu

Nous redescendons ensuite sur la plage d’Iztuzu pour nous rafraîchir avant la nuit. L’accès à cette plage est normalement payant mais comme nous sommes arrivés assez tard, vers 19h30, il n’y avait plus personne pour vérifier. La plage ferme à 20h. Je ne sais pas si cela sert à conserver les tortues Caretta Caretta qui sont nombreuses dans la région, mais en tout cas tout le monde respecte cette règle.

Nous avons tout de même eu le temps de nous baigner & de profiter du magnifique ciel de fin de journée.

Lorsque vient le moment de partir, nous nous arrêtons au bord du Lac Sülüngür, pour profiter des derniers rayons du soleil, et de ce qui sera notre plus beau coucher de soleil de Turquie, si ce n’est de notre vie. Nous restons ici de longues minutes, émerveillés par ce que nous venons de voir.

iztuzuiztuzuiztuzu

Les ruines de Caunos

Le lendemain matin, nous décidons d’aller nous balader jusqu’aux ruines de Caunos. Nous savions qu’il était possible de faire des « croisières » en bateau dans les environs pour croiser des tortues, mais notre emploi du temps ne nous le permettait pas trop. Nous avons donc entrepris d’aller découvrir ces ruines qui remontent au Xème siècle avant J.-C..

Pour y aller, nous prenons un petit bateau au port du centre-ville. Ces bateaux sont gérés par des femmes, ce sont elles qui nous emmène d’un côté ou de l’autre du fleuve. Nous payons 15tl l’aller-retour, pour une petit trajet de 5 minutes.

Une fois arrivés de l’autre côté, il faut compter une demi-heure de marche jusqu’aux ruines. Cela nous laisse le temps de profiter de l’ambiance extrêmement paisible des lieux. Nous croisons des animaux le long des routes et des petits stands de jus de fruits frais. Nous avons d’ailleurs pris un jus de grenade au retour pour 8tl qui fut délicieux & la bienvenue avec la chaleur ambiante.

dalyan

Au loin, nous apercevons aussi les tombes lyciennes des rois de Kaunos. Elles ne seront malheureusement pas accessibles ce jour-là, mais le site semble assez impressionnant.

Une fois arrivés à Caunos, nous payons 14tl par personne pour profiter des ruines. Nous y retrouvons de nombreux éléments qui nous semblent maintenant familiers après ces 2 semaines en Turquie : un amphithéâtre, l’agora, des sanctuaires, les thermes … Ce n’est pas le site qui nous a le plus impressionné, mais la visite est tout de même agréable, ne serait-ce que pour se balader dans la campagne de Dalyan. S’il avait fait moins chaud, je pense que nous aurions fait quelques kilomètres de plus de randonnée dans les environs, qui semblent vraiment sublimes.

kaunoscaunoscaunos

Nos bonnes adresses à Dalyan

Vira Hotel Dalyan
Cette adresse familiale est très sympa. La chambre que nous avons réservé via Airbnb était très propre et moderne. Le matin nous avions droit à un petit déjeuner turc simple mais efficace, et le réceptionniste était très agréable. Je vous recommande cette adresse assez centrale et au bon rapport qualité prix (26€ la nuit pour deux).
Dalyan, Demirtaş Sk. no 11, 48600 Ortaca/Muğla, Turquie

Yuvarlakçay Topgözü Restaurant
Situé à une demi heure de route de Dalyan au nord, je vous conseille ce restaurant plus pour son cadre que pour sa nourriture. En effet, une rivière passe ici sous le restaurant, qui a été aménagé de manière à pouvoir se baigner ou faire de la balançoire au dessus de l’eau. Le cadre est assez bucolique, et vous trouverez une petite dizaine d’établissements dans le coin qui proposent un cadre aussi sympa.
Köyceğiz Mahallesi, Topgözü Mevkii Pınarköy, 48800 Muğla, Turquie

turquie turquie

Voici un petit aperçu de ce que vous pouvez faire dans les environs de Dalyan. J’ai également lu qu’il y a un endroit pour prendre des bains de boue, et bien sûr toute la péninsule de Marmaris n’est pas loin et doit être magnifique à découvrir. Je pense qu’en prenant son temps dans ce coin de Turquie, on n’est pas déçu du voyage. Pour ma part, cette étape fut un vrai coup de cœur, que je vous conseille à 100%.

Et vous, ça vous tente un séjour dans le coin ? Tomberez-vous sous le charme du panorama de Dalyan ?

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest !

dalyan dalyan

Comments:

  • Daniel

    7 juillet 2021

    Bonjour Clémentine,

    Je te remercie pour ton article intéressant. Ça a l’air jolie cette ville d’après tes magnifiques photos et ça donne très envie d’y aller. Tu y est allée quand ? Dans un précédent commentaire, tu m’avais dis que ce mois-ci tu allais à Majorque, quelles sont tes dates ? D’ailleurs je t’avais envoyé il y a quelques semaines un E-mail avec les conseils de visites et les spécialités culinaires auquel tu ne m’as toujours pas répondu et j’espère que tu l’as reçu. C’est la première fois que je vois que l’accès à la plage est payante avec des horaires d’accès, je trouve ça bizarre, as-tu une explication à cela ?

    À bientôt.

Laisser un commentaire