France

Ardèche Buissonnière: Mes villages coup de cœur

En Ardèche, il n’y a pas que du sport et de bons établissements. Il y a aussi de jolis villages, où se perdre dans les ruelles devient un vrai passe-temps. Dans mon précédent article, je vous racontais quelles activités faire dans la Vallée de l’Eyrieux, et je vous partageais mes bonnes adresses. Cette fois-ci je vous emmène au fil des jolis villages de l’Ardèche Buissonnière, un article qui fera fortement écho au précédent. C’est parti pour une découverte des kiki villages de la région comme dirait Kikimagtravel ;)!

Privas

Privas constitue la préfecture de l’Ardèche, et où, en plus des bâtiments administratifs, on y trouve surtout de jolies petites rues. Dans son centre, on se balade entre les façades colorées et les publicités à l’ancienne. Les petits cafés et boutiques vous accueillent volontiers, et on y trouve très souvent de délicieuses glaces Terre Adélice. Si l’on fait assez rapidement le tour du centre, ce n’est pas pour autant que la visite s’arrête là.

privas privasprivasprivasprivas

Premièrement, quelques minutes de voiture vous amèneront à l’usine et boutique de Clément Faugier, qu’il ne faut absolument pas manquer si vous aimez les marrons glacés.

Deuxième option, remontez la rue de Montoulon pour arriver au superbe panorama du Calvaire de Montoulon. Le chemin tortueux vous fait découvrir les jolies devantures privadoises et une ancienne chapelle ombragée avant d’arriver au sommet. Puis comme promis, le paysage se dévoile. Secret bien gardé des locaux, cette vue serait une des plus belles des environs. On s’assoit au sommet volontiers, un soupir de contentement devant un tel panorama…

privas privasprivasprivas

Coux

Juste avant Privas, se trouve le joli village de Coux. Lorsque l’on monte dans les hauteurs de cette bourgade, on y découvre des rues absolument charmantes. Volets colorés, maisons en vieilles pierres et place de l’Eglise sauront vous en mettre plein les yeux. Mais ça ne s’arrête pas là, car la vue sur la vallée est par endroit très belle également. Si elle n’égale pas celle du Montoulon, le côté pittoresque des ruelles saura vous donner envie d’y flâner.

Dans les environs de Coux se trouvent également d’autres sites touristiques que nous n’avons pas pu visiter par manque de temps, mais qui ont l’air de valoir le détour. A proximité immédiate se trouvent notamment les Grottes de la Jaubernie, site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO  et le Belvédère d’Alissas.

coux couxcouxcouxcouxcoux

Saint Michel de Chabrillanoux & son Belvédère

Pour un beau point de vue sur la région, direction le superbe Belvédère de l’Eyrieux. Situé avant le village de Saint Michel de Chabrillanoux, la vue sur la vallée est imprenable. La lumière de fin de journée n’a fait qu’ajouter mystère et beauté au panorama. Construit en bois de châtaignier pour faire honneur à sa région, le Belvédère est en accès libre et gratuit toute l’année. Si vous passez par là, ce serait dommage de ne pas vous arrêter pour profiter d’une vue pareille.

saint michel de chabrillanoux saint michel de chabrillanouxsaint michel de chabrillanoux

D’autant plus que le petit village qui l’accueille est également très charmant. Encore une fois, façades colorées et architecture typique ont su faire fondre mon petit cœur. On y trouve également de jolis détails façon street art, des chats qui ronronnent sous des fenêtres aux volets turquoise ou encore de jolis cafés prêts à vous accueillir pour l’apéro. L’atmosphère y est calme et champêtre. Quant aux locaux, ils n’hésitent pas à vous parler de leur région natale ou adoptive avec amour.

 saint michel de chabrillanoux saint michel de chabrillanoux saint michel de chabrillanouxsaint michel de chabrillanouxsaint michel de chabrillanoux

La Voulte sur Rhône

A la limite de la Drôme, ce village est probablement le plus dynamique de tous. Accueillant un grand marché le vendredi matin, vous êtes sûrs de trouver de bons produits locaux: fromages, charcuteries, savons artisanaux, fruits et légumes. Traversée par le Rhône et l’Eyrieux, c’est également ici que la Dolce Via rejoint la Via Rhôna pour une belle aventure à vélo.

ardèche ardèche

Selon moi, le charme de la Voulte réside surtout dans les petites ruelles de son centre historique. Au sommet de la ville, se dresse fièrement le Château, classé Monument Historique. Suivez « Régis » et son histoire au travers d’un parcours guidé dans les étroites allées, vous ne serez pas déçus. Passages voûtés et vieilles pierres vous enchanteront, jusqu’au sommet de la ville.

Prenez alors le temps d’observer le paysage, le fleuve au loin devant lequel se dresse les maisons aux toits rouges. Nous y avons dégusté au pique-nique aux produits du terroir, de quoi repartir explorer les environs avec enthousiasme!

la voulte la voulte la voulte la voulte

Et ça ne s’arrête pas là!

Je ne vous présente ici que ceux que j’ai eu la chance de découvrir lors de ce séjour mais de nombreuses autres possibilités s’offrent à vous. Beauchastel par exemple, dont les copines parleront mieux que moi pour y avoir été, se trouve juste avant la Voulte et est estampillé Village de Caractère.
Chalencon, lui aussi Village de Caractère au fort passé historique saura, j’en suis sûre, vous en mettre plein les yeux avec ses fortifications et son histoire.

Je vous invite à nouveau à découvrir la carte de l’Ardèche Buissonnière que je vous indiquais dans l’article précédent, car tout y est indiqué. Entre espaces naturels, jolis villages et sites classés à l’UNESCO, vous aurez largement de quoi faire dans la région. De quoi ravir vos mirettes, en plus de vos papilles!

beauchastel

J’espère vous avoir donné envie de faire un tour dans ces villages ardéchois typiques et très agréables à visiter. Encore une fois, cette partie de l’Ardèche a pour le moment l’avantage de ne pas être totalement assaillis de touristes. Et c’est ce qui fait tout son charme. Les locaux se feront un plaisir de vous expliquer l’histoire des lieux, ou comment sont produits chaque aliments. L’échange est encore facile ici, avec simplicité et bienveillance. Je vous invite à filer découvrir la Vallée de l’Eyrieux au plus vite, avant que tous ses secrets soient dévoilés au grand public!

J’en profite pour remercier à nouveau l’Agence de Développement Touristique de l’Ardèche et l‘Office de Tourisme l’Ardèche Buissonnière ainsi que les copines Aurélie de Lalydo’s Blog, Laetitia de Kikimagtravel et Myriam de Mymyroadtrip sans qui ce séjour n’aurait pas eu la même saveur. Je ne suis pas prête d’oublier ce petit bout d’Ardèche au doux goût de l’amitié.

Alors, convaincus d’aller visiter l’Ardèche Buissonnière?

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest!

ardeche