vallee de la dordogne

L’automne dernier, nous avons eu le plaisir de visiter une partie de la Vallée de la Dordogne. Et aujourd’hui je vous livre tous ses jolis trésors. Je vous avais déjà parlé du Gouffre de Padirac qui nous a laissé de merveilleux souvenirs. Il est maintenant temps d’évoquer toutes les autres pépites que nous avons découvert au travers des villages & randonnées de la région. (En espérant que ça vous change les idées du Coronavirus !)

Rocamadour

Rocamadour n’est bien sûr plus à présenter. Cette cité sacrée à flanc de falaises est un vrai petit bijou. Elle est située au cœur du Parc Naturel Régional des Causses du Quercy, qui ne peut être qu’un vrai bonheur pour les amoureux de la nature. Pour ma part, en arrivant ici, cela m’a rappelé à quel point j’aimais les paysages escarpés. (Même si j’adore la Bretagne, elle me semble parfois un peu plate !)

Rocamadour est surtout un village à l’architecture magnifique ! A peine arrivés, nous allons nous garer au parking du Château où nous rejoignons Cécile de l’Office du tourisme. En plus de son grand sourire, elle nous apporte de nombreuses informations sur le lieu. N’étant pas du tout religieuse, j’ai été surprise de savoir que Rocamadour se trouvait sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Encore aujourd’hui de nombreux pèlerins viennent se recueillir en ces lieux.

rocamadour vallee de la dordognerocamadour

Elle nous a d’ailleurs expliqué qu’à l’époque, pour expier leurs péchés, les pêcheurs devaient monter les 216 marches de la cité sur les genoux, et réciter une prière à chaque marche. Nous avons été éberlué le soir-même, en revenant de nuit, de croiser plusieurs personnes procédant à ce rituel. C’était assez fou de voir ça !

Nous avons donc eu le plaisir de descendre le chemin de croix pour arriver à la Basilique Saint Sauveur & la crypte Saint Amadour qui sont toutes deux inscrites au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et ainsi observer la fameuse Vierge Noire.

Nous passons dans le cœur historique, où se mêlent boutiques artisanales & rues pavées. Le téléphérique nous ramène finalement au sommet de la ville pour profiter à nouveau de la superbe vue qui s’offre à nous. Si une demi-journée suffit à visiter Rocamadour, on en ressort des étoiles plein les yeux !

rocamadour vallee de la dordogne vallée de la dordogne rocamadourrocamadourrocamadourrocamadour

Où manger à Rocamadour ?

Resto bistrot l’Estanquet
Nous sommes revenus à Rocamadour en soirée pour un bon repas à l’Estanquet. Ce restaurant à l’agréable cadre moderne fut une très belle découverte. Pour un prix très correct, nous y avons dégusté une délicieuse assiette végétarienne et une queue de lotte au curry/coco, un pur régal. L’ambiance est très sympa et lors de notre passage, il y avait énormément de monde, signe que c’est une bonne adresse.
L’Hospitalet FR, Plaça d’Europa, 46500 Rocamadour

vallee de la dordognerocamadour

La fête de la Noix à Thégra

Après Rocamadour, direction Thégra. N’ayant pas pris de petit déjeuner, nous étions plus qu’heureux de nous diriger vers ce village où se tenait à cette date la fête de la Noix. Dans la région, la noix, c’est sacré ! Et ce pour notre plus grand bonheur.

Nous avons eu l’occasion de goûter du saucisson artisanal, du vin de noix, de l’huile de noix, des fromages (notamment le Rocamadour) et j’en passe. Le tout dans une ambiance festive arrosée de jus de pomme frais et de parmentier de canard. Mais ce n’est pas tout, car nous avons eu également l’occasion d’observer le savoir faire local comme la cuisson du pain dans le four de la ville et la presse de la noix pour en extraire l’huile.

En bref, nous avons eu un très bel aperçu de l’artisanat local et surtout nous nous sommes régalés. J’ai aussi été très heureuse de pouvoir échanger aussi facilement avec les artisans et les acteurs locaux, qui sont très accessibles et avenants.

Ne manquez pas la fête de la Noix à Thégra l’année prochaine si vous en avez l’occasion, c’est généralement fin octobre. C’est l’occasion de vivre pleinement votre weekend en Vallée de la Dordogne !

fete de la noixthégravallée de la dordognethegra

Les villages de la Vallée de la Dordogne

Lors de ce weekend, nous avons eu l’occasion de découvrir 3 des 5 plus beaux villages de France de la région. Et je peux vous dire que j’ai vite compris pourquoi ils sont classés. Le charme de ces villages est indéniable.

Les deux autres villages classés, Collonges-la-Rouge & Curemonte se trouvent un peu plus au nord.

Carennac

Nous avons visité Carennac après avoir été à la Fête de la Noix & y avons passé une bonne partie de l’après-midi. Premièrement, il faut flâner dans les ruelles pour s’imprégner de l’ambiance du village. Ses chemins sont tous plus jolis les uns que les autres et mènent tous au centre du village, où se trouve le Château des Doyens & le prieuré clunisien.

Celui-ci est à ne pas manquer, car une partie est ouverte au public. Nous avons pu y admirer une très jolie cour intérieure et pénétrer dans l’église Saint Pierre.

Mais la visite ne s’arrête pas là, car vous pouvez également visiter le cloître qui se trouve juste à côté et qui est un véritable petit havre de paix. Je ne sais pas vous, mais je trouve généralement les lieux religieux très reposants & un brin sacrés. Et les cloîtres sont généralement tellement jolis, qu’on pourrait y rester rêvasser toute la journée.

Juste à côté du Château des Doyens, vous trouverez un petit pont absolument charmant. Ne manquez pas de vous retourner et d’observer le cadre sous tous les angles, car cette vue est un vrai régal pour les yeux ! On peut y voir de ravissantes maisons aux toits pointus qui datent de la Renaissance. Une fois le pont traversé, vous pourrez descendre le long de la Dordogne pour une courte marche bucolique.

vallée de la dordogne carennaccarennac carennacvallée de la dordognevallée de la dordogne

Fénelon & les Aventures de Télémaque

D’ailleurs, en se baladant ici, vous remarquerez peut être qu’en face se trouve l’île de Calypso. C’est ici que séjournait Fénelon & c’est d’ailleurs cette île qu’il décrit dans les Aventures de Télémaque.
Pour la petite histoire, Fénelon était un homme d’église avec de multiples cordes à son arc (théologien, écrivain, archevêque, pédagogue et j’en passe). Il monta rapidement à la cour après avoir impressionné par ses écrits & ses relations.

Cependant, lorsqu’il écrivit les Aventures de Télémaque pour divertir son élève royal, le Duc de Bourgogne, éventuel héritier de Louis XIV, tout bascula. Ce livre, qui n’était pas censé être publié, commença à circuler à la cour & fut vu comme une critique du gouvernement du roi de l’époque. Ce qui, vous vous en doutez, ne fut pas du tout apprécié. Fénelon fut banni de la cour et nombre de ses ouvrages furent brûlés. Malgré tout, certains le considèrent comme un précurseur de l’Esprit des Lumières.

En bref, Carennac est un très joli village, incontournable si vous venez dans la Vallée de la Dordogne. En plus d’avoir été le théâtre de l’Histoire de France, c’est surtout un concentré de charme !

carennacvallée de la dordognecarennacvallée de la dordogne

Loubressac & Autoire

Nous avons découvert ces deux villages au cours d’une randonnée, après avoir visité le Gouffre de Padirac. Vous trouverez notre trajet ici.

Loubressac

Nous avons commencé par nous balader à Loubressac, pour découvrir ses belles bâtisses médiévales. Loubressac est situé sur un promontoire & promet donc de très beaux panoramas. Dans ce village, on a vraiment l’impression de respirer le grand air, l’horizon est dégagé. C’est très agréable ! Et les ruelles ont encore une fois très charmantes.

Le château de Loubressac est privé, mais vous pouvez tout de même circuler dans les ruelles de la ville et l’apprécier sous toutes ses coutures. Ne manquez pas de faire le tour du village & surtout de profiter les différents points de vues sur la région. J’ai particulièrement apprécié celui à côté du cimetière, qui fut d’ailleurs le point de départ de notre randonnée.

loubressac loubressacvallée de la dordogneloubressac

Nous avons ensuite traversé différents bois, champs, chemins vallonnés pour arriver jusqu’au village d’Autoire, plus au sud. A l’automne, c’est un vrai bonheur de marcher en forêt ici. La mousse est d’un vert hypnotisant, et les couleurs mordorées & le soleil qui s’infiltrent entre les feuilles créent une ambiance toute particulière. Et nous avons vu des champignons énormes !

Puis à un moment de la randonnée, nous prenons de la hauteur, et le paysage se dégage en face de nous. Nous décidons alors de faire un pique-nique avec vue sur le village d’Autoire, notre prochaine étape.

vallée de la dordogneloubressacvallée de la dordognevallée de la dordogne

Autoire

Après avoir dégusté Rocamadour et autres spécialités locales, nous descendons dans la vallée pour atteindre les rues d’Autoire. Pas de chance pour nous, le village est en plein travaux de rénovation. Cependant, nous arrivons à capter ce qui fait de lui un village classé.

Car encore une fois, l’ambiance est différente. Si Carennac est bucolique à souhait sur les bords de la Dordogne, et Loubressac majestueux jonché sur son promontoire, Autoire est situé au sein un cirque naturel, ce qui lui apporte un petit côté protégé, cosy. C’est un coin de verdure où les pigeonniers, tourelles & manoirs se mêlent pour créer un site remarquable.

vallée de la dordogne vallée de la dordogneautoireautoireautoireautoire

Mais Autoire, ce n’est pas juste un village. C’est également une cascade qui se trouve à une petite demi-heure de marche du centre. D’ailleurs en passant, vous pouvez probablement aller admirer le Château des Anglais. J’avoue que nous ne l’avons pas fait car nous commencions à être fatigués ahah, mais il a l’air assez original !
Il faut donc marcher dans la forêt pour arriver jusqu’à la cascade qui est finalement très haute. On ne se doute pas qu’un tel lieu se trouve ici, caché au beau milieu des arbres. C’est l’endroit idéal pour se reposer un peu, en plein cœur de la nature.

Nous avons ensuite entrepris de retourner à Loubressac, non sans profiter du panorama sur le cirque naturel qui s’offre à nous une fois la pente remonté. La randonnée n’est pas particulièrement difficile, sauf selon moi sur la dernière montée qui nous a fait transpirer un peu. Pour ceux qui souhaiteraient aller au Château des Anglais en plus, je conseille d’y passer la journée entière.

autoirecascade autoire vallée de la dordognevallée de la dordogne

Conclusion d’un weekend en Vallée de la Dordogne

Selon moi, c’est que cette randonnée est une très belle façon de découvrir la Vallée de la Dordogne. Nous y avons vu 2 des plus beaux villages de France et avons pu profiter d’un moment de nature enchanteur. C’est exactement le genre d’excursion qui nous rappelle à quel point notre pays est beau & mérite qu’on le découvre. Et tout particulièrement ce territoire !

Je ne connaissais pas du tout la région, néanmoins elle a su nous surprendre, aussi bien par ses côtés culturels & architecturaux que naturels. Rouler ou marcher dans cet environnement est très agréable. Et le Parc du Quercy ajoute un petit quelque chose à chaque déplacement.

vallée de la dordognevallée de la dordogne

D’ailleurs, voici un petite liste de ce que nous aimerions faire en revenant dans la région :

-observer le ciel étoilé depuis le Parc Naturel des Causses du Quercy & profiter de cette nature incroyable
-visiter les autres grottes de la région (Lascaux, Lacave, etc …)
-descendre la Dordogne en canoë
-visiter Collonges-La-Rouge & Curemonte
Bref, il nous en reste des choses à faire ici !

J’ai également adoré rencontrer toutes ces personnes qui ont fait de ce séjour un moment inoubliable. Des roulottes de Padirac aux artisans de la Fête de la Noix à Thégra, nous gardons un très bon souvenir de l’atmosphère chaleureuse de la région.

J’en profite aussi pour vous donner les coordonnées des artisans que nous avons rencontrés & à qui vous pouvez acheter de supers produits :

Un grand merci à Cécile avec qui nous avons passé une très bonne journée & à l’Office de Tourisme de la Vallée de la Dordogne pour cet accueil 6*. On reviendra, c’est sûr !

Et pour ceux qui préfère une petite vidéo, voici un résumé de notre weekend avec Cédric de MangoStickyLife.

Alors, envie de découvrir la Vallée de la Dordogne ?

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest!

vallée de la dordogne vallée de la dordogne

Comments:

  • Daniel

    17 mars 2020

    Bonsoir Clémentine,

    Je te remercie pour le merveilleux article ainsi que les magnifiques photos sur la Dordogne, en effet je ne connais pas du tout ce département et je n’ai jamais été surtout que je crois qu’il n’est pas loin de l’Aveyron.

    Je te souhaite un bon courage et ce moment de confinement et soyons solidaires avec le monde entier pour combattre ce virus. J’espère que tu as prévu de faire des choses chez toi.

    A bientôt.

  • 20 mars 2020

    Que c’est beau !!! Tes photos sont vraiment magnifiques 😊
    Ça donne envie d’aller en Dordogne ! Et oui, tu m’as bien divertie pendant le confinement 😊 merci !

  • 21 mars 2020

    Mon Dieu mais que ce coin est beau. Je n’ai vu que rocamadour, j’ai été subjuguée, et vous me donnez tellement envie de continuer la découverte. Photos sublimes. Merci pour l’inspiration !!

  • 8 avril 2020

    Merci pour ce reportage et ces belles photos sur notre région encore un peu préservée. En tant qu’hébergeur voisin de tous ces villages authentiques que nous connaissons bien, nous espérons qu’ils revivront rapidement…

Laisser un commentaire