roubaix

Roubaix, on entend souvent parler de toi et pas toujours en positif: ville la plus pauvre de France, au classement des villes les plus moches selon certains. Tu m’as donc laissé perplexe lorsque j’ai appris que je logerai chez toi. Et pourtant, je n’aurais pas pu être plus dans le faux …

Roubaix, tu m’as surprise de bien des façons. Moi qui suit plutôt gilet jaune, j’ai retrouvé chez toi un côté populaire et chaleureux qu’on ne retrouve pas chez les bobos. J’ai aussi découvert ton architecture si typique des villes industrielles du Nord, qui ont un charme que j’apprécie beaucoup. J’ai retrouvé le plaisir de voir sous un nouvel oeil des lieux qui ont eu une histoire avant celle d’aujourd’hui. Mais surtout, tu m’as laissé découvrir ton street art, et ça, c’est ce qui m’a tapé dans l’oeil.

Cette journée à Roubaix a été possible grâce à toute l’équipe du WAT 2019. J’ai pu faire partie du Blogtrip « la tête en friche« . Nous avions donc découvert le quartier de la Gare Saint Sauveur & Fives Cail le matin, comme je vous en avais parlé dans mon article sur Lille, et l’après-midi était dédié à la visite de Roubaix.

roubaix

Où manger à Roubaix ?

Eh oui, pour une fois on commence un article avec une bonne adresse. C’est ici que notre visite de Roubaix a débuté: l’Alimentation.

Ce restaurant est tenu par la compagnie de l’Oiseau Mouche. Cette troupe de comédiens a ouvert ce restaurant au sein de la Condition Publique. Cuisine de saison bistronomique, on mange ici des plats préparés avec amour. Gros bonus, il y a toujours une option végétarienne, et je peux vous assurer que celle-ci est recherchée. Lors de notre passage, j’y ai mangé des galettes de quinoa parfaites avec une purée de légumes maison & une salade. En dessert, la crème brûlée aux agrumes était délicieuse.

En plus d’être particulièrement bon, ce restaurant est tenu par des personnes en situation de handicap et bénéficie d’un décor très sympa. Le plafond est un beau clin d’œil à l’histoire de la Condition Publique dont je vous parle plus bas. On retrouve également une fresque de Jef Aérosol sur le mur du fond. Bref, c’est un beau mélange de plusieurs univers, où la simplicité & la gastronomie se rencontrent avec panache.

Pour information, la Compagnie de l’Oiseau Mouche tient également un autre restaurant, le Garage, directement au sein de leur théâtre.

L’alimentation
14 Place du Général Faidherbe, 59100 Roubaix

Le Garage
28 Avenue des Nations Unies, 59100 Roubaix

alimentationalimentation

La Condition Publique

Maintenant qu’on y a bien mangé, allons découvrir la Condition Publique. Cet ancien bâtiment a eu de nombreuses vies, et notamment celle de vérifier la laine. En effet, à l’époque, la laine était vendue au poids. Certains petits malins s’amusaient donc à mouiller la laine pour qu’elle pèse plus lourd, altérant ainsi la qualité et arnaquant les acheteurs. La Condition Publique a alors été créée pour tester la laine (entre autres) et garantir sa qualité.

Aujourd’hui ce lieu a été réhabilité et accueille des événements. Nous y avons notamment passé une des soirées du WAT. Des stands de street food locaux étaient installés dans la cour intérieure: une soirée au top !
Mais c’est avant tout un laboratoire créatif et un lieu de vie où l’on peut voir des expositions, participer à des ateliers et des fablabs, tout simplement se réunir ou même jardiner au potager participatif.

condition publique condition publiquecondition publiquecondition publique

D’ailleurs on en parle de ce potager ? Situé sur le toit de la Condition Publique, Jef Aérosol est venu ici aussi y poser sa marque. De nombreuses œuvres se dessinent sur les murs, que ce soient des messages lourds de sens ou bien un petit clin d’œil à la ville de Roubaix.

Ce que j’ai aimé ici, c’est que toute l’histoire du lieu est respectée. Dans la verrière, on aperçoit encore les murs d’époque. Des voitures passent encore dans les rues internes qui servaient à acheminer la laine. Et plus que tout, on sent que les personnes qui nous font visiter ont véritablement beaucoup d’amour pour cet établissement si particulier. Diverses influences se retrouvent pour former un espace véritablement accueillant et intéressant. Et ça, j’adore !

condition publique condition publiquecondition publiquecondition publiquecondition publique

Le street art dans le quartier

Un autre atout de ce quartier, est le street art qu’on y trouve. Si Jef Aérosol a laissé sa marque dans la rue, ce n’est pas le seul. On trouve des graffs de de Mikostic, Vhils, IPNS, Psyckose…

Je vous invite à découvrir toutes les rues qui se trouvent autour: la rue Franklin réserve de belles surprises, notamment avec son petit square qui regroupe de très belles œuvres de Tarek Benaoum, de Vhils & de Ted Nomad.

roubaix roubaixroubaixroubaixroubaix

La fameuse Piscine de Roubaix

S’il y a bien un autre lieu emblématique de Roubaix, c’est sa fameuse piscine. A vrai dire, je ne connaissais même pas son existence avant d’arriver ici. En la découvrant j’ai compris pourquoi elle faisait mouche.

Cette ancienne piscine Art Déco est restée ouverte durant plus de 50 ans. Elle constituait un espace de rencontre entre les différents milieux sociaux de la ville. Lors de sa fermeture en 1985 à cause de la fragilité de sa voûte, c’est bien l’attachement des roubaisiens qui a sauvé ce bâtiment d’une démolition certaine.

Aujourd’hui réhabilité en musée, on retrouve l’espace « piscine » avec l’immense bassin olympique en son centre. Au dessus se glisse doucement la lumière du soleil à travers les vitraux colorés. La beauté de cette pièce principale est indéniable. On pourrait en faire le tour mille fois qu’on n’aurait pas vu la totalité de la beauté des détails des mosaïques et des jeux de lumière.

piscine parcpiscine roubaixpiscine roubaix

Le street art à Roubaix

Je vous parlais plus haut du Street Art dans le quartier de la Condition Publique, mais il n’y en a pas que là. Pour le trouver dans toute la ville, je vous conseille de vous procurer la carte I Love Roubaix version street art qui recense tous les lieux à voir.

Pour notre part avec Sophie de Sweet Piece of Heart, nous avons été nous balader entre les métros Charles de Gaulle, Grand Place & Gare de Roubaix. On trouve de très nombreuses fresques ou tout simplement de jolies façades. Car quand on découvre Roubaix, on profite également de son architecture typique, de ses briques rouges, de ses petits détails, de son âme artistique…

roubaix

Dans mes coups de cœur se trouvent notamment la fresque de Joao Samina à la sortie du Métro Charles de Gaulle, l’oiseau de Frenev rue du Trichon, le terrain de basket de la rue du Grand Chemin & le square Camille Claudel proche de la Grand Place. Un peu partout se trouvent également des œuvres de LEM & Mykostic, que l’on reconnait très facilement.

roubaix street art roubaix street artroubaix street artroubaix street artroubaix street artroubaix street artroubaix street art

Les ateliers RemyCo

Grâce à l’équipe du WAT & de Hello Lille, nous avons eu la chance de découvrir les ateliers RemyCo où plusieurs street artistes vont pouvoir exposer leur travail & partager leur amour de la création. Nous avons pu visiter cet espace encore en travaux lors de notre passage & avons rencontré certains des artistes qui nous ont mis des étoiles dans les yeux lors de nos balades. Autant vous dire que j’étais aux anges !

Le lieu a officiellement ouvert lors de la dernière Nuit des Arts à Roubaix & franchement si vous passez dans le coin, ça vaut le coup d’y aller !

Apparemment, on y retrouve un peu l’ambiance des Ateliers Jouret (qu’on a pas eu le temps de visiter) qui accueillent de nombreux artistes: graphistes, designers, artisans d’arts … Sauf que chez RemyCo, on reste dans le street art & ça on adore !

remyco remycoremycoremycoremycoremyco

Le mot de la fin

Voilà pour cette balade de Roubaix qui m’a vraiment laissé un souvenir impérissable. J’ai encore une fois trouvé toutes les personnes que nous avons croisés extrêmement chaleureuses.

Je ne pensais pas avoir un aussi gros coup de cœur pour cette ville, et pourtant si ! J’ai même réfléchi à m’y installer, mais la météo ne me plairait peut être pas ahah. Pour autant, je pense qu’on peut vraiment adorer vivre ici, que ce soit Roubaix ou toute la métropole de Lille.

L’offre culturelle y est aussi incroyable. On trouve de nombreuses influences du monde, il y a toujours de nouvelles choses à visiter, c’est un vrai plaisir. Je pense que je pourrais revenir au moins une semaine et continuer à en prendre plein les yeux. Et il ne faut pas oublier tout ce qu’il y autour de Lille: la magnifique côte d’opale à l’Ouest, et la Belgique juste à côté. C’est définitivement une région qui mérite qu’on s’y attarde !

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest!

roubaix roubaix

Comments:

  • 29 juillet 2019

    Effectivement je n’avais pas non plus la meilleure image de Roubaix avant de découvrir cet article ! J’adore être surprise comme ça, on voit que les organisateurs et les commerçant s’investissent pour mettre leur ville en valeur et ce street art n’est pas une facette de la ville que j’aurais imaginée ! Ça donne envie de découvrir le coin 🙂

  • 29 juillet 2019

    j ai été aussi agréablement surprise
    j ai vu aussi le street art dans la ville c était top
    et que dire du musée la piscine
    très belle découverte de 2019

  • 31 juillet 2019

    Article intéressant et surprenant, c’est vrai que Roubaix n’envoie pas du rêve à l’entendre et c’est tout en bas de ma liste des villes à visiter en France mais tu me fais changer d’avis 😉

Laisser un commentaire