City Trip, Italie

Rome, la Ville Eternelle

ROME VATICAN

Visiter Rome est une aventure. Véritable musée à ciel ouvert, cette ville m’a enchanté dès le premier regard. Je vous emmène dans ma valise, le temps de quelques jours à Rome.

Dans cet article nous parlerons de l’immense Piazza San Pietro du Vatican, de la meilleure pizza du monde ou encore du Forum Romain. Je vous emmènerai flâner dans les jardins de la Villa Borghese, ou bien dans le quartier de Trastavere. Nous y sommes restées 4 jours. 4 journées au soleil de plomb, où notre détermination à découvrir cette ville nous a maintenu debout.

Rome fut la dernière étape de notre road trip italien, juste après avoir visité la belle Florence. Excitées à l’idée d’explorer la Ville Éternelle, déjà nostalgique de savoir la fin du voyage arriver, nous étions surtout un peu épuisées de toutes ces émotions. Mais Rome a su nous réveiller et nous avons pu ainsi entamer cette belle exploration.

Le Vatican

L’état cité de l’église, ce petit pays siège du catholicisme est un monde à part. J’en ai rêvé plusieurs fois, les complots de Dan Brown n’y sont pas pour rien. Le côté historique m’attire plus que le côté religieux, et je suis persuadée qu’il y a énormément de secrets entre ces murs. A peine arrivée, je sens l’excitation monter. Je ne suis pourtant pas spécialement fan du Pape ni très croyante. Mais il est 9h, la foule se dirige avec entrain vers la Piazza San Pietro. Quelque chose va se passer, ça se sent. Après de longues minutes d’attente dans une foule animée, nous franchissons la frontière de la Cité du Vatican.

Tout le monde se réunit au centre de la place. Je me demande pourquoi, me dis « chouette, on va visiter la Coupole quasiment seules. Mais qu’est-ce qu’ils attendent tous là bas?! ». Quand soudain je réalise: nous sommes le 1er dimanche du mois. C’est le jour où tous les musées sont gratuits mais également le jour du Seigneur! Le Pape apparaît alors à la fenêtre, nous entendons des acclamations au loin. A chaque phrase, le public a l’air plus électrisé, plus passionné. La ferveur religieuse est de la partie. Ses paroles sont ponctuées par des salves d’acclamations. La foule semble à son comble.

Puis, le discours s’arrête, et le Pape s’éclipse. Nous prenons nos billets, tandis que l’assemblée se sépare. La communion spirituelle s’est dissipée, et la découverte de la ville reprend chez tous les fidèles. Nous sommes alors rejoints par des centaines de personnes, heureusement nous avons déjà bien avancé.

vaticanrome vatican

La Basilique & sa coupole

L’arrivée dans la coupole intérieure est grandiose, les détails de la décoration en mosaïque est de toute beauté et la vue sur l’intérieur est vraiment géniale, on a l’impression d’être dans les coulisses du Vatican! La montée continue ensuite vers le toit, duquel la vue sur toute la ville de Rome est sublime. Mais je vous préviens, claustrophobe s’abstenir! Plus vous montez, plus le plafond est bas et proche de vous, on est parfois presque collés aux murs et c’est un peu angoissant quand on aime pas les endroits étroits et que la montée des marches vous coupe le souffle. Allez-y doucement.
Mais croyez moi, vous serez récompensé une fois en haut! Je ne regrette pas du tout d’avoir commencé par le Vatican, car la vue m’a tout simplement émerveillé. On redescendant ensuite le cœur léger, avec l’impression d’avoir vu un trésor caché.

J’ai voulu voir la Chapelle Sixtine, mais encore une fois mon manque de connaissance en matière de catholicisme m’a eu: elle ne se visite pas le dimanche. Ce sera donc pour une prochaine fois!

Visite de la Coupole 6€ à pieds; 8€ avec ascenseurs (mais vous aurez quand même plusieurs centaines de marches à monter).

san pietrorome basiliquebasilique san pietro rome

Les immanquables de Rome

Je dois dire que pour ma première visite à Rome, j’ai privilégié les classiques. Je vous retrace donc mon parcours à travers les plus beaux monuments que j’ai pu voir dans cette ville.

La Fontaine de Trevi

Je voulais la voir, je l’ai vu! Je m’attendais à ne pas être seule, et je n’ai pas été déçue. Nous devions être au moins une centaine de personnes à essayer de prendre une photo de cette superbe fontaine. Je dois dire que je ne suis pas restée longtemps. Suite à cette expérience, j’ai d’ailleurs élaboré une théorie: visiter Rome en 15 jours, en allant chaque matin très tôt voir un élément phare de la ville, afin de pouvoir être quasiment seule, puis flâner le reste de la journée. Je pense tester cette technique un jour!

trevi

Le Panthéon

Visité le premier jour, nous avons eu la chance de profiter de la gratuité du premier dimanche du mois. Si l’intérieur m’a laissé de marbre, ses colonnes extérieures et son caractère imposant m’ont pas mal impressionné. Le symbolisme du lieu a également joué, le Panthéon étant le temple de tous les dieux, on ne peut qu’imaginer ce qu’il représentait à l’époque. L’ambiance ici est également comme je l’avais imaginé à Rome. De nombreux touristes et locaux se retrouvent sur les terrasses, face à ce bâtiment immense, tandis que les enfants jouent avec l’eau de la fontaine du Panthéon. L’ambiance est ensoleillé et bon enfant. Difficile de ne pas tomber sous le charme de Rome…

pantheonpiazza pantheon

Le Forum & le Colisée

Ayant été une grande joueuse de Age of Mythology, j’ai adoré me balader dans les ruines de Rome. Quel plaisir que d’imaginer d’autres civilisations passer par ici, la vie au quotidien, les croyances, les guerres, un vrai bonheur. La visite du Forum prend bien toute une demi journée, tant il y a à voir. Vous pouvez serpenter à travers les ruines et en apprendre plus sur la vie de l’époque. Parfois il est possible de prendre de la hauteur et admirer la splendeur du lieu. Quelques colonnes sont encore intactes, on distingue d’anciens bâtiments, c’est très instructif et divertissant.

rome forum rome forum forum romain

Le Colisée, symbole de la puissance romaine

La visite du Colisée est plus rapide, il suffit d’en faire le tour, en bas et en haut. Son architecture est très impressionnante, il faut d’ailleurs savoir que c’est le plus grand jamais construit par l’empire romain. Il pouvait accueillir jusqu’à 75000 personnes lors de spectacles en général sanglants tels que des mises à mort, des combats de gladiateurs ou d’animaux sauvages (bonne ambiance quoi).
Aujourd’hui c’est en ruine, mais à l’époque il y avait dans l’arène un parquet en bois recouvert de sable. « Arena » veut d’ailleurs dire sable en latin. Ce matériau avait été choisi car il absorbait facilement le sang et pouvait se changer rapidement. Charmant non? ;).

Vous l’aurez compris, les représentations romaines, ce n’est pas trop mon truc. En revanche observer le Colisée de l’extérieur c’est un vrai régal. J’ai beaucoup aimé le voir en fin de journée, le soleil couchant a fait son petit effet. Oubliez le monde aux alentours et ouvrez grand les yeux, ce spectacle vieux de presque 2000 ans est de toute beauté.
Le billet combine le Colisée, le Forum et le Palatin à 7,50€ pour les 18-24 ans, 12€ pour les adultes. Je vous conseille de les acheter au Forum, vous ferez la queue beaucoup moins longtemps qu’au Colisée.

colisée coliseum rome

Dolce Vita, une balade entre fontaines et places mythiques

Pour un court séjour, je dirais que ces points là méritent vraiment qu’on s’arrête. Si vous avez un peu plus de temps, je vous invite à vous balader avec moi.

Piazza del Popolo & Villa Borghese

Nous partons du point le plus au nord de notre itinéraire, la Piazza del Popolo. Cette immense place qui pour moi était un incontournable (j’ai vraiment aimé Ange & Démon), était quasiment vide. Le soleil de plomb tapait sur nos petites têtes, et en faire le tour a été assez fastidieux tellement elle est étalée. Ses petites fontaines à l’eau turquoise lui donne un charme certain. Mais son atout majeur en été, est de se trouver juste à côté du parc de la Villa Borghese.

Une fois l’escalier monté, ce parc est un petit havre de paix. L’ombre des arbres nous permet de faire une pause, et la vue depuis la Terrazza del Pincio est superbe. Baladez-vous, profitez du calme et du caractère expansif des italiens. Lors de notre passage, il y avait des lycéens assis proche de nous. Les observer était quasiment un spectacle: leurs voix fortes, leurs mains mobiles et leur prestance sont assez impressionnantes. D’autant plus à cet âge où l’on cherche à se forger une personnalité. C’était sympa d’être une petite souris!

piazza popolo piazza popolo romevilla borghese villa borghese

S’il ne fallait choisir que 2 places mythiques

D’ici, vous pouvez longer la Viale della Trinita des Monti. Cette rue offre une superbe vue sur la Villa Médicis et sur les rues en contrebas. C’est d’ailleurs quelques mètres plus loin que se trouve la partie haute de la Piazza di Spagna. Cette place avec son escalier, sa fontaine et sa lumière est magique. Quand j’y repense, je vois un festival de couleur chaudes, l’eau turquoise, l’obélisque et ces escaliers qui n’en finissent pas. Un must-do absolu!

piazza spagnapiazza spagnarome piazza

Direction ensuite la majestueuse Piazza Navona. Avec ses 3 fontaines du plus bel effet, et tous ces petits restaurants, le charme italien est bien présent. Elle est tout simplement immense, et très visitée. On y arrive par de petites rues et c’est quasiment un choc quand on arrive devant l’étendue de la Piazza Navona. C’est comme prendre une grande bouffée d’air. Mais de l’air chaud plein de touristes ahah. Non loin de là, se trouvent de nombreux restaurants. J’ai apprécié manger à l’Antica Trattoria della Pace, où la terrasse ombragée est la bienvenue.

piazza navona rome rome piazza navona

Sur la Rive Droite du Tibre

Traversez le Ponte Sant’Angelo et admirez les statues qui l’habillent. Je me suis cru à Disney pendant un instant, tellement ce pont est beau et semble inviter à la contemplation. Ce genre d’édifice me laisse toujours rêveuse, comme si tout avait été fait pour que notre passage à cet endroit soit parfait. Devant vous se dresse ensuite de Castel Sant’Angelo qui, entouré d’un joli parc, est parfait pour une balade à l’ombre des arbres.

sant angelorome sant angelorome sant angelo

Je vous emmène finalement dans le quartier de Trastevere. Cela signifie « Au delà du Tibre » et ce quartier porte bien son nom. En effet, ici la masse de touriste laisse place à quelques personnes, déambulant tranquillement dans les rues ocres. On y trouve de très bons restaurants, de jolies boutiques, des terrasses et même le Jardin Botanique de Rome. La Basilique di Santa Maria in Trastevere fait son petit effet et la place qui l’accueille est un petit havre de paix. Ici, on oublie complètement la folie du Colisée ou de la Fontaine de Trévi. On profite, on admire, on mange et on soupire de contentement: Qu’est-ce que je l’aime, Rome.

trastavere trastavere trastavere

Bonnes adresses:

Antica Trattoria della Pace
Un beau restaurant dans une rue charmante aux abords de la Piazza Navona. On y aime la terrasse ombragée, les Pasta Carbonara & les salades de fruits.
Via della Pace, 1

Pizza in Trevi al Taglio
Ce petit take away juste à côté de la Fontaine de Trevi sert des pizza fraîches à tomber par terre. Vous pouvez prendre des parts de chaque, le prix est correcte et régal assuré!
Via di San Vincenzo, 30

pizza rome

Angelino ai Fori
Un restaurant situé à côté du Forum, où accourent des centaines de clients par jour. Les plats sont bons et au prix raisonnable pour l’emplacement (environ 10€ le plat de pâtes). Quand vous sortez affamé de 4 heures de visite dans les ruines de Rome, c’est parfait!
Largo Corrado Ricci, 40

Hostaria del Moro
Ce restaurant situé dans une petite rue du quartier de Trastevere est très sympa. Les Gnocchi alla Sorrentina sont top et les Pasta aux fruits de mer également. Les serveurs sont très charmeurs et sympas. Ils nous ont apporté de l’eau du robinet gratuitement, chose qui ne se fait généralement pas en Italie. Comptez entre 10 et 15€ pour un plat.
Vicolo de Cinque, 36/37

rome  rome

Et surtout, n’hésitez pas à prendre vos petits déjeuners dans les petites adresses des rues peu touristiques. Pour quelques euros vous aurez un cappuccino & des cornetti, miam!

La fin d’un voyage mémorable

Cette première visite de Rome m’a vraiment plu et je pense y revenir au moins une fois dans ma vie. Il y a tant à voir, que vous ne pourrez pas tout faire en un week end. Mais si vous pouvez déjà voir quelques spots inévitables comme le Forum et vous balader dans les petites rues de Trastevere, vous aurez un bel aperçu de cette ville. J’espère que ce road trip en Italie vous aura plu et vous aidera a trouver quelques activités à faire et restaurants à tester si vous comptez y aller. De mon côté, j’attends mon retour en Italie avec impatience, avec au programme je l’espère les Dolomites, les Pouilles, la côte Amalfitaine ou les Abruzzes. L’avenir nous le dira.

Une petite carte pour vous situer, et une dernière photo d’un ange tombé du ciel:

Et vous, vous avez déjà visité Rome ou pas? Envie d’y venir ou d’y retourner?

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest!

rome