La Slovénie, nous en avons rêvé, nous l’avons fait ! Une semaine fut bien trop courte pour profiter de tous ces paysages à couper le souffle, mais nous avons tout de même vu les essentiels qui nous laissent de très beaux souvenirs.

Nos péripéties à l’arrivée

Comme je vous l’avais expliqué dans mon article sur Trévise, nous sommes arrivés en avion de Paris pour Trévise pour abaisser un peu le budget transport. Nous avons tout de même payé 436€ pour deux sans bagages avec Ryan Air pour la semaine du 15 août en Slovénie.

Une fois sur place, malheur, nous ne pouvons avoir la voiture pour laquelle nous avons payé ! En effet, j’avais payé le total de la location, soit 423€ pour une voiture break afin que nous puissions dormir dedans. Arrivé à l’aéroport de Trévise, l’employé d’Hertz m’annonce que ma carte de débit ne couvre pas l’assurance, et donc que je n’aurais droit qu’à une Fiat Punto. Autant dire que pour dormir dedans, c’était raté.

J’étais littéralement verte, car la location d’une voiture de ce type m’aurait coûté moitié moins cher. Et après avoir râlé auprès de la compagnie, je n’ai été remboursée que de 78€. Donc, faites bien attention quand vous louez une voiture en dehors de la France !

Ni une ni deux, nous avons donc foncé chez Decathlon (dieu merci il y en a un à Trévise) et avons acheté une tente et des matelas pour camper durant notre séjour. A la fin de la semaine, nous avons pu les rendre contre un avoir, que nous avons utilisé sur place pour acheter d’autres choses plus utiles au quotidien.


Budget total sur la semaine:

Billets d’avion : 436€
Location de voiture : 345€
Campings : 174€
Nuit à Trévise : 35€
Repas : environ 100€
Total: 1090€ pour deux personnes


Sachez que ce budget peut facilement être réduit car nous y étions en forte période touristique. Vous trouverez donc de meilleurs prix pour les billets d’avion, le camping et la location de voiture hors saison.

Concernant le camping, nous avons opté pour des campings payants car nous avions vu que le camping sauvage était plutôt mal toléré en Slovénie. Je n’ai donc pas voulu tenter le diable en plein mois d’août. Cependant, beaucoup de personnes en van se débrouillent tout au long de l’année pour y dormir gratuitement. C’est donc tout à fait faisable si vous êtes équipés correctement comme Caroline & Frédéric de Casquettes & Baskets on the Road ou encore Marion et Flo de The Travelling Shed.

Notre itinéraire en Slovénie

Un road trip en Slovénie nous paraissait parfait car les distances sont relativement courtes. Cependant, ne négligez pas certaines régions comme le Triglav ou Logarska Dolina qui offrent parfois de très belles routes en épingle à cheveux. Les trajets sont alors beaucoup plus longs.

Jour 1 – Trévise

Fraîchement arrivés à Trévise à 13h, nous prenons le temps de manger une bonne pizza italienne chez Signore e Signori, sur la Piazza dei Signori. Un petit tour dans le centre-ville nous fait vite tomber sous le charme des canaux et des jolies rues à l’italienne. Voilà 2 ans que je n’étais pas revenue dans ce beau pays, et je suis encore une fois tombée sous le charme.

Nous prenons ensuite la direction de la Slovénie. Le trajet dure 3h, et change au fur et à mesure que nous arrivons dans les montagnes. Une fois la frontière franchie, nous découvrons nos premiers aperçus d’eau claire et turquoise. Nous passons la nuit au Kamp Lazar et testons pour la première fois notre petite tente Quechua.

Kamp Lazar, Trnovo ob Soči 1b, 5222 Kobarid, Slovénie – 15€ par personne
Signore e Signori, Piazza dei Signori, 31100 Treviso TV, Italie 

Jour 2 – Slap Kozjak, Tolmin & le Lac Bohinj

La cascade Slap Kozjak se trouvant toute proche, nous commençons la journée par une petite randonnée en sa direction. La couleur de l’eau nous ébloui tout de suite, et ce n’est pas sans s’arrêter aujourd’hui. En effet, nous partons ensuite visiter les Gorges de Tolmin. Son parcours en boucle nous permet d’admirer de magnifiques panoramas.

Puis, nous passons l’après midi au lac Bohinj, situé à 1h30 d’ici. Après une petite randonnée, nous admirons le lac depuis le point de vue de Pec. Puis viens l’heure de la baignade dans les eaux claires et fraîches du lac. Il y a pas mal de monde sur les berges, mais on y trouve tout de même un petit coin de paradis pour se détendre sur la plage. Nous passons une nuit de plus au Kamp Lazar.

socabohinj

Jour 3 – Le long de la Soca & Piran

Avant de repartir en direction de la côte slovène, nous passons par l’église Kobarid, situé à côté de notre camping. Surplombant la vallée, ce petit détour vaut bien le coup d’œil. Sur le chemin, nous nous arrêtons à Kanal, un petit village haut en couleur sur les berges de la Soca. Nous découvrons ensuite  Sveta Gora, sa basilique et la vue incroyable qu’elle offre sur les environs. Pour le déjeuner, nous faisons halte au Pont de Solcan pour pique-niquer, encore une fois juste à côté de la rivière Soca. Puis nous rejoignons la ville de Piran, où nous passons quelques heures à y flâner. Les vacanciers se baladent ici en bord de mer, se baignent sous le soleil d’été. L’eau turquoise & les ruelles à l’italienne font leur petit effet. Nous passons la nuit au camping Lucija.

Camp Lucija, Seča 204, 6320 Portorož – 15€ par personne

kanalpiranpiran port

Jour 4 – La campagne slovène

Nous commençons la journée un peu déçu par notre crochet à Strunjan. Ça n’a rien d’extraordinaire après ce que nous avons déjà vu. A mon sens, cette partie préservée ne mérite pas de s’y arrêter si comme nous vous avez peu de temps. Nous déjeunons au restaurant Minutka sur les conseils de Rokusan et passons rapidement au Château de Predjama. Puis la pluie s’abat sur nous, nous filons donc trouver un abris pour la nuit à la jolie ferme familiale Tekavca Ograda (10€ par personne) où nous bouquinons tranquillement au milieu des vaches et des poules.

Pizzeria Minutka, Ljubljanska cesta 14, 6230 Postojna – Un délicieux burger de saumon & une pizza à 8€ chacun, un vrai délice!
Tekavca Ograda Farm, Lipsenj 32, 1384 Grahovo – 10€ par personne pour un cadre typique

predjama

Jour 5 – Rakov Skocjan & Ljubljana

Nous passons la mâtinée à Rakov Skocjan, une réserve karstique cachée sous la forêt. Ce fut une belle découverte de ce que la nature peut construire au fil du temps : grottes, falaises, rochers insolites … Puis nous allons à Ljubljana pour un bon déjeuner typique chez Marley & Me. Nous nous baladons, et sommes agréablement surpris par la beauté de la ville, sans toutefois avoir un coup de cœur. Nous passons la nuit au camping de Kamnik à 30 km de la ville, pour être plus proche de notre étape du lendemain.

Marley & Me, Stari trg 9, 1000 Ljubljana – 10,50€ pour des ravioles typiques de Slovénie
Avtocamp Resnik, NEVLJE 1 A, 1241 Kamnik – 5€ par personne + 3€ par tente

rakov skocjan ljubljana ljubljana

Jour 6 – Velika Planina & Logarska Dolina

C’est parti pour une belle randonnée ! Nous démarrons la journée par une dirt road que nous aurions tout à fait pu éviter si notre GPS ne nous avait pas trahi ahah. Nous arrivons tout de même à bon port pour démarrer la randonnée vers Mala & Velika Planina, les superbes plateaux alpins préservés.

Je vous préviens, vous ne serez bien sûr pas seuls sur le site au 15 août. Mais globalement nous avons tout de même pu en profiter sans être les uns sur les autres et j’ai beaucoup aimé cette journée. Nous avons pu manger au sommet, dans un des alpages traditionnels. Vous verrez souvent qu’il faut prendre un téléphérique pour y aller. Cependant vous n’êtes pas obligés et on vous explique comment faire dans l’article sur Velika Planina.

Nous finissons la journée par un détour à Logarska Dolina et sa belle cascade Slap Rinka. Nous passerons finalement une deuxième nuit au camping Kamnik. (Petit conseil, prenez votre douche le matin, car il n’y a pas d’eau chaude le soir).

 

mala planina

 

Jour 7 – Lac de Bled, Gorges de Vintgar & Pokljuca

Nous reprenons la route assez tôt pour arriver aux Gorges de Vintgar en début de journée. Evidemment, à cette période ce n’est pas suffisant et le lieu est totalement bondé. On profite tout de même du paysage, mais avec un peu moins de plaisir qu’à Tolmin. Cette fois-ci, le trajet ne forme pas de boucle, et il faut revenir sur ses pas. C’est tout de même un très beau lieu et le personnel est sympa malgré les hordes de touristes qu’ils voient chaque jour.

Nous filons ensuite vers les Gorges de Pokljuca, bien vide en comparaison de celles de Vintgar, et c’est un vrai régal. On y serait bien resté des heures si nos estomacs ne nous avaient pas rappelés à l’ordre. Nous mangeons au camping que nous aurons pour la nuit, le camping Sobec (20€ par personne) puis repartons au lac de Bled pour terminer la journée en beauté. Nous y trouvons une place pour 5€ avant d’aller nous balader le long du lac. Pour profiter de la vue, nous montons le long d’un sentier à Ojsctrica, d’où le panorama est à couper le souffle.

Camping Sobec, Šobčeva cesta 25, 4248 Lesce – 20€ par personne

vintgarpokljukabled

Jour 8 – Lac Jasna & Trévise

Avant de quitter la Slovénie, nous passons par le lac Jasna. Ce lac artificiel est pourtant sublime avec son eau turquoise et les montagnes qui se dessinent au loin. On en fait rapidement le tour et on s’y détend un peu, avant de reprendre la route vers l’Italie. Fatigués après notre semaine en camping, nous retrouvons avec plaisir un lit moelleus au B&B de Trévise, et profitons de nos dernières heures pour nous balader à nouveau. Nous finissons ce voyage comme nous l’avons commencé, par une pizza, cette fois-ci de chez Piola. Nous repartons finalement avec le sourire, plus riches de cette belle semaine en Slovénie.

B&B Hôtel Treviso, Via Gabriele D’Annunzio, 35, 31100 Treviso – 35€ la nuit 
Pizzeria Piola, Via Carlo Alberto, 11, 31100 Treviso – moins de 10€ pour une pizza de fou!

slovénie

Voilà pour notre itinéraire de la semaine. Avec le recul, c’était un peu trop intense. Il vaut mieux 10 jours pour pouvoir profiter plus tranquillement de tout ce que ce pays a à offrir. Pour autant, on peut déjà en voir beaucoup en une semaine, et je pense qu’en dehors de juillet/août les prix sont beaucoup plus doux. Pour une première entrée en matière dans cette région d’Europe, je suis vraiment revenue avec des étoiles plein les yeux.

Alors, un petit road-trip en Slovénie, ça vous dirait?

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest!

slovénie slovenie

 

Comments:

  • 5 juin 2020

    Que c’est beau 🥰 Vos photos sont vraiment incroyables 😊 J’avais déjà envie de découvrir la Slovénie, là je suis carrément impatiente !
    Ah et je compatis pour votre mésaventure de location de voiture ! Il m’est arrivé un truc du même tonneau en Norvège.. J’avoue que ça ne donne pas envie de réitérer l’expérience !

  • 21 juillet 2020

    Trop de bons souvenirs qui remontent en lisant ton article ! <3
    On a eu à peu près le même planning, et le même ressenti : c'était assez intense, mais on a pu découvrir de superbes lieux et je garde d'excellents souvenirs de ce voyage.
    En revanche, niveau budget vous vous en êtes mieux sortis que nous : 400 euros d'écart entre votre budget et le notre. Mais c'est normal, on a logé en hôtel toutes les nuits, et on s'est vraiment pas privé aux restaurants. En tout cas bien joué pour votre petit budget ! 🙂

  • 8 novembre 2020

    Waw, insoupçonnée la beauté de ce pays ! Tu m’as donné envie d’y aller en tout cas.

  • 8 novembre 2020

    Très sympa, plein de bonnes idées! merci

  • 8 novembre 2020

    La Slovénie ne fait pas (encore) partie des destinations sur ma To Travel List, mais je dois avouer que tes photos donnent envie ! Elles m’ont faites penser à la Croatie dans l’esprit. Et je n’avais jamais fait attention que la Slovénie était un pays frontalier de l’Italie, alors merci pour toutes ces découvertes 🙂

Laisser un commentaire