Europe, Islande

Islande: Itinéraire de 15 jours

Islande itinéraire

Si maintenant vous savez tout de chacune de nos étapes en Islande et nos conseils pour voyager là-bas sans se ruiner, je vous propose aujourd’hui un petit récapitulatif de notre itinéraire. J’adore trouver ce genre d’articles sur les blogs, je trouve que c’est vraiment pas mal pour préparer son voyage, se donner des idées d’itinéraires ou estimer le temps qu’il faut pour chaque région. Nous n’avions que deux semaines sur place, nous avons donc fait « rapidement » le tour du pays et avons forcément dû faire des choix dans toutes les merveilles que l’Islande a à proposer. Mais je n’ai jamais eu l’impression de courir. Au contraire, nous nous sommes bien souvent arrêté pour admirer ces paysages si magiques.

Petites astuces avant le départ

Si vous souhaitez voyager comme nous en voiture (ou pas d’ailleurs), cet article pourrait peut être vous aider. Sachez que nous avons 1h d’avance en hiver et 2h en été par rapport à l’Islande. Pas de gros jetlag à prévoir donc. Enfin, si vous souhaitez organiser votre voyage, je vous conseille le Planificateur de Voyage d’A-contresens. C’est un outil très sympa pour se donner une idée du trajet, visualiser sur la carte et estimer son budget.

islande mylittlepipedream

Itinéraire de 2 semaines en Islande

Jour 1: Krysuvik
Arrivés en pleine nuit en Islande, nous démarrons notre première journée sur les chapeaux de roue. Quelques courses au Bonus du coin pour se familiariser avec les habitudes islandaises, et nous voilà partis explorer les champs de lave et l’activité géothermique de Krysuvik. Cette première journée peut être couplée avec une baignade au Blue Lagoon, qui se trouve un peu plus haut.

|L’immanquable et très touristique région|

Jour 2: Triangle d’or
Le deuxième jour nous emmène dors et déjà découvrir un phénomène naturel incroyable: Geysir. Bien que ce soit très impressionnant, toute l’installation touristique m’a un peu refroidie. Nous repartons alors admirer Gullfoss ou encore le parc de Thingvellir, mais notre préférence ira finalement pour une plaine désertique où gambadent quelques moutons. Comme quoi, parfois la simplicité à du bon.
La journée se terminera par les cascades de Seljalalandfoss et Skogafoss par la lumière nocturne, un moment hors du temps!

Ce qu’on aurait aimé faire:  Les îles Vestmann ( du blog BlackandWood ) et l’avion abandonné ( du blog Weareontheroad)

Jour 3: Dyrholaey & Skaftafell
Nous roulons cette fois-ci jusqu’à Dyrholaey pour admirer la colonie de macareux qui s’y trouve. Au loin de dessine la plage de Reynisfjara, plage au sable d’un noir profond. Le vent souffle fort, la pluie glaciale s’infiltre dans nos vêtements, mais quel paysage!
Cette sortie matinale nous a permis d’explorer les alentours du Parc de Skaftafell. Entre cascades et glaciers, cet endroit est tout simplement magique. Les étendues de lave se mèlent aux bosquets de verdure, pour finalement se jeter dans un lac gelé.

Ce qu’on aurait aimé voir en plus: la piscine dans la montagne et le Canyon de Fjadrargljufur (du blog Jolies Lueurs)

islande iceland

Jour 4 à 6: Jokulsarlon & les Fjords de l’Est
Après une nuit très fraîche aux pieds des glaciers, nous démarrons cette journée éblouis par les icebergs de Jokulsarlon. Les reflets bleu de la glace et les apparitions des loutres font de ce lieu un endroit magique.
Nous poussons ensuite jusqu’aux Fjords de l’Est, en nous arrêtant toutes les 10 minutes pour profiter des nombreux points de vue. Pas d’endroit précis à visiter ici, toute la côte est splendide.

|Retour vers le Nord|

Jour 7: Sellfoss & Husavik
Juste avant Myvatn, nous avons pris la direction d’Husavik en passant par Sellfoss. Le paysage lunaire de ces cascades reste un de mes gros coups de cœur du voyage. La terre décharnée, les canyons creusés par des cascades asséchées, tous les détails de la nature en font un passage intense.
Le canyon d’Asbyrgi nous ravis lui aussi avec ses eaux turquoises, puis nous terminons cette journée par une excursion en mer, pour croiser le chemin des baleines.

islande mylittlepipedream

Jour 8: Myvatn
Une journée complète est nécessaire pour cette étape à la multitude de paysages réunis dans si peu de kilomètres carrés. C’est une zone géothermique assez active, où vous trouverez des champs de lave, des cratères à l’eau turquoise, des grottes, les vallons charmants et j’en passe. On peut finir la journée au Myvatn Nature Baths.

Jour 9 et 10: Le Nord Ouest
Cette partie de l’Islande nous a elle aussi enchanté. Il n’y a pas de cascades ou de points d’intérêts grandioses, mais la nature est bien présente. On se sent en totale liberté. La côte offre de nombreux points de vue, on y croise des phoques par endroit. C’est également le lieu idéal pour voir des maisons typiquement islandaises.

|Quand la fin du parcours approche, et qu’il ne finit pas de vous éblouir|

Jour 11 et 12: Fjords de l’ouest
Alors là, je vous présente le clou du spectacle. Ils sont aussi beaux que ce qu’on raconte, notamment aux alentours de la cascade de Dynjandi. Chaque virage vous offre un panorama à couper le souffle, et lorsqu’on prend de la hauteur… J’en perds mes mots. Pensez cependant à faire des courses avant de vous y engouffrer, car ici tout est plus cher et en moindres quantités.

islande

Jour 13: Snaefellsnes
Le retour à la civilisation est pour bientôt, mais d’abord, nous admirons nos dernières merveilles de la nature. Ici, les glaciers et les plages de sable fin et d’eau turquoise se côtoient. La roche s’est façonné d’une telle manière, que des grottes et des ponts décharnés ont vus le jour. Comptez bien une journée pour visiter le bout de la péninsule.

Jour 14: Reykjavik
Une dernière journée nous permet de nous balader dans la capitale. L’Islande aura été clémente avec nous jusqu’au bout, car le soleil sera de la partie pour fêter notre départ. On y retrouve ici l’ambiance cosy nordique tendance de ces dernières années, c’est très agréable.
Un petit tour au Blue Lagoon, et nous rentrons en France, des étoiles encore plein les yeux de ce merveilleux pays.

islande

Dernier conseil pour la route

S’il y a bien un endroit que nous n’avons pas fait et que nous reviendrons assurément visiter, c’est le Landmannalaugur. Nous n’avions pas de 4×4 et n’avons pas tenté le diable, mais toute cette région à l’air d’être belle à vous faire monter les larmes aux yeux. J’ai beaucoup aimé l’article de Rokusan à ce sujet, que je vous invite à lire.

Enfin, si vous manquez d’inspiration ou ne savez pas quelles cascades voir en priorité, je vous invite à lire cet article d’Itinera Magica, qui regroupe les plus belles du pays.

J’espère vous avoir donné envie de partir en Islande et que mes conseils sauront vous être utiles. D’ailleurs, si vous avez la moindre question, je me ferai un plaisir de vous répondre! Quant à vous, si vous avez des lieux à me conseiller pour le prochain voyage, ou des conseils pour un road trip en hiver, je suis preneuse :)!

Le pays du feu et de la glace, c’est pour quand?

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest!