finistère

L’été dernier, lors d’un très beau weekend de juillet, nous sommes partis avec les copains pour un weekend camping dans le Finistère Sud.

A peine le vendredi soir arrivé, nous prenons la voiture en direction de la Torche, lieu bien connu des surfeurs, pour 2 jours sous le soleil de Bretagne. Je me permets de spécifier « sous le soleil », car en partant de Rennes, la pluie nous guettait, tandis que dans l’Ouest, nous avons eu un temps rayonnant.

La Torche

Bien connu dans le domaine du surf, la fameuse plage de La Torche est immense. Adaptée aux débutants comme aux pro, elle permet de surfer des vagues de toutes les tailles. Elle correspond totalement à l’idée qu’on peut se faire d’une plage bretonne: extrêmement longue, le sable blanc, l’eau bien fraîche & les dunes derrière. Quand on commence à se balader le long de l’eau, on a une petite impression d’infini.

Je vous conseille d’y venir pour le coucher de soleil, la lumière est magique. La réflexion dans le sable humide de la marée qui descend est juste sublime. On oublie vite le vent qui souffle et la fraîcheur de la nuit qui s’infiltre doucement devant un tel panorama.

Le meilleur moyen de dormir dans le coin avec un petit budget est d’opter pour le camping de la Torche. Nous avons payé 10€ par personne pour un emplacement. Pensez à prévoir de l’espèce si vous souhaitez commander des croissants au petit déjeuner, ils n’acceptent pas la carte bleue. Tout est propre & vous serez à quelques minutes de la plage en vélo ou en voiture.

Si vous n’avez pas d’équipement de surf, vous avez la possibilité d’en louer directement sur place. Comptez à peu près 12€ pour 2h pour une planche et 8€ pour une combinaison. S’il y a bien un endroit où tester le surf en Bretagne, c’est ici !

la torche la torchela torchefinistèrefinistère

Crozon, bijou du Finistère

Lors de ce weekend, difficile de résister à l’envie de visiter enfin Crozon. Depuis notre arrivée en Bretagne, nous ne rêvions que d’une chose: aller voir la fameuse plage de l’île Vierge. Je dirais que c’est l’un des lieux les plus emblématiques du Finistère & la réalité se révèle à la hauteur des photos qu’on a pu voir.

Depuis la Torche, comptez 1h30 de route. Nous sommes donc arrivés à Morgat pour l’heure du midi, de quoi prendre une bonne galette face à l’océan. Direction la Crêperie Atao Aman pour manger en terrasse au son des vagues. Pour une fois, la galette végétarienne était vraiment excellente, sûrement une des meilleures que j’ai pu goûter jusqu’ici. Bref, encore une bonne crêperie à tester en Bretagne !

A Morgat, vous pouvez également remonter au dessus du port, vers le Fort du Kador pour récupérer le GR34. Nous n’en avons fait qu’une toute petite portion, mais la vue était déjà très belle. Vous pouvez même aller directement à pieds jusqu’à la plage de l’île de Vierge. Comptez 3h30 de marche à peu près.

morgatmorgatfinistère

La plage de l’île vierge

Pour notre part, nous avons été en voiture jusqu’à la Maison des Minéraux pour nous garer et avons fini le chemin à pieds. Lorsque la vue se dégage enfin, je suis sous le charme. Le panorama est incroyable: l’eau oscille entre le turquoise et le bleu nuit. Des criques se dessinent un peu partout le long de la côte, accessibles uniquement pour quelques chanceux en bateau. Nous marchons jusqu’à la plage de l’île Vierge sans trop de difficultés. (Pensez tout de même à prendre des chaussures fermées, car ce n’est pas non plus une balade de santé. )

Une fois sur place, je ne vous apprend rien: on en prend plein les yeux ! C’est un petit paradis, encore assez préservé bien qu’il commence à être connu. On peut bien sûr s’y baigner, mais attention, l’eau est fraîche. C’est définitivement un endroit à voir si vous êtes dans le Finistère.

crozon crozonfinistère crozonfinistèrecrozon

Concarneau

Pour finir le weekend en beauté, nous avons opté pour une visite un peu plus culturel : Concarneau. La particularité de cette commune est sa ville close datant du Moyen Âge.

Après avoir pique-niqué sur la plage des Sables Blancs et avoir pris quelques coups de soleil, nous nous dirigeons vers les jolies rue de la ville fortifié. On en fait rapidement le tour, et c’est très charmant. Nous commençons par un tour sur les remparts, puis par une bonne glace chez l’artisan glacier Auguste.

Ensuite, il suffit de se balader dans chacune des ruelles pour admirer cette architecture purement bretonne. Vous trouverez plein de jolies boutiques et restaurants à tester. Pour ma part, je vous conseille particulièrement de passer chez le fleuriste Na Dour, Na Douar. L’univers est génial, on trouve plein de petites créations adorables. J’aurais pu acheter toute la boutique !

finistère concarneauconcarneau concarneau finistèreconcarneauconcarneaufinistère

Il est ensuite temps de revenir à la réalité après ce weekend marin. J’ai adoré découvrir ce coin du Finistère que je ne connaissais pas, hormis Quimper. La côte est incroyable avec toutes ces nuances de bleu. Et j’ai enfin compris pourquoi la presqu’île de Crozon était si connu. On voit vraiment un changement de flore dès qu’on y arrive, on se croirait dans un autre pays. Pour tout ceux qui souhaitent faire un break, je vous conseille de venir ici en été. Il fait beau, il n’y a pas trop de monde et le décor est superbe !

Alors, c’est quand votre séjour dans le Finistère ?

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest!

finistère bretagne

Comments:

  • 9 octobre 2020

    Ah ! Je reconnais la plage où je me suis baignée pour le 1er janvier !
    C’est dommage, quand on y était, on n’a pas eu le temps de visiter (et puis il faisait un peu gris, un peu froid, et surtout nuit très tôt).
    Par contre, je note l’adresse pour la crêpe végétarienne. Mmmmh !

Laisser un commentaire