douarnenez

Lors d’un long weekend de mai, nous avons décidé de mettre les voiles du côté de la baie de Douarnenez. Après avoir visité la Presqu’île de Crozon, nous sommes redescendus le long de la côte, jusqu’à la pointe du Raz (enfin presque !). Comme vous le verrez dans cet article, nous n’avons pas eu beaucoup de chance niveau météo. Si le ciel bleu était de la partie à Crozon, il nous a complètement abandonné plus au sud. Nous avons d’ailleurs parfois dû rebrousser chemin tant la pluie était drue !
On vous emmène découvrir le coin sous un vrai temps breton 😉 ?

Où dormir dans la Baie de Douarnenez ?

Nous avons élu domicile à la chambre d’hôtes de Kerioret Izella. Situé à Kerlaz, à 10 minutes du centre-ville de Douarnenez, cette petite bourgade est très charmante. Nous avons notamment pu profiter d’un sublime coucher de soleil sur la plage de Trezmalaouen, à 10 minutes à pieds de la chambre d’hôtes.

Je vous conseille à 100% cet hébergement que nous avons trouvé sur Gîtes de France. Les chambres sont spacieuses et joliment décorées. Au rez-de-chaussée, il y a une petite cuisine où l’on peut se faire à manger le soir. Et le petit déjeuner est à ne pas manquer ! Il est fait maison et servi avec amour par Anthony. Je me souviens encore des délicieuses crêpes ou du gâteau coco-bananes avec lesquelles nous avons commencé nos journées.

Bref, allez-y les yeux fermés 🙂

baie de douarnenez baie de douarnenezbaie de douarnenez

Que faire dans la Baie de Douarnenez ?

De la plage de Trezmalaouen à la plage de Pentrez

Si vous cherchez de sublimes plages de sable blanc à perte de vue, vous êtes au bon endroit. Les grands espaces, ça commence à nous connaître, et pourtant, on ne se lasse pas des magnifiques plages bretonnes. Celles du Finistère ont vraiment un côté sauvage, loin de tout, qui donne tout de suite l’impression d’être en vacances. Nous aurions pu rester des heures à regarder les sportifs faire du char à voile, du kitesurf ou encore de la planche à voile sur ces immenses plages.

Evidemment, n’hésitez pas à emprunter le GR34 qui passe par ici. Les sentiers sont parfois les pieds dans le sable, parfois en haut des falaises, avec des vues à 360° sur l’horizon. Au loin, on se prend à imaginer l’Amérique se dessiner… Il fait bon de rêver dans le Finistère !

trezmalaouenplage finistere

Douarnenez

Il est vrai que nous sommes plutôt tournés nature, mais impossible de venir dans la baie de Douarnenez sans visiter la ville du même nom. Si celle-ci regorge de choses à faire et visiter (Port Musée, île Tristan…), nous avons plutôt opté par une découverte le nez au vent, à notre rythme.

Pour cela, nous avons suivi une partie du circuit de la sardine, grâce auquel nous avons notamment découvert 2 des 4 ports de la ville. Le Port du Rosmeur est à ne pas manquer, c’est un incontournable de la ville. Ses anciennes conserveries de sardines sont aujourd’hui de belles bâtisses colorées où l’on peut venir boire un verre ou manger au restaurant.

douarnenez douarnenezdouarnenez

Le port Rhu, le plus ancien de la ville est également à voir. C’est une autre ambiance, plus fluviale dirons-nous, car un bras de mer s’engouffre dans la terre. Les rives où s’élèvent de belles maisons donnent envie de louer une chambre pour quelques jours par ici. Si vous le pouvez, passez sur le pont de la D207 en fin de journée. Les rayons du soleil sur l’île Tristan au loin sont particulièrement bucolique.

douarnenez

La plage du Ris

Nous ne serons pas bien originaux, car pour profiter du bord de mer, nous avons été sur une des plages les plus connues de Douarnenez : la plage du Ris.

Mais ce n’est pas un des atouts majeurs de la ville pour rien. Immense, encerclée par de petites falaises, cette plage a tout pour plaire. Nous avons pu profiter d’un rayon de soleil entre 2 averses, et d’un troupeau de mouettes.

C’est exactement le genre d’endroit où écouter Patrick Watson ou The Cinematic Orchestra en réfléchissant à sa vie. De manière générale, j’ai trouvé le Finistère très propice à de l’introspection, la nature est si sauvage, si puissante.

douarnenez plage

En route vers la pointe du Raz

Douarnenez, c’est aussi le point de départ vers la pointe du Raz. 45 minutes de route le long d’une départementale pittoresque vous sépare du bout du monde. Il ne faudrait pas manquer ça, si ?

Et pourtant, on n’a jamais pu l’atteindre, car la pluie a eu raison de nous. Arrivés à la Baie des Trépassés, malgré notre bonne volonté et nos beaux cirés jaunes, la marche ne nous a pas plus motivé que ça. Trombes d’eau et vue bouchée nous attendaient. Mais quelle ambiance que d’être en bord de mer lorsque l’océan vient se fracasser contre la roche. Pas de photos pour nous, mais de beaux souvenirs humides.

baie des trepasses

La réserve du Cap Sizun

Cependant, avant que le déluge s’abatte sur nous, nous avons pu nous arrêter sur quelques jolis spots le long de la côte. Comme nous l’ont dit nos hôtes, on trouve d’aussi beaux points de vue ici qu’à la Pointe du Raz, sauf qu’il y a beaucoup moins de touristes. Surtout quand il pleut 😉 !

Je vous partage donc ci-dessous les endroits que nous avons vu ce jour-là. N’hésitez pas à regarder sur Google à quoi ça ressemble par beau temps, vous verrez que normalement l’eau est turquoise partout !

Le phare du Milliet

douarnenez phare du millet

La pointe du Van

pointe du van douarnenezpointe du van

Porz Meilh

douarnenez

Locronan

Il serait dommage de visiter Douarnenez sans passer à Locronan, qui se trouve seulement à 15 minutes de route. Ce village fait partie des plus beaux villages de France, et on comprend immédiatement pourquoi lorsqu’on y arrive.

Lors de notre passage, un ciel lourd de nuages nous menaçait, et cela n’a fait qu’ajouter à l’ambiance de ce petit village. Les ruelles en pierre m’ont parfois donné l’impression d’être projetée dans une des scènes d’Harry Potter. Et lorsqu’on rentre dans les boutiques de produits artisanaux, on se croirait au beau milieu du Chemin de Traverse !

J’arrête ici mes références à Harry Potter, mais vous conviendrez que l’ambiance est particulièrement pittoresque avec ses bâtisses en pierre et ses glycines en fleur.

locronan locronanlocronanlocronanlocronanlocronan

J’espère que ces quelques recommandations vous donneront envie de découvrir la région. Bien que la météo n’ait pas été au top, ça nous a plus que donné envie de revenir dans la région. Il y a tant à faire, et ce département est tellement beau ! Entre le Finistère et les Côtes d’Armor, mon cœur balance 😉 !

Si ça vous dit, n’hésitez pas à consulter nos autres articles sur le coin, comme Concarneau & les Glénans.

Et vous, ça vous tente la baie de Douarnenez ? Vous connaissez déjà ?

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage ?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest !

baie de douarnenez locronan

Laisser un commentaire