Lors de notre séjour à Marseille, nous avons profité d’une journée pour découvrir Cassis et ses sublimes calanques : En-Vau, Port-Pin & Port-Miou. Si la découverte des calanques de Marseille en randonnée nous avait enchanté, nous avons cette fois-ci choisi de les découvrir par voie maritime.

Les calanques en kayak à Cassis

Pour nous rendre jusqu’à Cassis nous avons pris le bus M08 à Marseille, à l’arrêt Prado-Castellane. Une fois sur place, nous avons réservé une excursion de 3h chez Lokayak Cassis. Pour 35€, nous voilà équipés d’un kayak biplace et de nos plus beaux gilets de sauvetage. En effet, pour atteindre la calanque d’En-Vau (et même plus loin si vous partez pour une découverte de 5 calanques), il faut tout de même de bons bras. J’étais donc bien contente d’être avec Cédric et ses gros bras pour m’aider à avancer ahah !

En cette première semaine de septembre, nous avons croisé quelques kayaks et beaucoup de monde bronzant dans les calanques. Nous étions donc ravis d’avoir choisi cette option et de ne pas se marcher les uns sur les autres sur la terre ferme.
En effet, sur place j’ai croisé par hasard une de mes collègues, qui était elle-même venue à pieds. Elle nous a indiqué avoir croisé énormément de monde sur les chemins de randonnée. A tel point, qu’il y avait par endroit des bouchons humains ! Je pense qu’il faut donc être conscient qu’en été, on est jamais seuls dans les calanques.

cassis kayak

 

La Calanque d’En-Vau

Nous avons donc démarré notre balade maritime au départ de Cassis en mettant le cap vers la calanque d’En-Vau qui reste à ce jour ma préférée. Ici, le paysage est tout simplement grandiose. Avec les falaises qui se dressent sur les côtés et l’eau turquoise, on a l’impression de s’engouffrer dans une espèce de fjord aux airs de paradis.
Au fond de la calanque se cache une petite plage. Elle était bondée en cette période estivale, mais digne des plus belles plages de Thaïlande.

Nous ne sommes pas montés dans les hauteurs car nous étions bien KO et en simples maillots de bain, mais la vue de là-haut doit être splendide. Croyez-moi, les couleurs des photos Google ne sont pas retouchées, ce bleu limpide est bien réel !

Bucolique à souhait, quelques bateaux s’amarrent ici à la journée et profitent du cadre idyllique.

en vau calanque en vaucalanques cassis

La Calanque de Port-Pin

Moins escarpée, cette calanque est également très profonde. Elle offre de très beaux spots pour se reposer au soleil ou plonger dans l’eau. Elle tient son nom des jolis pins qui offrent une ombre bienvenue en été. C’est donc l’endroit idéal pour y faire une sieste ombragée ou lire un bon livre.
Elle était également plein de monde en cette première semaine de septembre, mais je dirai qu’elle propose plus de place. Vous aurez donc plus de chances de trouver un coin tranquille par ici.

Nous n’avons pas eu le temps (ni l’énergie) d’aller explorer la calanque de Port-Miou. Celle-ci est pourtant connue pour son joli petit port. Nous avons choisi de faire l’impasse sur celle-ci car nous préférions pouvoir nager sans avoir peur de rentrer dans un bateau, mais je ne doute pas qu’elle soit pleine de charme.

calanques cassisport pin

Flâner à Cassis

Nous avons ensuite repris nos pagaies pour retourner au port de Cassis. Nous avons profité des quelques heures qui nous restaient pour nous balader dans le joli centre-ville coloré de Cassis. Si le côté Casino est un peu trop bling-bling pour nous, nous avons adoré arpenter les ruelles, entrer dans les petites boutiques artisanales, humer l’air aux effluves de savon traditionnel et bien plus encore.
Je dois dire qu’à Cassis, ça sent bon les vacances. On a tout ce qu’il faut pour profiter du quotidien et se faire des petits plaisirs en ville : déguster un verre de vin en terrasse, shopping, coucher de soleil sur le port … Et dès qu’on s’éloigne un peu, on se retrouve en pleine nature, les calanques et l’eau turquoise à l’horizon. On est pas bien ici ?

cassis cassiscassis

J’aime beaucoup ma Bretagne mais je dois dire que je suis tombée amoureuse des calanques du sud, et particulièrement de celles de Cassis. La chaleur, les paysages, cette mer méditerranée aux couleurs saisissantes, tout ces éléments forment un tout qui ne peuvent pas laisser indifférent. J’y reviendrai avec plaisir, ça c’est sûr !

Et vous, vous connaissez Cassis ? Une calanque favorite ?

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest!

cassis cassis calanques

Comments:

  • Daniel

    2 septembre 2021

    Bonjour Clémentine,

    Je te remercie pour ton article intéressant. Je ne connais pas du tout les Calanques de Cassis alors que je n’habite pas très loin. Comme toujours, grâce à tes magnifiques photos professionnelles, ça me donne envie d’y aller. Vas-tu faire un article sur Majorque ?

    À bientôt.

  • Marie

    3 septembre 2021

    Wahou, ça donne carrément envie d’y aller, mais hors saison !!! Tes photos sont splendides. Merci pour ce voyage

  • 11 septembre 2021

    Ton article envoie du rêve ! C’est une région que j’aimerais beaucoup découvrir, mais sans la foule… 😉

  • Charly

    11 septembre 2021

    Oh ! Je suis déjà allée plusieurs fois aux Calanques de Cassis, j’adore, mais je n’aurais pas pensé à les parcourir en kayak… je note ça pour une prochaine visite 😉

Laisser un commentaire