elephant rock

Le Western Australia, c’est la première région que l’on a découvert en Australie et peut être celle qui nous a le plus marqué. Y repenser c’est un gros mélange d’émotions contraires et pourtant complémentaires. J’éprouve encore parfois ce sentiment de liberté en y repensant, mêlé à la perte de nos repères & l’appréhension de ne pas s’en sortir. C’est finalement le goût de l’aventure, qui ne nous a jamais quitté depuis.

Nous sommes arrivés à Perth, inconscients de beaucoup de réalités de ce pays: trouver du travail y est difficile, la côte Est peut être surchargée, les prix sont particulièrement élevés, les backpackers ne sont pas toujours bien vus, etc…
C’est pourquoi, en débarquant à l’aéroport de Perth, nous étions encore sur un petit nuage. Nous sommes arrivés avec l’idée qu’ici, il faisait bon vivre, les habitants étaient heureux, la vie était belle quoi! Et il est vrai, que ça a bien souvent été confirmé par notre expérience.
En effet, Perth est la ville la plus isolée du monde (la métropole la plus proche est Jakarta en Indonésie, c’est pour dire!) et pourtant elle nous a permis de démarrer cette aventure d’un an du bon pied. On vous emmène découvrir nos premiers pas australiens, des étoiles plein les yeux & le cœur encore insouciant.

 

Premier contact avec l’Australie

Perth fut notre premier contact avec l’Australie mais également notre premier choc: les australiens. On peut les critiquer pour certains aspects pas très glorieux (traitement des aborigènes, faible conscience écologique, entre autres, finalement comme beaucoup de pays non ? #France). Mais s’il y a bien une chose qu’ont les Australiens, c’est le sourire facile & un côté chaleureux comme pas deux. Je me demande souvent si c’est la culture anglo-saxonne qui veut ça, mais pour le coup les australiens nous ont bien marqués !

Par exemple, étant originaire de Paris, quand je demande mon chemin, je m’attends à ce qu’on m’indique vaguement par où aller, et ce après avoir eu un mouvement de recul car on ne veut pas me parler. Ici, que nenni! Les passants nous ont accompagné, parfois sur plus d’un 1 km pour nous montrer le chemin. En quelques jours, que dis-je en quelques heures, je suis tombée amoureuse des australiens. (Bon ils sont pas tous aussi sympa hein, mais dans l’ensemble c’est déjà pas mal.)

 

Découvrir Perth

La ville de Perth en elle-même n’est pas extraordinaire. On s’y balade tranquillement, elle permet de s’acclimater en douceur à la vie à l’autre bout du monde. On ne se surprend plus de voir tout le monde afficher un air décontracté. Ça s’arrête là, mais c’était déjà très bien pour nous permettre de reprendre nos esprits.

Sachez qu’à Perth, il peut faire très (très!) beau. Quand nous sommes arrivés, début janvier, il faisait 40° à l’ombre.

S’il n’y avait qu’un endroit à voir à Perth, ce serait King’s Park. Il offre une magnifique vue sur la baie et est joliment aménagé. Si vous voulez voir une belle plage rapidement, je vous conseille Cottesloe Beach, qui est très bien adapté pour une premier aperçu des plages paradisiaques australiennes.
Notre petit coup de coeur a été la localité de Fremantle. C’est très mignon, les bâtiments sont plus petits, plus européens, et la plage est encore une fois très belle.

Depuis Fremantle, vous pouvez accéder à Rottnest Island en 25 minutes. Malheureusement nous n’avons pas été sur cette île par manque de temps, cependant nous n’avons eu que des échos positifs, autant sur la beauté des paysages que sur la faune. Si c’était à refaire, je pense qu’on irait y faire un tour.
Pour vous y rendre, 2 compagnies sont susceptibles de vous emmener en ferry pour environ 80$ l’aller-retour: Rottnest Express et Rottnest Fast Ferries. Les frais d’admission sur l’île sont compris dans le billet.

perthwestern australia

 

Kangourous à Perth !

Si comme nous vous arrivez à Perth, vous aurez peut être envie de voir des kangourous. Sachez que c’est possible dans Perth, sur Heirisson Island. Ils sont en liberté sur un terrain assez grand. Ils ne sont pas faciles à trouver, nous avons bien fait le tour de l’île 3 fois avant de les voir. Nous étions excités comme des puces quand nous les avons finalement aperçus dans les fourrés. Ils sont (malheureusement?) habitués aux humains et se laissent facilement approcher et caresser. C’est une jolie rencontre, qui pour ma part m’a fait réalisé que nous étions bien arrivés en Australie.

australie

 


Où dormir à Perth ?

Lors de notre séjour nous sommes restés au Witch’s Hat Backpacker Hostel et avons par la suite pris un Airbnb vers Mint Street. Nous avons eu la chance d’acheter un très bon 4X4 dans ce quartier. Pour les backpackers qui commencent leur PVT par ici, je vous conseille d’aller jeter un coup d’œil, on peut y faire des bonnes affaires.


 

perth

 

Départ pour le Sud du Western Australia

Penguin Island

Notre road trip en Australie commença après 2 semaines environ à Perth. Nous avons démarré par un arrêt à Rockingham. La ville est probablement très sympa, mais nous nous y sommes arrêté pour une raison précise: Penguin Island.

Pour 16$, vous embarquerez sur le ferry pour rejoindre cette petite île qui se découvre rapidement à pied. La balade en elle même est très belle. Nous avons vu des oiseaux extraordinaires mais malheureusement pas de pingouins, car ceux-ci peuvent être timides.

Le seul moyen d’être sûr d’en voir est de payer l’entrée du « centre de conservation« , c’est à dire des pingouins en captivité. Donc à vous de voir, même si personnellement je ne préfère pas encourager la captivité des animaux.

perth

Bunbury

Le périple continue 150km au sud, avec la ville de Bunbury. Cette localité très familiale est un vrai petit havre de paix. Le bord de mer est agréable, on se sent vraiment en vacances le temps d’une balade.
Le point touristique principal de cet endroit est le Wildlife Park, auquel nous avons été après avoir échangé avec une personne qui y faisait du bénévolat.

En grande novice que j’étais, j’ai tout d’abord cru qu’un Wildlife signifiait « trek difficile dans la nature« . J’ai donc enfilé mes vêtements les plus résistants pour braver les difficultés de cette épreuve pour finalement arriver au guichet de ce qui ressemblait à un zoo amélioré.

Je ne suis pas fan des zoos, vous le savez peut être. Au premier abord, j’ai été très impressionnée de pouvoir être aussi proche des animaux. Nous sommes arrivés très tôt le matin et nous avons eu la chance de nourrir les oiseaux dans la volière. C’était un moment magique, il y en avait partout sur nous. Nous avons pu également nous approcher des kangourous, qui c’est vrai, m’ont fait complètement craquer!

Avec le recul, je vous conseillerai cet endroit uniquement si vous restez peu de temps en Australie (moins de 3 mois). En effet, c’est tout à fait possible de vivre le même genre d’expérience en pleine nature. Nous avons nourris des oiseaux à de nombreuses reprises & avons pu nous approcher de nombreux kangourous. La faune est encore plus dingue lorsqu’on explore la nature australienne par nous-même.

redgate beach

 


Où dormir/camper à Bunbury ?

Lors de cette étape, nous avons dormi au Dolphin Retreat YHA Hostel qui est très chaleureux et propre pour 26$ par personne. Il y a également le Belvedere Beach Campground dans le Leschenault Conservation Park qui a l’air plutôt cool comme spot. 7,5$ par personne et par nuit.


 

Dunsborough

Si vous cherchez un paradis côtier à l’australienne, c’est à Dunsborough qu’il faut se rendre. Cette ville est encore aujourd’hui mon « Australian Dream« . La plage est tout simplement magique. L’eau turquoise transparente est à 30°, le soleil ne s’arrête jamais de briller (#objectivitézéro), les gens sont agréables, le bord de mer est aménagé pour faire des barbecues… On y reste facilement 2/3 jours à se relaxer au bord de l’eau. N’hésitez pas également à pousser jusqu’au Cape Naturaliste, où vous pourrez faire une jolie balade autour du phare.

dunsborough

 


Où dormir à Dunsborough ?

Nous sommes restés au Dunsborough Beachhouse YHA pendant 2 nuits. L’ambiance est rendez-vous: des tournois de volley sont organisés tous les jours et la plage est juste en face de l’auberge. En revanche, vu le nombre de backpackers, soyez stratégique pour les douches, allez-y très tard le soir!


 

Margaret River

Au sud de Dunsborough se trouve la région de Margaret River. Connue pour son vin & ses surfeurs, ce fut une belle étape de notre parcours. En effet, nous avons fait du Helpx dans un vignoble de Wilyabrup, à quelques kilomètres de Margaret River. Ce choix était plutôt stratégique car c’était la période des vendanges à cette époque de l’année (février, mars et avril sont les meilleurs mois).

esperance

 

HelpX dans le Western Australia

Lors de ce HelpX d’un mois, nous travaillions 8h par jour 4 jours sur 3 en échange du gîte et du couverts. Le confort n’était pas vraiment au rendez-vous (vive le cagibi & la douche en extérieur parmi les araignées). Nous faisions également le travail d’employés, ce qui parfois était frustrant.
Et pourtant, ce fut une de nos meilleures expériences australiennes. Ce fut l’idéal pour nous familiariser avec l’accent australien et avoir une première expérience professionnelle. Et surtout, ce fut l’occasion de partager le quotidien des australiens adorables qui nous hébergeaient.

Comme je le disais dans cet article sur mon PVT en Australie, le Helpx est vraiment un très bon compromis. Il n’y a pas trop de pression au niveau de vos compétences et ça permet de faire de bonnes économies.

Mais lors de cette expérience, nous n’avons pas fait que travailler, nous aussi pu découvrir cette superbe région.
Premièrement, Margaret River est pleine de vignobles, de fabricants de fromage, de chocolats, etc… Il faut au moins une journée pour visiter l’arrière pays. Vous pourrez ainsi goûter quelques vins locaux et apprécier le paysage. Les routes sont très jolies. Il y a des perroquets partout, et qui sait, vous croiserez peut être quelques kangourous.

western australia

 

Les plages de Margaret River

Ne manquez surtout pas les plages de cette région. Certaines sont des spots très renommés de surf, d’autres accueillent des petits bars et des cours de yoga sur la plage. De manière générale, la côte est vraiment à couper le souffle. La plage de Redgate par exemple est magnifique. Elle est immense et il est possible de profiter dans grosses vagues (avec prudence).

N’hésitez pas à sortir des sentiers battus, et de suivre des petits sentiers qui mènent vers l’océan. Nous avions suivi un chemin de 4×4 pendant 30 minutes et étions tombés sur un vrai petit bijou: une plage déserte, des vagues énormes, avec au loin un paysage lunaire. Nous n’avons jamais su officiellement où nous étions, mais pour ceux que ça intéresse c’était probablement proche de la fin de Wilyabrup road, près de Cape to Cape Track Walk. D’ailleurs pour les amateurs de longues randos, ce chemin de randonnée passe pas des endroits magnifiques et vaut certainement les 135km à parcourir.

La région compte d’autres atouts remarquables. Suivez la Caves Road et enfoncez-vous dans la forêt de Karri à Boranup. Il y a plusieurs grottes impressionnantes à visiter, comme la Lake Cave, Jewel Cave, Ngligi Cave et Mammoth Cave. Des billets combinés sont disponibles pour visiter l’ensemble des celles-ci.

Plus au sud, en vous approchant du Cape Leeuwin, se trouve Hamelin Bay. Il est possible de faire du snorkelling là bas et de croiser des raies. La plage est beaucoup plus calme que les autres, ce qui permet de se baigner tranquillement. Et n’ayez crainte, comme partout en Australie, vous pourrez faire un barbecue !

margaret river

AUSTRALIE MARGARET RIVER

Augusta

Après notre HelpX à Margaret River, nous avons pris la direction du sud. C’est à partir de cette étape que nous avons commencé à camper dans notre 4×4. Et cette première nuit fut mémorable (et très peu confortable !).

Nous avons descendu la côte jusqu’au phare de Leeuwin Cape, pour profiter d’une fin de journée digne d’un film. Le temps couvert donnait un sentiment de mélancolie, avec de belles couleurs chaudes par endroit. Le Cape Leeuwin a un petit air de bout du monde comme j’aime, et nous avons apprécié ce sentiment de liberté comme jamais. Nous avons dormi sur une zone non autorisé (shame on me) tout près du phare, et avons pu profiter d’un levé de soleil à couper le souffle en mangeant des TimTam.

Puis nous avons découvert rapidement Augusta. Ce petit village très mignon est une bonne étape pour profiter du sud de la péninsule. Je vous conseille également de faire la petite promenade près de Victoria Parade le long de la rivière, c’est très joli au petit matin, et vous croiserez pleins de locaux charmants!

augusta augustaaugustaaugusta

Puis, le vrai road trip commence, il est temps de faire le plein de vivres à l’IGA du coin.


Les supermarchés en Australie

Les magasins IGA se trouvent un peu partout, et font souvent office d’épicerie de quartier dans les petites localités. Les prix sont en général un peu plus cher qu’ailleurs, mais vous pouvez facilement faire de bonnes affaires. S’il y a quelque chose de vraiment agréable dans les supermarchés australiens, c’est la gestion des DLC.

En effet, la plupart des produits qui approchent de leur date de péremption bénéficient de réductions qui nous ont permis de pouvoir profiter de beaucoup de produits frais à moindre coûts (je me souviens encore de ces 150g de salade de quinoa qui sont passés de 8$ à 70cts, youpi!).
Au niveau des autres enseignes, vous trouverez le plus souvent Coles et Woolworth qui proposent aussi de bonnes affaires assez régulièrement en fin de journée.


 

albany

 

Les forêts du Western Australia

Nous prenons la direction de Pemberton, une belle route ombragée sur laquelle passe de nombreux kangourous. Les intérêts majeurs de Pemberton sont les différents climbing trees. Nous avons choisi d’escalader le plus haut des arbres, le Gloucester Tree qui mesure 72m de haut et qui offre un point de vue assez fou sur les karris. Il s’agit d’une espèce d’Eucalyptus poussant dans les régions les plus humides du sud. La sensation d’être sur le toit du monde une fois arrivés en haut est grisante. Du haut de ses 72m, l’arbre tangue un peu sous le vent. Ne montez que si vous vous en sentez capable, car il n’y a aucune sécurité.

 


Par la suite nous avons voulu visiter les parcs nationaux alentours, mais à cause de sérieux incendies toutes les routes étaient fermées. Nous nous sommes donc dirigé directement vers Walpole en prenant la route du nord passant par le Lac Muir. Pour avoir un aperçu des parcs nationaux de la région vous pouvez vous rendre sur ces sites:
D’Entrecasteaux National Park
Shannon National Park
Warren National Park
Gloucester National Park
Greater Beedelup National Park


 

Après avoir profité des routes désertes et ombragées pendant plusieurs heures, nous avons élu domicile à Walpole. Nous avons directement été au William Bay National Park et son estuaire, un immanquable de la région.

walpole

Road trip dans la Valley of the Giants

Nous avons consacré les jours suivants à la découverte du coin. Première étape, le Giant Tingle Tree. Cet arbre impressionnant est l’eucalyptus le plus vieux du monde. La balade est très rapide, environ 800m depuis le car park. Mais si vous le pouvez, passez-y plus de temps, la forêt mérite vraiment qu’on s’y attarde.

Deuxième passage obligé de ce parcours, les Conspicuous Cliffs. Ces falaises offrent un point de vue sur l’océan à couper le souffle. On arrive depuis la route, sans savoir à quoi s’attendre. Puis tout en haut du chemin, se dévoile la beauté de la côte. Seuls au monde, on peut profiter de ce paysage magique. Enfin, nous n’étions pas si seuls… #serpent

La Valley of the Giants se trouve également dans cette partie du pays, et regroupe une belle famille d’eucalyptus géants. On peut se balader sur le Tree Top Walk, un chemin suspendu entre les arbres pour admirer leur grandeur. En toute honnêteté, je ne vous conseille pas forcément de le faire, car pour 21$ par personne ça fait cher les 600m de marche. D’autant plus si vous êtes montés sur les arbres de Pemberton ! Mais, bien sûr, ça reste une belle expérience.

Après avoir profité de tous ces points de vue, nous avons pris la route en direction de Denmark. En dormant sur une aire de repos, perdus au milieu de nulle part, nous nous rendons compte que la liberté se trouve ici, à cet instant précis, où les contraintes ont disparus et où notre seule préoccupation est de savoir quel est le programme du lendemain.

conspicuous cliff

Denmark

Nous arrivons ensuite à Denmark, où l’on comprend vite pourquoi la région a été élue Best Place in the World en 2010. Sa plage principale est magnifique, il y a quelques surfeurs et on sent qu’ici aussi il fait bon vivre.

Pour notre part, nous avons pris la direction d’Elephant Cove et d’Emerald Pool qui présentent des points de vue et des plages incroyables. Je vous conseille vraiment de ne pas rater cette étape. Encore à ce jour, c’est un des plus beaux endroits qu’il m’ait été donné de voir.

Les terres sont également très agréables, il y a quelques vignobles ombragés très charmants qui proposent du bon vin.

western australia

elephant rocks

Albany & sa région

Puis direction Albany. Pour retrouver le wifi après quelques jours de déconnexion, passez à la bibliothèque où l’on peut se poser sur des poufs au soleil. C’est également une bonne étape pour faire le plein de vivres & de matériel.


Où camper à Albany ?

L’idéal est de passer plusieurs jours dans le coin car il y a beaucoup à découvrir. Pour le camping, nous avons dormi à Torbay Inlet, un camping gratuit à une trentaine de kilomètres d’Albany. En y allant en fin de journée, vous avez de grandes chances de croiser des troupeaux de kangourous. Attention aux moustiques, le camping se trouve à côté de points d’eau.
Pour prendre une douche, chaude qui plus est, vous pouvez aller sur Middleton Beach qui en plus des douches est un très bon spot pour se détendre.


 

albany

 

Découvrir les environs d’Albany, WA

Le Parc National de Torndirrup est un premier aperçu parfait de la beauté des environs. Les points de vue sont magnifiques et la plupart des chemins sont assez faciles. Le blowhole est à voir, même s’il y a peu de chances que de voir l’eau surgir du trou, ne serait-ce que pour le panorama. Et si vous avez envie de vous baigner, ne manquez pas l’eau transparente de Frenchman’s Bay.

Two Peoples Bay Nature Reserve mérite aussi d’y accorder au moins une demi journée. L’attraction majeure est Little Beach, qui a déjà été élue la plage la plus belle d’Australie. On peut facilement comprendre pourquoi… Prenez votre temps, chaque point de vue apporte son lot d’émerveillement, vous ne regretterez pas d’avoir fait le déplacement.

Nous n’avons pas eu le temps de tout faire, nous avions rendez-vous à Esperance pour commencer un road trip dans le désert avec des amis, mais je vous conseille de prendre le temps de profiter de la région d’Albany qui est assez extraordinaire. Chaque état a sa pépite et je pense que celle du sud du Western Australia est définitivement par ici!

frenchman bay

little beach

J’espère que cet article vous aura plu et vous sera utile si vous partez dans le Western Australia. Vous l’aurez peut être remarqué, j’ai ici refondu plusieurs articles sur le sujet afin de vous permettre d’avoir toutes les informations sur notre itinéraire au même endroit. De quoi vous faire un petit guide pour un futur voyage dans cette belle région d’espère 😉 !

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest!

albany

Laisser un commentaire