Slovenie

Visiter la Slovénie

La Slovénie est un petit pays situé entre l’Italie, l’Autriche, la Hongrie & la Croatie, desquelles elle tire de nombreuses influences. Etant aussi grande que notre jolie Bretagne, il est possible d’en faire le tour de manière assez rapide. Enfin rapide…

C’est vite dit ! Il y a de nombreuses choses à faire et à voir en Slovénie, et ses routes de montagnes ne permettent pas toujours d’aller vite.

Nous sommes partis une semaine en Slovénie, et avec le recul je vous conseillerai un minimum de 10 jours pour le même trajet que nous, de manière à pouvoir profiter plus longuement de chaque étape.

La Slovénie est un petit paradis pour les amoureux de la nature. Si nous n’avons pas croisé d’ours, nous avons beaucoup profité de tous ces espaces naturels incroyables. Les montagnes ne quittent jamais l’horizon dans le nord-ouest du pays, la petite côte tire quelques influences de l’Italie & on trouve bien d’autres merveilles lors d’un voyage en Slovénie.

Que faire en Slovénie?

En prendre plein les yeux avec la rivière Soca
Chercher les traces des ours dans le Triglav
Savourer une glace les pieds dans l'eau à Piran
Se prendre pour un berger à Velika Planina
Visiter les Gorges de Pokljuka
Admirer la cascade Slap Rinka
Dormir dans une ferme locale
Monter sur les points de vue des Lacs de Bled & de Bohinj
piran

La côte slovène à Piran

mala planina

Sur les hauteurs de Mala Planina

Idée Budget pour la Slovénie

Logement – Pour ce voyage, nous souhaitions voyager en break pour dormir un peu à l’arrache et économiser quelques euros. Manque de bol, la voiture de location n’était pas conforme à ce que nous avions réservé, et nous nous sommes retrouvé avec une Fiat Punto.

Après un passage express chez Decathlon (en Italie) nous avons donc acheté du matériel de camping.
Sur la semaine du 15 août, nous avons payé en moyenne 30€ par nuit pour deux dans des divers camping où nous avons pu planter notre tente.

Nourriture – Pour cette petite semaine en Slovénie, nous avions notre petit réchaud et avons fait les courses dans les supermarchés locaux la plupart du temps. On voit d’ailleurs l’influence italienne autour des nombreux pots de pesto.

Sachez sinon que manger dans des bons restaurants pour pas cher est super facile en Slovénie. On a testé quelques adresses très sympas, aux plats presque gastronomiques pour moins de 15€ !

Transports – Comme expliqué plus haut, nous étions uniquement en voiture lors de ce voyage, et je conseille grandement ce mode de déplacement. Il permet une liberté totale et c’est ce qu’il faut pour découvrir cette nature incroyable !

Budget journalier – 30€ par personne

Ce budget correspond à un séjour en plein mois d’août et pour un logement en camping. Le votre pourrait donc bien varier en fonction de la saison & du type de logement que vous choisissez. De manière générale, il faut payer pour voir les gorges, etc… Mais ça reste raisonnable et ça vaut largement le coup !

Comment économiser en Slovénie?

1
Voyager hors saison le camping nous a coûté 2 fois plus cher que si nous étions venus au mois de juin. Si vous le pouvez, privilégiez cette option, d'autant plus que vous profiterez des lieux avec beaucoup moins de touristes.
2
Chercher des solutions de contournement Pas envie de payer le téléphérique pour monter à Velika Planina ou le parking à Bled? Cherchez d'autres solutions. Par exemple, il est possible de ne pas monter en téléphérique et de plutôt faire la randonnée, ou bien de payer moitié moins cher votre parking en venant en fin de journée.
3
Choisissez des logements excentrés Si vous êtes en voiture, n'hésitez pas à vous éloigner. De cette façon, nous avons dormi dans une ferme familiale reculée ou dans un petit camping très propre et pas cher du tout.

A quoi s’attendre lors d’un voyage en Slovénie?

La première chose à laquelle s’attendre en Slovénie? Une grosse claque visuelle en voyant le rivière Soca. Son bleu turquoise translucide est d’une pureté incroyable, et lorsque vous avez la chance d’avoir les montagnes du Triglav en arrière plan, c’est tout simplement magique.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, lors des périodes très touristiques, il y a réellement trop de monde. La Slovénie n’est pas encore prête à accueillir ce flot de touristes, et cela se ressent parfois. C’est à prendre en compte si vous partez en plein mois d’août par exemple.

Cependant, de manière générale, la Slovénie est un pays aux plaisirs simples: randonner dans la nature, se baigner dans la rivière, manger une glace sur la côte. La capitale Ljubljana et tout le reste du pays d’ailleurs respirent la tranquillité.

Alors je n’ai qu’un conseil à vous donner: foncez !

0