Thaïlande

Un mois en Thaïlande, les coulisses

thailande organisation

La Thaïlande je vous en parle depuis un bon moment. J’essaie de vous donner un max d’infos sur chaque étape, mais je me suis dit qu’un petit récapitulatif pourrait servir à ceux qui prévoient un séjour au Royaume du Siam.

Organisation

carte thaïlande

Autant vous le dire tout de suite: je n’avais rien réservé. Je savais évidemment ce que j’avais envie de voir, car je me renseigne toujours à fond sur les destinations. Mais cette fois-ci, nous sommes partis les mains dans les poches, et on a bien fait.

Nous sommes partis au mois d’août, soit en période de mousson. A cette époque, inutile de réserver à l’avance, vous trouverez de la place partout. Nous avons fait chou blanc une fois à Chiang Mai, à Julie GuestHouse, mais le lendemain nous avions une chambre. Donc pas de panique à ce niveau. Je ne peux cependant pas vous dire ce qu’il en est en haute saison.

 

 

 

En parlant de mousson, nous avons eu de la chance. C’était pour moi la deuxième fois que j’allais en Thaïlande à cette période, et chaque fois j’ai été assez surprise par l’absence de pluie. La seule fois où j’ai vraiment fini trempée en Asie, c’était au Cambodge. C’est finalement une question de chance. Bon évidemment, on est pas à l’abris de quelques gouttes, surtout à Chiang Mai ou vers Kanchanaburi. Donc pensez au Kway, ainsi qu’aux petits pulls si vous montez en altitude.

Quand rien n’est prévu, tout est possible…

L’arrivée en Thaïlande

Nous avions réservé nos billets à peu près 4 mois à l’avance et avions payé 500€ aller-retour. L’arrivée à Bangkok s’est faite sans encombre. On remplit bien le petit papier qu’ils nous donnent, on le conserve absolument avec son passeport, et on prend le métro direction la capitale. Easy peasy. Jusque là, on conserve nos habitudes, mais attention, dès qu’on sort du métro, on arrive réellement en Thaïlande.

Je vous conseille de faire au feeling, de réserver la première nuit si vous le pouvez mais ne vous prenez surtout pas la tête pour vos premières heures. Si vous payez 3 fois le prix du taxi, ça arrive. Ce ne sont que quelques euros pour nous, et ça nous arrive tous. Prenez le temps de découvrir, de goûter les merveilleux plats thaïlandais et faites vous confiance. Parfois toute cette nouveauté peut surprendre. Mais n’oubliez pas que les thaïlandais, bien qu’ils aient un sens du commerce très élevé, sont des gens adorables la plupart du temps. Il y aura bien quelqu’un pour vous aider.

thailande

Notre road trip

Nous sommes partis un mois, du 20 août au 20 septembre. Si l’itinéraire était plus ou moins tracé car j’avais réservé un vol intérieur, nous l’avons réaménagé sur place.

Jour 1: Bangkok
Arrivés à Bangkok à 6h du matin, nous passons la journée dans la capitale. Après une petite sieste matinale, nous voilà partis explorer la ville à coup de pad thaï et de tours en tuk-tuk. On s’adapte aux toilettes sans papiers et à la chaleur environnante.
Lire l’article sur Bangkok

Jour 2: Ayutthaya
En début de matinée, nous prenons un tuk-tuk jusqu’à la gare de Hua Lamphong, où nous attrapons un train jusqu’à Ayutthaya pour 20 bahts. Arrivés sur place, nous traversons le fleuve, trouvons une chambre, et partons faire un tour de vélo de la ville. On y découvre les temples emblématiques de la ville, et on finit la journée dans la piscine de l’hôtel, après un repas au top.
Lire l’article sur Ayutthaya.

thaïlande ayutthaya

Départ vers le Nord

Jour 3: Lopburi
Encore une fois nous prenons le train, et arrivons à Lopburi pour une poignée de bahts. Nous déposons nos bagages à la consigne de la gare, puis partons à la rencontre des singes. On en profite une bonne partie de la journée. A l’heure du déjeuner, nous trouvons une auberge cosy où nous restaurer et explorons un peu plus la ville. Puis nous retournons à la gare, où nous achetons des tickets pour un train de nuit direction Chiang Mai.
Lire l’article sur Lopburi.

Jour 4 à 11: Chiang Mai
Après une nuit extraordinairement confortable dans ce train de nuit, nous profitons d’une semaine à Chiang Mai. Il y une foule de choses à faire dans les environs, notamment visiter les temples ou plusieurs excursions en dehors de la ville. Parmi celle que nous avons fait, il y a le Doi Suthep, le Doi Inthanon et l’Elephant Nature Park. Et votre séjour ne serait pas parfait, si vous ne goûtiez pas la nourriture délicieuse qu’on trouve dans les rues de la rose du Nord.
Lire l’article sur Chiang Mai.

thaïlande

|Vol intérieur: direction les îles|

Jour 11 à 14: Koh Samui
Après la tranquillité et la jungle de Chiang Mai, nous partons pour les îles. Tuk-tuk, avion, bus, bateau et mini van, voilà le détail de notre périple. Mais quel plaisir d’arriver dans les îles, de louer un scooter et de se retrouver sur des plages superbes. On y dort dans de jolis bungalows, et si on cherche à s’éloigner des endroits très touristiques, c’est très agréable! Koh Samui est vraiment sympa, car étant assez grande, on peut profiter de la jungle au cœur de l’île et de jolies cascades.
Lire l’article sur Koh Samui.

Jour 15 à 18: Koh Tao
Un coup de bâteau et nous voilà à Koh Tao. Si le port est loin d’être enchanteur, une fois notre scooter loué c’est un vrai régal. Entre viewpoint sur les eaux turquoises, et plages paradisiaques, ici la farniente est à l’honneur. Une escale sur le petit archipel de Koh Nang Yuan est souvent de paire avec la découverte de Koh Tao. Snorkeling oblige, vous pourrez voir de jolies poissons tout autour de l’île et même quelques requins.
Lire l’article sur Koh Tao.

koh tao

Jour 19 à 21: Koh Lanta
Pour rejoindre Koh Lanta, il nous aura fallu prendre un ferry de nuit, un tuk tuk et un bus jusqu’à Krabi. Nous souhaitions visiter les environs, mais la météo en a décidé autrement. Après une nuit sur place, nous avons filé sur la détendue Koh Lanta, qui m’a laissé un souvenir inoubliable. Vous aurez de quoi faire sur cette île qui regorge de points de vue, de grottes, de cascades et j’en passe. Au lieu d’aller à Koh Lanta, vous pouvez choisir d’explorer une autre île, et notamment celle de Koh Phi Phi.
Lire l’article sur Koh Lanta.

thailande paysage

|Un détour peu touristique|

Jour 22: Hua Hin
Une fois rentré à Krabi, nous prenons un bus qui nous dépose à Hua Hin à 3h du matin. Nous trouvons finalement un hôtel et profitons le lendemain de la station balnéaire. Une petit balade sur le front de mer, puis direction le Wat Takiap et sa montagne aux singes. Ce fut un moment presque effrayant de rencontrer ces centaines de singes en liberté. Très malin et pas peureux pour un sous, ils sont prêts à tout pour vous piquer votre bouteille. Une rencontre impressionnante…
Lire l’article sur Hua Hin.

Jour 23 à 25: Sam Roi Yot
Sam Roi Yot était un immanquable de notre séjour car je souhaitais absolument voir le parc national du même nom. Véritable écrin de nature préservé, vous y rencontrerez une population adorable et pourrez admirer de très beaux paysages. Si le temps n’était pas avec nous, la chaleur des habitants et la nature environnante ont rendu ce passage inoubliable.
Lire l’article sur Sam Roi Yot.

sam roi yot

Jour 26: Bangkok
Pour rentrer à Bangkok, nous prenons un train de Pran Buri à Hua Hin, puis de Hua Hin à Bangkok pour moins de 100 bahts. Le voyage touche à sa fin, nous choisissons un hôtel proche de Hua Lamphong afin de pouvoir reprendre le métro facilement le lendemain jusqu’à l’aéroport. Une visite dans le quartier chinois, dans les centres commerciaux et au parc Lumpini ponctue notre séjour, plein d’émotions et de découvertes.

Détours possibles

Kanchanaburi
Si les îles ne vous attirent pas ou si Chiang Mai vous semble trop loin, pourquoi pas viser Kanchanaburi? Situé à 3h en train de Bangkok, on y profite d’une petite ville touristique mais surtout d’une région verdoyante où se croisent cascades à l’eau turquoie et éléphants (avec respect s’il vous plait!). La beauté de la jungle et la douceur de vivre vous donneront peut être envie d’y passer quelques jours…
Lire l’article sur Kanchanaburi

Les temples d’Angkor Wat
Mythiques et majestueux, ces temples disséminés dans la beauté de la jungle cambodgienne sont accessibles depuis Bangkok. Prenez un bus de nuit et traversez la frontière à la conquête des histoires locales.
Lire l’article sur Angkor Wat

angkor wat

Budget

Pour un mois nous avons dépensé 12 790 bahts en logement, trajets de nuit compris (entre Lopburi & Chiang Mai et entre Koh Tao & Krabi), soit une moyenne de 510 bahts par jour à deux (– de 13€ par jour).

Niveau activité, nous avons dépensé 7640 bahts (– de 200€ à deux), budget largement alourdis par notre journée à l’Elephant Nature Park qui nous a coûté 5000 bahts pour deux.

Les transports nous ont coûté 11 174 bahts soit approximativement 280€ à deux. Ce budget sera probablement différent pour chacun. Le notre comprenait un billet d’avion de Chiang Mai à Surat Thani à 35€ par personne, et il faut prendre en compte le fait que nous avons loué des scooters régulièrement. Les tuk-tuk ou taxi reviendront plus cher pour le même nombre d’activités.

Enfin pour la nourriture, nous avons estimé les dépenses à 500 bahts par jour pour 2, soit 350€ pour 1 mois.

Nous avons dépensé un peu plus en petits plaisirs, mais pas tant que ça. Ceci nous donne un total de 45600 bahts soit 1140€ pour deux. Si nous y ajoutons les billets d’avion, nous atteignons un total d’environ 1100€ pour un mois complet en Thaïlande par personne. Je ne sais pas vous, mais je trouve ce budget relativement raisonnable.

thailande

Le mot de la fin

Nous en garderons des souvenirs colorés et humides par endroits, qui nous laisseront un sentiment nostalgique quoi qu’il arrive. Ce mois en Thaïlande nous aura paru bien trop court. Il nous a appris à aimer ce pays dans lequel les petites arnaques font bon train, mais où les gens ont le cœur grand et le sourire facile.

Si vous n’avez encore jamais été en Thaïlande, n’écoutez pas ceux qui vous diront que ça ne vaut pas le coup, que c’est trop touristique, que ce n’est pas beau et j’en passe. Si vous naviguez entre ville, plages paradisiaques et routes incongrues, je pense ne pas me tromper en disant que vous passerez un bon moment.

Alors, la Thaïlande ça vous tente? Et si vous connaissez déjà, qu’est-ce que vous en retenez?

 

Cet article t’a plu ou peut te servir pour un futur voyage?
N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest!

thailande